Profil-lesb

Pas encore inscrite ? Inscris-toi vite !
plus de 7 000 utilisatrices !
Profil-lesb

Forum homosexuelle / Lesbienne de rencontre et d'entraide

Connexion

Récupérer mon mot de passe

Sondage

Pour une sortie forum entre filles, tu préfères:
23% 23% [ 9 ]
23% 23% [ 9 ]
10% 10% [ 4 ]
18% 18% [ 7 ]
8% 8% [ 3 ]
20% 20% [ 8 ]

Total des votes : 40

Derniers sujets

» J'épouse, je baise, je tue
Jeu 22 Déc - 16:02 par Yohanane

» Votre image du jour
Mar 30 Aoû - 12:36 par Invité

» Gay Pride Toulouse
Sam 4 Juin - 12:50 par NénessLàCôme

» Gay pride Grenoble
Lun 23 Mai - 20:16 par neness00

» Gay Pride Caen
Mar 10 Mai - 11:36 par TheDuckThug

» KAMO CON DIJON les 26 et 27 mars 2016
Mer 23 Mar - 20:06 par Akane

» Festival Boulegan à St Jean du Gard
Mer 23 Mar - 11:53 par Cookie84

» Le sourire de la journée
Lun 14 Mar - 19:46 par Nujabes

» horloge baragouineuse tome 65420654060 chapitre 1
Mar 1 Mar - 19:50 par Invité

» Tu sais que tu aimes les femmes quand...
Lun 1 Fév - 17:36 par Invité

Statistiques

Nos membres ont posté un total de 164994 messages dans 5893 sujets

Nous avons 7659 membres enregistrés

L'utilisateur enregistré le plus récent est Miss Hokusai

Livre d’or du forum

Qui est en ligne ?

Il y a en tout 8 utilisateurs en ligne :: 0 Enregistré, 0 Invisible et 8 Invités

Aucun


Le record du nombre d'utilisateurs en ligne est de 279 le Sam 29 Mar - 0:33


le voyage de Lucy, selon Luc Besson

Partagez
avatar
Adji Ladji
Ultime Posteuse
Ultime Posteuse

Age : 49
Departement : VAR
Emploi/Etude : (c) & [c] c

le voyage de Lucy, selon Luc Besson

Message par Adji Ladji le Mar 7 Oct - 8:09

Qui est ce qui a vu ce film et peut nous en dire quelques mots?
avatar
Adji Ladji
Ultime Posteuse
Ultime Posteuse

Age : 49
Departement : VAR
Emploi/Etude : (c) & [c] c

Re: le voyage de Lucy, selon Luc Besson

Message par Adji Ladji le Mar 7 Oct - 13:41

Purée, personne l' a vu! J' aurais pas cru!
avatar
farfadet
Ultime Posteuse
Ultime Posteuse

Age : 41
Departement : Pyrénées 0rientales

Re: le voyage de Lucy, selon Luc Besson

Message par farfadet le Mar 7 Oct - 18:03

Je ne l'ai pas vu ,Adji,je ne peux pas t'aider.
avatar
Adji Ladji
Ultime Posteuse
Ultime Posteuse

Age : 49
Departement : VAR
Emploi/Etude : (c) & [c] c

Re: le voyage de Lucy, selon Luc Besson

Message par Adji Ladji le Mer 8 Oct - 0:37

Alors là, les médias disent que ça a fait un carton, parmi nous, personne l'a vu... C'est fou!
avatar
farfadet
Ultime Posteuse
Ultime Posteuse

Age : 41
Departement : Pyrénées 0rientales

Re: le voyage de Lucy, selon Luc Besson

Message par farfadet le Mer 8 Oct - 0:42

c'est justement pour ça que je ne l'ai pas regardé!
On le trouve en streaming.
avatar
!LLus!0n
Ptite Nouvelle
Ptite Nouvelle

Age : 22
Departement : Bordeaux

Re: le voyage de Lucy, selon Luc Besson

Message par !LLus!0n le Jeu 9 Oct - 20:59

Franchement je ne m'attendais pas à me prendre une aussi grosse claque dans la figure en allant voir ce film ! Par contre il faut avoir un minimum d'ouverture philosophique ou être op à la science fiction pour trouver ça génial! On peut remarquer des petites incohérences à droite à gauche mais ça reste assez bien construit Smile à aller voir si ce n'est pas déjà fait
avatar
Adji Ladji
Ultime Posteuse
Ultime Posteuse

Age : 49
Departement : VAR
Emploi/Etude : (c) & [c] c

Re: le voyage de Lucy, selon Luc Besson

Message par Adji Ladji le Jeu 9 Oct - 21:07

Merci pour ton avis.
Dans l' ensemble, je le trouve très cohérent. Une seule chose m' a choquée : qu' il y ait exactement la quantité de CPH4 nécessaire pour mener son expérience à terme.
Beaucoup d' images sont semblables à celles des miracles ou effets transcendants des religions.
avatar
Moy
Bavarde
Bavarde

Age : 46
Departement : IDF

Re: le voyage de Lucy, selon Luc Besson

Message par Moy le Dim 12 Oct - 16:17

J'ai vu le film
avatar
Moy
Bavarde
Bavarde

Age : 46
Departement : IDF

Re: le voyage de Lucy, selon Luc Besson

Message par Moy le Dim 12 Oct - 16:38

Euh c'est parti trop vite Smile Je recommence.

J'ai vu le film. Inutile de dire que j'ai beaucoup aimé car il me fait réfléchir sur notre existence ! Notre rapport à l'autre, notre rapport à la vie côté matérialisme et spiritualisme.
C'est interessant que je n'ai pas regardé les effets comme toi Adji, durant le film je n'ai même pensé aller chercher côté miracles ... La transcendance par contre m'a effleuré l'esprit mais j'étais surtout occuper à chercher ailleurs. Pour moi le moment clé du film c'est la révélation de la temporalité ! C'est elle qui est au secret et au coeur de notre vie et tout tourne autour d'elle.
Les religions monothéistes traitent ce sujet aussi. La scène où l'on perçoit les choses, les humains qui disparaissaient au fur et à mesure que le temps s’accélérait m'a projeté dans des discussions que j'ai pu avoir avec des gens des confessions diverses. C'est pour dire que cette thèse est apparu premièrement dans la bible, le Coran où ils préconisent que la fin du monde se sentira lorsque la (notre) notion du temps se perdra en nous.



avatar
Adji Ladji
Ultime Posteuse
Ultime Posteuse

Age : 49
Departement : VAR
Emploi/Etude : (c) & [c] c

Re: le voyage de Lucy, selon Luc Besson

Message par Adji Ladji le Dim 12 Oct - 17:47

Moy a écrit:Euh c'est parti trop vite Smile Je recommence.

J'ai vu le film. Inutile de dire que j'ai beaucoup aimé car il me fait réfléchir sur notre existence ! Notre rapport à l'autre, notre rapport à la vie côté matérialisme et spiritualisme.
C'est interessant que je n'ai pas regardé les effets comme toi Adji, durant le film je n'ai même pensé aller chercher côté miracles ... La transcendance par contre m'a effleuré l'esprit mais j'étais surtout occuper à chercher ailleurs. Pour moi le moment clé du film c'est la révélation de la temporalité ! C'est elle qui est au secret et au coeur de notre vie et tout tourne autour d'elle.
Les religions monothéistes traitent ce sujet aussi. La scène où l'on perçoit les choses, les humains qui disparaissaient au fur et à mesure que le temps s’accélérait m'a projeté dans des discussions que j'ai pu avoir avec des gens des confessions diverses. C'est pour dire que cette thèse est apparu premièrement dans la bible, le Coran où ils préconisent que la fin du monde se sentira lorsque la (notre) notion du temps se perdra en nous.

dans ce cas, la fin du monde n'est pas prête d'arriver, car je crois que nous sommes les humains qui ont le plus le sens du temps et nous sommes obnubilés par lui, le temps qui passe, l'heure, les agendas, les rendez-vous, les planning, les âges, la vieillesse... etc
J'ai tellement travaillé sur les religions, que tous les effets de" sciences fiction qu'il y a dans les films, sont pour moi comme des réutilisations de choses que l'on trouve déjà dans la créativité humaine bien avant que la science fiction existe. Exemple, la cité perdue ou la fin d'une civilisation super évoluée, c'est un thème qui existe déjà chez les philosophes grecs, dans leur mythologie : Platon y fait référence dans un de ses dialogues.
l'ascension, la lumière ou la matière sombre, les décalages temporels (souvent dans les textes, ce thème est associé à des personnages qui s'endormentet se réveillent très longtemps après)...
N'es-tu pas surprise de voir que le fauteuil sur lequel Lucy reçoit ses perfusions voyage avec elle dans le temps? Quelle différence avec le support de la croix pour le Christ?
avatar
my-own-universe
Pas timide
Pas timide

Age : 29
Departement : Dijon

Re: le voyage de Lucy, selon Luc Besson

Message par my-own-universe le Dim 12 Oct - 19:22

Je l'ai vu à sa sortie.

Je n'ai pas pousser la réflexion aussi loin que la votre très certainement parce que je n'ai pas une culture aussi poussée que la votre.

J'ai cependant un esprit très ouvert et j'aimerais tout savoir sur tout.

Ce film m'a beaucoup appris dans un premier temps, puis il m'a transporté dans mes questionnement, l'évolution, le peu d'utilisation que notre civilisation nous pousse à avoir de nos capacités cérébrales.

Le film est impressionnant de réalisme malgré le caractère de science fiction que l'on y trouve, et j'ai vraiment adoré la façon d'amener les choses de Besson. Bref vraiment un très bon film.
avatar
Adji Ladji
Ultime Posteuse
Ultime Posteuse

Age : 49
Departement : VAR
Emploi/Etude : (c) & [c] c

Re: le voyage de Lucy, selon Luc Besson

Message par Adji Ladji le Dim 12 Oct - 20:10

C'est vrai que là, il faut reconnaître que Besson arrive à faire un film d' action avec un sujet à la base vraiment abstrait et à mon avis difficile à illustrer. En effet, montrer comment des capacités de perception se développent et comment une personne prend possession de toutes les fonctions de son corps, toutes ces choses se passant à l' intérieur, il faut trouver les moyens de nous faire connaître tout cela. Par exemple, comment sa mémoire corporelle lui représente tout son vécu depuis la vie intra utérine. La remontée du temps est cosmogonique. C'est à dire que Lucy remonte d' abord le temps de sa propre existence humaine pour ensuite remonter jusqu'à l' origine du monde. Cela est fiction. Et de fait, c'est un film que nous regardons, comme elle regarde défiler le temps. Ce qui nous attache à elle, c'est que nous sommes également dans un fauteuil. Cette coïncidence rend la fiction crédible. Mais elle nous rappelle que nous sommes au cinéma.
avatar
Moy
Bavarde
Bavarde

Age : 46
Departement : IDF

Re: le voyage de Lucy, selon Luc Besson

Message par Moy le Lun 13 Oct - 11:46

Adji Ladji a écrit:N'es-tu pas surprise de voir que le fauteuil sur lequel  Lucy  reçoit ses perfusions voyage avec elle dans le temps? Quelle différence avec le support de la croix pour le Christ?

Oh Great, on n'a pas vu le même film Smile Non non je plaisante mais pour être honnête je n'ai même pas remarqué, ce détail m'a échappé ? Consciemment (ou inconsciemment comme diront certains) j'en suis persuadée et c'est ça ce qui est fabuleux et interessant en même temps ! Car on peut croiser des détails, se compléter ou pas.

Je pense que chacune de nous regarde (réagit à ce sujet) ce film à travers le prisme de ces centres d'intérêts, domaines ou terrains de recherche, de sa sensibilité et même "croyances". Ce qui fait que l'on ne focalise pas sur les mêmes détails même si on doit les voir passer sûrement mais la mémoire ne stock que ce qui l’intéresse ou ce qui lui semble nous intéresser dans ce sens là la mémoire semble être limité or elle ne l'est pas c'est juste que je n'ai pas le pouvoir sur ma mémoire - ça tombe bien c'est aussi le sujet du film lol.


Adji Ladji a écrit:
dans ce cas, la fin du monde n'est pas prête d'arriver, car je crois que nous sommes les humains qui ont le plus le sens du temps et nous sommes obnubilés par lui, le temps qui passe, l'heure, les agendas, les rendez-vous, les planning, les âges, la vieillesse... etc

Oh que oui et pourtant on a toujours cette sensation qu'on ne maitrise plus le temps et qu'il nous échappe constamment.
La notion du temps a changé avec les époques, il suffit de questionner nos grand parents, nos parents si on a la chance de les avoir encore.
Comme tu le dis même dans la mythologie d'ailleurs grecque ou romaine on en parle de fin de monde, la fin du monde (la fin de l'homme?) à mon humble avis est une perception, je la comprends plutôt comme changement d'ère.

Est ce que c'est de la science fiction ? Je dirai, et ceci malgré les effets spéciaux surréalistes, que c'est de la science en évolution, science en marche.
Il y a quelques décennies t'aurais dit aux gens qu'ils se baladeront avec un tél connecté dans la poche ou sur la main, un tél d'ailleurs qui contrôle tout de leur vie et surtout de leur "temps" ce temps artificiel de leur déplacement, de leurs rencontres, jusqu'à leur "temps" biologique dans ce cas là les battement même de leur coeur, ils t'auront dit que c'est de la science fiction.

Je dis ça parce que ce n'est pas que Besson a imaginé ce sujet un soir en dormant, il a juste réussi avec tant de brio (mêlant la science fiction of course) qui lui est propre d’interpréter ce que des chercheurs de la neuroscience questionnent, analysent ça déjà depuis quelques bonne années et il y a des résultats ou du moins pas encore des résultats concrets mais des "nouvelles" compréhensions.
Il y a des recherches/sujets qu'on avorte à cause des questions d'éthiques mais les percés scientifiques sont là... ce qui m’emmène à questionner le monde de demain, est ce qu'il sera beaucoup moins éthique ! L'éthique c'est aussi de la domaine de la religion, n'est ce pas ?


avatar
Adji Ladji
Ultime Posteuse
Ultime Posteuse

Age : 49
Departement : VAR
Emploi/Etude : (c) & [c] c

Re: le voyage de Lucy, selon Luc Besson

Message par Adji Ladji le Lun 13 Oct - 15:35

Il y l' évolution de la technologie et l' évolution de l' homme. Après avoir beaucoup lu d' oeuvres d' auteurs très anciens, et même des écrits anonymes, je n'ai vraiment pas l'impression que le science a contribué en quoique ce soit à une augmentation du pouvoir de l' homme sur lui-même. En d' autres termes, je dirais que l' homme est resté ce qu' il est. Et qu' à chaque époque il y a eu des gens très intelligents et des autres moins intelligents peut-être, mais ils font humanité autant que les génies. Donc je ne crois pas que l'on peut prendre possession de ses propres fonctions biologiques : c'est même un sauf-conduit de la nature sur sa créature... Et malgré cela nous arrivons encore assez bien à nous détériorer, à aller contre notre propre vie, en adoptant des comportements nocifs (alcool, drogue, tabac, suralimentation, sédentarité)... Bref, l' homme n' évolue qu' individuellement, mais dans l' ensemble il reste le même. Un animal qui peut faire quelques écarts par rapport à l' instinct naturel. Et nous sommes aussi dans ce cas de figure quand on est homo!
avatar
Moy
Bavarde
Bavarde

Age : 46
Departement : IDF

Re: le voyage de Lucy, selon Luc Besson

Message par Moy le Lun 13 Oct - 20:08

Coucou Adji, je crois que c'est vite dit. L'évolution technologique est partie intégrante de l'évolution de l'homme. C'est vrai que chaque époque a fourni ses génies, l'histoire nous a démontré que l'homme est capable de tout et que même avec le peu des moyens il a su comprendre son univers (enfin pas complètement, il y a toujours des découvertes à faire), je prends l'exemple des mayas qui avaient un rapport spécial avec le temps et étaient les premiers si je ne me trompe pas à découvrir le temps exacte sur terre.
Mais on ne peut pas dire que l'homme du 21e siècle n'a pas su prendre le dessus sur son corps et même sur ceux des autres... on arrive à prolonger la vie avec des coeurs artificiels, on change des membres qui ne fonctionnent ce qui annule l'immobilisme ou la sédentarisation, je pense à pistorius et d'autres, ceux sont des progrès non négligeables qui interviennent directement dans la vie humaine .

Je reviendrai sur ce sujet parce qu'il est interessant.
avatar
Adji Ladji
Ultime Posteuse
Ultime Posteuse

Age : 49
Departement : VAR
Emploi/Etude : (c) & [c] c

Re: le voyage de Lucy, selon Luc Besson

Message par Adji Ladji le Mar 14 Oct - 0:08

Moy a écrit:Coucou Adji, je crois que c'est vite dit. L'évolution technologique est partie intégrante de l'évolution de l'homme. C'est vrai que chaque époque a fourni ses génies, l'histoire nous a démontré que l'homme est capable de tout et que même avec le peu des moyens il a su comprendre son univers (enfin pas complètement, il y a toujours des découvertes à faire), je prends l'exemple des mayas qui avaient un rapport spécial avec le temps et étaient les premiers si je ne me trompe pas à découvrir le temps exacte sur terre.
Mais on ne peut pas dire que l'homme du 21e siècle n'a pas su prendre le dessus sur son corps et même sur ceux des autres... on arrive à prolonger la vie avec des coeurs artificiels, on change des membres qui ne fonctionnent ce qui annule l'immobilisme ou la sédentarisation, je pense à pistorius  et d'autres, ceux sont des progrès non négligeables qui interviennent directement dans la vie humaine .

Je reviendrai sur ce sujet parce qu'il est interessant.

Oui tu as raison, je serais moi-même morte à l'occasion de mon accouchement sans la médecine de notre époque ; c'est vrai que je n' y pensais plus. Comme le langage, la technologie apporte des soulagements et des possibilités ingénieuses de compensation, mais l'homme utilise toujours ce qui est donné par la vie du vivant , il ne le fabrique pas. J'ai tendance à voir les progrès médicaux comme des exemples trop rares de la bonne utilisation des progrès technologiques... Mais pour le reste, je ne vois qu' excès et démesure, et surtout une démographie galopante et la dégradation irréversible de l' écosystème. Les avantages que procure la science à l' homme nuisent à la planète et à la nature (et accessoirement aussi à l' humanité ). C'est en cela que je trouve l' homme pas tellement plus évolué qu' avant et certainement beaucoup plus égoïste et beaucoup moins humble, alors qu'il devient un veritable parasite.
Je suis très,pessimiste quant à l' avenir, car justement niveau timing, on peut dire qu'on bat tous les records pour pourrir la terre à la vitesse de la lumière!
avatar
Moy
Bavarde
Bavarde

Age : 46
Departement : IDF

Re: le voyage de Lucy, selon Luc Besson

Message par Moy le Lun 24 Nov - 14:47

Time is the unit of measure that gives proof to the existence of matters, Not human being.

Without time we don’t exist!

Contenu sponsorisé

Re: le voyage de Lucy, selon Luc Besson

Message par Contenu sponsorisé


    La date/heure actuelle est Mar 30 Mai - 6:35