Profil-lesb

Pas encore inscrite ? Inscris-toi vite !
plus de 7 000 utilisatrices !
Profil-lesb

Forum homosexuelle / Lesbienne de rencontre et d'entraide

Connexion

Récupérer mon mot de passe

Sondage

Pour une sortie forum entre filles, tu préfères:
23% 23% [ 9 ]
23% 23% [ 9 ]
10% 10% [ 4 ]
18% 18% [ 7 ]
8% 8% [ 3 ]
20% 20% [ 8 ]

Total des votes : 40

Derniers sujets

» Célibat : Vos pour et vos contre ?
Hier à 21:43 par Gardelen

» et les lettres alors
Mar 29 Nov - 14:07 par Yohanane

» Besoin d'avoir quelques réponses..
Lun 28 Nov - 21:09 par sansdrap

» Désirez-vous un/des enfants?
Lun 21 Nov - 9:09 par Plumemagique

» Aloha
Dim 20 Nov - 1:26 par Yohanane

» Je suis...
Dim 20 Nov - 1:23 par Yohanane

» Nouvelle un peu perdue
Lun 14 Nov - 17:35 par Metleau

» Ma présentation
Ven 11 Nov - 1:55 par yukirocks

» Ce que vous écoutez en ce moment même
Jeu 10 Nov - 18:10 par dani86

» Qui est sur Limoges?
Mer 9 Nov - 0:22 par AngriePin

Statistiques

Nos membres ont posté un total de 164621 messages dans 5860 sujets

Nous avons 7612 membres enregistrés

L'utilisateur enregistré le plus récent est #ide34

Livre d’or du forum

Qui est en ligne ?

Il y a en tout 16 utilisateurs en ligne :: 0 Enregistré, 0 Invisible et 16 Invités

Aucun


Le record du nombre d'utilisateurs en ligne est de 279 le Sam 29 Mar - 0:33


coming out non fait à un pote

Partagez

Kaki
Ptite Nouvelle
Ptite Nouvelle

Age : 31
Departement : MARNE

coming out non fait à un pote

Message par Kaki le Lun 13 Oct - 16:18

Salut tout le monde!
Voilà pour vous situer le problème, je n'avais parlé de mon homosexualité qu'à ma soeur. J'avais peur qu'elle n'accepte pas me juge, ou me rejette, ca n'a pas été le cas du tout. Donc le dire à ma soeur m'a vraiment aidé.
Je n'arrivais pas à en parler à mon frère, de qui j'étais proche, ni à mon père, avec qui je parlais le mieux. Je n'arrivais pas non plus à en parler à ma meilleure amie, parce qu'elle a souvent des propos un peu "homophobe".
Bref. C'était lourd, et j'ai un peu craqué. J'avais un copain, ou une connaissance, qui je pense, sentait qu'il y avait un malaise. Je mourrais d'envie de lui en parler, mais en meme temps, on n'était pas vraiment proche, meme si on se voyait souvent parce qu'il me donnait des cours de musique, et j'avais peur de me tromper en lui disant. De faire une erreur, que ca tourne mal.
Petit à petit, on s'est mis à se rapprocher un peu, dans le sens où on s'est mis à s'envoyer des textos, souvent. Je suis peut être trop naïve, mais je ne savais pas trop si il essayait de m'aider à faire sortir ce que j'avais envie de dire, ou si il essayait de me draguer, j'avais l'impression de lui plaire. Ce n'était pas clair du tout cette situation. Il était gentil, m'envoyait bcp de messages, et je me suis dit que pourquoi pas avec lui finalement. Des que ca aurait pu devenir concret, j'ai senti que ce ne serait pas possible pour moi. Mais je me suis sentie mal, et ai eu l'impression d'avoir un peu joué avec lui, et je m'en suis vraiment voulu énormément. Maintenant, je me dis que voilà, je n'ai pas commis de crime non plus. Mais je n'aime pas jouer avec les sentiments des autres, et c'était un gars qui avait l'air pas non plus hyper bien dans sa peau, et j'avais l'impression qu'il était flatté que je puisse lui donné de l'intéret. Je sais, c'est un peu bizarre.
Bref. Finalement, alors que je pensais qu'il avait un début de sentiments pour moi, et ca me touchait, il m'a dit en gros, que (parce qu'il avait une copine), qu'il aimait sa copine, et en gros, tous les textos qu'il m'avait envoyés n'étaient en rien une drague quelconque.
Je n'ai plus rien compris. Alors que je culpabilisais à mort d'avoir l'impression d'avoir un peu joué avec ses sentiments, je ne savais plus si je m'étais imaginée toute cette histoire, ou si il avait souhaité avoir une aventure en plus de sa copine, ou si il commencait à avoir des sentiments pour moi, et a fait un pas en arrière. Bref. Je ne savais plus quoi penser. Parce qu'en dehors de tout ca, j'avais mis une certaine confiance en lui, et tout ca s'est brisé. Il ne m'a pas donné plus d'explication et a coupé court à nos textos.
Il m'a juste renvoyé un message me disant, qu'il espérait que je ne penserai pas qu'il avait essayé de profiter de moi, ou qu'il "n'assure" pas, je me suis demandée pourquoi il disait ca d'ailleurs.
Après cela, je me suis retrouvée un peu seule. Personne trop à qui expliquer ce qui s'était passé pour moi, car mes amies ne savait pas pour mon homosexualité,et du coup, elle ne comprennaient pas trop, l'impact que cela avait eu sur moi.
Bref. J'ai du mal à tourner la page.
En fait, je crois que je placais beaucoup d'espoir en lui, en gros, je crois que j'espérais qu'il m'aiderait à m'accepter, j'avais l'impression que c'était un gars assez gentil et qui ne jugeait pas les gens. C'est très con. Et finalement, je ne lui ai donc pas dit que j'étais homosexuelle. Et ca s'est terminé comme ca. On est resté en contact, mais du coup, impossible de lui reparler de ca, car avec le "coup" qu'il m'a fait, en me tournant autour, ou en étant très présent avec tous ces textos, sans être très clair par rapport à ses intentions, je ne sais plus si c'est quelqu'un à qui je peux faire confiance ou pas. Je vous raconte cette histoire, c'était deja il y a un bout de temps, mais j'ai toujours du mal à tourner la page, parce qu'on avait des amis en commun, et que depuis, je l'évite au maximum lui mais pas les autres.
Il m'a dit des trucs sympas, il m'avait proposé de participer à son groupe de musique, il m'a dit que j''aurais toujours ma place. Il voyait que je n'étais pas bien, il me proposait toujours de passer chez lui, mais je ne savais pas à quoi m'en tenir. Si il avait une idée derriere la tete ou pas. Je ne trouve pas vraiment de solution à ce problème avec lui!
Au moins, je suis un peu plus au clair, concernant mes sentiments pour lui, je pense que je suis peut être tombée un peu "amoureuse" de lui, mais que je n'aurais pas pu aller plus loin avec lui.
Voilà où j'en suis!!!!!!!!
J'y ai beaucoup réfléchi, et je ne sais plus, si j'ai envie de le garder pour ami. Je me demande si c'est quelqu'un de "bien". Si il vaut le coup que je me prenne tant la tete. A l'heure actuelle, je ne sais meme plus si j'ai envie de continuer à le voir, car je me rends compte que quelque chose s'est peut être cassé, et que je n'ai rien à lui dire quand je le vois.
Depuis, j'ai rencontré une fille, avec qui ca n'a pas duré. Et actuellement, je connais une autre fille avec qui je ne sais pas trop comment ca va évoluer.
En fait, je reste sur quelque chose que j'aurai aimé lui dire, et que je ne lui ai pas dit. Et c'est comme si je me disais que si ca se trouve, si je lui avait dit, tout aurait été tellement plus simple, et tous ces malentendus n'auraient pas eu lieu.
Bref.
Je me dis que peut être vous pourrez me dire ce que vous pensez de ce mec d'apres ce que je vous dit. Moi je ne sais pas quoi penser...

Kaki
Ptite Nouvelle
Ptite Nouvelle

Age : 31
Departement : MARNE

Re: coming out non fait à un pote

Message par Kaki le Lun 13 Oct - 16:46

Je crois que j'y ai trop réfléchi, et que le mieux de toutes facons serait de tourner la page et de ne plus le voire... De rencontrer d'autres personnes. Bref. J'ai un peu craqué avec cette histoire.

Bambi
Modératrice
Modératrice

Age : 25
Departement : Caen
Emploi/Etude : Laborantine

Re: coming out non fait à un pote

Message par Bambi le Lun 13 Oct - 17:58

Je pense que tu te prends beaucoup trop la tête avec cette histoire, vous n êtes pas sorti ensemble vraiment, tu es homosexuelle a ce que tu dis donc tu aimes les femmes, le mieux c est que tu prenne du recul sur toutes cette histoire , vis ta vie et lui la sienne et voilà..


_______________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Invité
Invité

Re: coming out non fait à un pote

Message par Invité le Lun 13 Oct - 21:45

Coucou Kaki,

Je suis d'accord avec Bambi, tu te prends beaucoup trop la tête avec cette histoire.
Il est possible que ces intentions furent, pendant un temps, ambiguës vis-à-vis de toi. Mais de toute façon, il a pris de ses distances depuis. Laisse-le donc où il est. Comme tu l'as dit, tourne la page et pense à toi.

Par contre, tu as l'air de ressentir le besoin de trouver quelqu'un pour parler librement de ton homosexualité et de ce que tu ressens. Pourquoi pas ta sœur?
Après tout, c'est une des personnes qui te connait le mieux... et tu sais que tu peux lui faire confiance. Elle pourrait s'avérer d'une grande aide.

Contenu sponsorisé

Re: coming out non fait à un pote

Message par Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 1:18


    La date/heure actuelle est Sam 3 Déc - 1:18