Profil-lesb

Pas encore inscrite ? Inscris-toi vite !
plus de 7 000 utilisatrices !
Profil-lesb

Forum homosexuelle / Lesbienne de rencontre et d'entraide

Connexion

Récupérer mon mot de passe

Sondage

Pour une sortie forum entre filles, tu préfères:
23% 23% [ 9 ]
23% 23% [ 9 ]
10% 10% [ 4 ]
18% 18% [ 7 ]
8% 8% [ 3 ]
20% 20% [ 8 ]

Total des votes : 40

Derniers sujets

» Célibat : Vos pour et vos contre ?
Hier à 21:43 par Gardelen

» et les lettres alors
Mar 29 Nov - 14:07 par Yohanane

» Besoin d'avoir quelques réponses..
Lun 28 Nov - 21:09 par sansdrap

» Désirez-vous un/des enfants?
Lun 21 Nov - 9:09 par Plumemagique

» Aloha
Dim 20 Nov - 1:26 par Yohanane

» Je suis...
Dim 20 Nov - 1:23 par Yohanane

» Nouvelle un peu perdue
Lun 14 Nov - 17:35 par Metleau

» Ma présentation
Ven 11 Nov - 1:55 par yukirocks

» Ce que vous écoutez en ce moment même
Jeu 10 Nov - 18:10 par dani86

» Qui est sur Limoges?
Mer 9 Nov - 0:22 par AngriePin

Statistiques

Nos membres ont posté un total de 164621 messages dans 5860 sujets

Nous avons 7612 membres enregistrés

L'utilisateur enregistré le plus récent est #ide34

Livre d’or du forum

Qui est en ligne ?

Il y a en tout 16 utilisateurs en ligne :: 1 Enregistré, 0 Invisible et 15 Invités

Minipoussin


Le record du nombre d'utilisateurs en ligne est de 279 le Sam 29 Mar - 0:33


Doit-on garder son petit jardin secret?

Partagez

afterward
Pas timide
Pas timide

Age : 29
Departement : .......

Doit-on garder son petit jardin secret?

Message par afterward le Mer 17 Sep - 20:27

Alors voilà, ça me trotte l'esprit alors j'ai juste besoin qu'on me dise oui/non et pquoi.

L'autre fois cette question est venue sur le tapis: en couple, faut il tout se dire?
Si c'est un petit mensonge pour préserver sa chérie ou pour éviter une sérénade qui ne devrait pas avoir lieu alors je dit oui.

Mais pour le reste....je sais pas je trouve que ce n'est pas nécessaire de connaitre la vie de l'autre ou de raconter la sienne dans les moindres détails: les peines, les joies, les souffrances, les incertitudes....
Après toutes ces choses nous ont construit et peuvent parfois justifier notre manière d'être, notre comportement, ce qui peut amener notre chérie à mieux nous comprendre peut être.....donc bennnn je sais pas!!! Je dis oui et je dis non

...Vous l'avez compris, le sujet est ouvert!

Gardelen
Skuateuse
Skuateuse

Age : 24
Departement : A l'ouest.
Emploi/Etude : Buveuse de café. Guitarophile. Dévoreuse de livres. Vadrouilleuse du monde terrestre. Croyante en l'humanité.

Re: Doit-on garder son petit jardin secret?

Message par Gardelen le Jeu 18 Sep - 18:47

Aaaah ! Voilà longtemps qu'un sujet débat n'était pas apparu sur ce forum. Je ferai le lien entre notre "petit jardin secret" et notre "intimité", parce que sinon ça va me perturber. Je vais situer le contexte avant de donner mon avis :

Je trouve qu'il y a énormément de contradiction dans notre culture en ce qu'il s'agit de l'intimité. Lorsqu'on est enfant, on nous apprend, généralement, à préserver notre intimité "physique". Voir même à ne pas la "toucher", parce que c'est "sale". On nous apprend à la fois que nous devons la protéger des autres en même temps que de nous même. A l'inverse, les parents ont tendance à ne pas vouloir que l'intimité "psychique" d'un enfant lui appartienne ou se préserve. Un enfant qui garde des secrets, qui ne parle pas, qui fait des chuchotements pendant un dîner dans l'oreille de son voisin de table, c'est mal. Les parents s'inquiètent et veulent tout savoir. "Ne fais pas de cachoterie", "Ne me mens pas", "Je suis ton père/mère, tu dois me le dire" (tiens, on pourrait se demander s'il est nécessaire pour un parent d'avoir un contrôle permanent sur la vie intérieure de son enfant). Ils exigent que l'enfant leur dévoile ses secrets. Et pourtant, de nos jours, notre "intimité" est presque notre marque de fabrique. C'est naturel, admis, d'exposer sa vie à un groupe ouvert de personnes, que l'on connaît plus ou moins bien, avec plus ou moins de profondeur. Cette désacralisation de notre intimité a augmenté avec les réseaux sociaux, et internet de façon générale : nous n'avons plus de pudeur à dévoiler notre vie, tout comme la vitrine d'un magasin expose ses vêtements. Nous manquons de vigilance (et je pense en particulier aux enfants).

Pour ma part, je distingue plusieurs sorte d'intimité, ou plusieurs jardins secrets. Secret, parce que caché à des personnes que je sélectionne, qui se distinguent selon le cercle d'intimité où ils appartiennent, justement. Il y a l'intimité que je partagerai uniquement avec des personnes que j'apprécie et en qui j'ai un minimum de confiance, intimité que je partage si elle a une utilité ou une raison "sensitive" dans nos rapports ; l'intimité que je ne dévoile qu'aux personnes les plus proches, celles qui n'auront plus à faire leur "preuve" et en qui ma confiance est absolue ; l'intimité que je ne partage qu'avec une personne précise, parce que mon intimité est reliée à la sienne et personne d'autres n'a besoin de le savoir, elle m'appartient autant que ça lui appartient (que ce soit une relation amicale ou amoureuse) ; et l'intimité que je préserve, celle qui se trouve au plus profond de moi et que je ne partagerai jamais à personne, parce qu'elle n'a rien à faire dans mes relations, et les autres n'ont pas à la connaître.

Alors, ça n'engage que moi, mais les "peines, les joies, les souffrances, les incertitudes....", je trouve que c'est plutôt normal de les partager avec l'autre. C'est même nécessaire si on veut s'inscrire dans des relations humaines. C'est ce qui nous rend unique. Nos émotions, notre vécu, notre expérience, nos réflexions... Si on ne les partage pas avec l'autre, on ne peut pas s'enrichir mutuellement de notre humanité. Ce ne serait que des relations de surface, diplomates, courtoises. On se contenterait de commenter les situations que l'on voit ou qui nous sont, en tout cas, impersonnelles. Ou bien même, on serait obligé de mentir. Bref, on n'y mettrait pas du sien. Ne pas se dévoiler à l'autre c'est mettre une barrière entre nous et lui. C'est ne pas lui accorder une ouverture. Nous dévoiler, c'est lui montrer au contraire que nous sommes aptes à recevoir son regard, et à lui renvoyer le nôtre. C'est nous permettre d'avoir une existence propre et lui donner une existence à lui aussi.
Je me poserai des questions si une personne n'était jamais disposée à faire part de cette intimité, qui ne dévoilerait jamais sa vie à personne, qui garderait constamment sous clef son intimité. Je me dirai qu'il y a peut-être eu dans son parcours une situation qui a brisé sa capacité à faire confiance, son rapport au monde, à l'autre. Une forme d'hostilité au regard de tout ce qui lui est extérieur. En revanche, je me poserai aussi des questions sur une personne qui exhiberait sans cesse son intimité, sa vie. Je pense qu'il peut y avoir, derrière cette ouverture incessante, des failles terribles. Ce pourrait être qu'elle ne pense avoir aucun droit sur son intimité, et de ce fait, ne pas être capable de dire "non", qu'elle ne se situe pas en tant qu'individu, que ce soit parce qu'elle a un besoin constant d'être reconnu, et de se fait, estimée, aimée, que ce soit parce qu'elle ne sait pas mettre les bonnes distances entre elles et les personnes, se rendre compte que cet exhibitionnisme, au même titre que celle physique, peut heurter des personnes ou qu'elles peuvent se sentir agressée, et de ce fait, qu'elle n'a pas intégré les règles de vie en société... Les hypothèses sont nombreuses.

Tout ça pour dire que notre intimité, notre « jardin secret », c'est notre foyer immatériel, celui qui préserve et garde notre âme ainsi que tout ce qu'elle contient, une chose précieuse sur laquelle on devrait toujours avoir un droit absolu. Et comme c'est quelque chose qui nous va de droit, je crois que nous n'avons ni vraiment à la garder, ni vraiment à la dévoiler. Je parlerai plutôt en terme de "possibilité" qu'en terme de "devoir". On décide, selon nos besoins, nos désirs, nos limites, et rien ne devrait nous obliger, ni ne devrait nous contraindre à le faire ou non. Nous avons des intérêts différents à partager notre intimité. Si la façon de faire d'un autre peut ne pas nous convenir par rapport à notre propre vision l'intimité, ce ne sera pas parce que notre opinion est une vérité universelle. Quelque soit les choix des individus, ça leur appartient.

afterward
Pas timide
Pas timide

Age : 29
Departement : .......

Re: Doit-on garder son petit jardin secret?

Message par afterward le Lun 22 Sep - 21:32

Wouhaaaaaaa merci pour vos réponses!

D'avoir lu ta réponse Gardelen je me suis demandé comment moi je me représentais l'intimité ou jardin secret.

Que ce soit en amour ou en amitié c'est le travail de la "relation", "de la connexion", au fil du temps, qui forme une intimité. Mais cette dernière se fonde sur quoi?
Finalement le plus ou moins partage du jardin secret, des joies, des peines etc ne sont que des éléments.
L'intimité n'est t-elle pas finalement une forme de résultat imperceptible de toutes les formes d’interactions possible avec une autre personne? J'assimilerais plutôt l'intimité à une sorte d'onde spéciale qui connecte deux individus.
La régulation de ces interactions fragilise t-elle l'intimité? Je ne crois pas. Elle se nourrit de ce qu'on lui offre, et elle est unique pour chaque personne avec qui on la fabrique (de manière inconsciente).

Après les formes, les types, d'interaction sont multiples et plus ou moins partagés, développés en fonction de facteurs à la fois intrinsèques et intrinsèques.

Enfin ça reste mon point de vue....

Gardelen
Skuateuse
Skuateuse

Age : 24
Departement : A l'ouest.
Emploi/Etude : Buveuse de café. Guitarophile. Dévoreuse de livres. Vadrouilleuse du monde terrestre. Croyante en l'humanité.

Re: Doit-on garder son petit jardin secret?

Message par Gardelen le Lun 22 Sep - 22:56

Je suis désolée, je ne suis pas sûre d'avoir saisi le sens de toutes tes phrases. Est-ce que dans "intimité" tu entends du coup l'intimité entre deux personnes, ou l'intimité qui t'appartient ? Parce que, je pense que, de base, nous avons tous notre intimité. Qui sera ou non le fruit d'interaction avec d'autres individus, mais, nous n'avons pas besoin d'une interaction extérieure spécifique pour en posséder une. Elle n'est pas dépendante de quelqu'un en "particulier".

Je pense qu'au contraire, le degré d'intimité que l'on partage avec un individu fait pleinement parti de ce qu'est une intimité et ne reste pas qu'un élément : si aucun autre individu que nous-même existait sur Terre, il n'y aurait alors pas d'intimité, puisque nous n'aurions rien de ce qui est profondément ancré en nous sur lequel exercer notre droit de le préserver ou de le dissimuler aux autres. Notre façon de faire plus ou moins part de notre intimité pourrait alors lui donner grosso modo sa raison d'être.

Qu'est-ce que tu entends par la « régulation de ces interactions » ? Est-ce que tu parles de déterminer à quel degré tu te révéleras à quelqu'un ? Et si c'est ça, est-ce que tu veux dire que le fait de se révéler d'une façon plus ou moins forte à quelqu'un pourrait fragiliser l'intimité entre deux personnes puisque, si on ne la révèle pas assez, on reste prostré, et si on la révèle trop, notre intimité restera inexistante, ou bafouée ?

Désolée mais, il va falloir m'aider à déchiffrer là haha.

Eliah
Posteuse habituelle
Posteuse habituelle

Age : 30
Departement : ici et ailleurs

Re: Doit-on garder son petit jardin secret?

Message par Eliah le Mar 23 Sep - 15:51

Avec ma copine nous nous disons tout, au départ nous ne l'avions pas pré établit juste que'a passer plus de 18h par jours à se parler on finit par tout partager. Mais après nous avions garde les choses ainsi. Toujours tout se dire. Après garder son jardin secret je ne sais pas, très souvent en couple je crée une relation d'amitié , cette complicité amicale est importante pour moi. Et puis j'étais dans une position dans laquelle si j'ai quelque chose sur le cœur je ne peux que le dire à ma copine, vu que personne ne savait que j'étais lesb ... Du coup c'est avec elle que je gérais toutes les contradictions qui se passaient en moi ... Donc avoir son jardin secret ... Pour ma part on peut certains couples vivent mieux ainsi, mais d'autres en l'occurrence moi dans les miens je me retrouve toujours dans une telle fusion que voilà c'est elle mon jardin secret.

afterward
Pas timide
Pas timide

Age : 29
Departement : .......

Re: Doit-on garder son petit jardin secret?

Message par afterward le Mar 23 Sep - 23:27

Franchement, chapeau si vous arrivez à cultiver une relation d'amitié. Moi je me suis perdue la dedans une fois et finalement de voir plus ma copine comme une pote au final!


Bon après ma réponse était pas claire car comme j'ai du mal à définir moi même intimité et jardin secret, bennn c'est fouilli.

Pour moi, "mon" intimité c'est mon jardin secret. L'intimité entre deux personnes du coup c'est quelque chose qui se créer par le partage de choses que l'on ne partagerait pas avec une personne lambda (que ce soit en amitié ou amour); cela ne veux pour autant pas dire que ça dépend du partage de son jardin secret...
Chaque intimité à son degré finalement!

Invité
Invité

Re: Doit-on garder son petit jardin secret?

Message par Invité le Mer 24 Sep - 9:58

Ahhhhh le jardin secret................. Celui là il a fait des étincelles dans mon couple quelques fois. Je me revois encore dans certaines situations répondre à ma moitié : rien tout va bien j'ai pas envie d'en parler ou oui ça va je ris mais je n'ai pas envie d'en parler etc
Sa réponse : oui mais bon tu peux me le dire à moi hein moi je te cache rien
Ma réponse : heu écoute je te dis pas toujours tout j'ai aussi mon jardin secret

En gros les filles hein, j'ai pas copié collé les phrases exactes mais c'était quasiement ça.

Ma moitié le prenait très très mal et ça finissait qu'elle me faisait la gueule. Car elle fait partie de celles qui à prioris n'ont aucun jardin secret pour leur partenaire, et moi je fais partie de celles qui ont un jardin secret à partager avec personne. Puis jardin secret ok mais tout est relatif, c'est un moi-même c vital pour moi, il y a des choses que je n'ai pas envie de dire, des choses banales comme des choses importantes, c'est pareil c'est moi avec moi et personne d'autre....

Compliqué ça dans une relation!

Contenu sponsorisé

Re: Doit-on garder son petit jardin secret?

Message par Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 1:14


    La date/heure actuelle est Sam 3 Déc - 1:14