Profil-lesb

Pas encore inscrite ? Inscris-toi vite !
plus de 7 000 utilisatrices !
Profil-lesb

Forum homosexuelle / Lesbienne de rencontre et d'entraide

Connexion

Récupérer mon mot de passe

Sondage

Pour une sortie forum entre filles, tu préfères:
23% 23% [ 9 ]
23% 23% [ 9 ]
10% 10% [ 4 ]
18% 18% [ 7 ]
8% 8% [ 3 ]
20% 20% [ 8 ]

Total des votes : 40

Derniers sujets

» Célibat : Vos pour et vos contre ?
Ven 2 Déc - 21:43 par Gardelen

» et les lettres alors
Mar 29 Nov - 14:07 par Yohanane

» Besoin d'avoir quelques réponses..
Lun 28 Nov - 21:09 par sansdrap

» Désirez-vous un/des enfants?
Lun 21 Nov - 9:09 par Plumemagique

» Aloha
Dim 20 Nov - 1:26 par Yohanane

» Je suis...
Dim 20 Nov - 1:23 par Yohanane

» Nouvelle un peu perdue
Lun 14 Nov - 17:35 par Metleau

» Ma présentation
Ven 11 Nov - 1:55 par yukirocks

» Ce que vous écoutez en ce moment même
Jeu 10 Nov - 18:10 par dani86

» Qui est sur Limoges?
Mer 9 Nov - 0:22 par AngriePin

Statistiques

Nos membres ont posté un total de 164621 messages dans 5860 sujets

Nous avons 7612 membres enregistrés

L'utilisateur enregistré le plus récent est #ide34

Livre d’or du forum

Qui est en ligne ?

Il y a en tout 28 utilisateurs en ligne :: 1 Enregistré, 0 Invisible et 27 Invités

Gardelen


Le record du nombre d'utilisateurs en ligne est de 279 le Sam 29 Mar - 0:33


les homosexuelles anonymes

Partagez

Adji Ladji
Ultime Posteuse
Ultime Posteuse

Age : 48
Departement : VAR
Emploi/Etude : (c) & [c] c

les homosexuelles anonymes

Message par Adji Ladji le Jeu 6 Nov - 9:56

Evil or Very Mad Twisted Evil jkhjkhuiy
N' y a -t-il pas une contradiction entre la volonté de reconnaissance de notre homosexualité et son acceptation dans un monde majoritairement hétéro, et le fait de se réunir cagoulées sous des avatars et surnommées, pour pas être reconnue? gfdf5

Moy
Bavarde
Bavarde

Age : 45
Departement : IDF

Re: les homosexuelles anonymes

Message par Moy le Jeu 6 Nov - 10:25

Non!
Perso, je ne vois aucune contradiction puisque ça n'a rien à voir avec l'orientation sexuelle. On ne fonctionne pas toutes pareilles, y a des femmes plus extraverties que d'autres, plus sensibles que d'autres, qui ont plus d'humour que d'autres et surtout qui ont plus confiance que d'autres etc... puis il y a l'expérience vécue dont on ignore souvent en tant qu'interlocutrice, il faut faire avec la multitude des personnalités et accepter la diversité.






(Est ce que je dois préciser que ce que je ponds là comme réponse n'est pas contre toi en personne mais que je donne juste mon avis sur la question que tu te poses?)

farfadet
Ultime Posteuse
Ultime Posteuse

Age : 41
Departement : Pyrénées 0rientales

Re: les homosexuelles anonymes

Message par farfadet le Jeu 6 Nov - 10:58

Salut Adji!
On peut aussi considérer les choses sous un angle différent.On choisit de se présenter sous tel ou tel pseudo,parce qu'on s'y reconnait d'abord nous-même.Il est la représentation personnelle,intime, de ce que nous sommes.En suivant ce résonnement,on peut considérer que le pseudo qu'on a choisi existe car il correspond davantage à notre personnalité que le prénom qui nous a été donné à notre naissance(par des parents plein d'espoirs et de rêves à notre égard!).Ce pseudo devient alors,par conséquent, l'affirmation de notre homosexualité,et sa reconnaissance.
J'ajoute aussi qu'un pseudo,ou un surnom,est autrement plus personnel,et souvent plus "créatif" qu'un prénom choisi parmi une liste préexistante!
Après bien sûr,pour rebondir sur ton sujet de départ,on pourrait pousser l'analyse assez loin...dans ce que peut révéler finalement notre présence dans le monde virtuel,avec un pseudo virtuel...Je crois que l'important est de ne pas perdre de vue qui nous sommes au fond de nous,et de ne pas nous faire passer pour ce qu'au contraire,nous ne sommes pas.Certaines personnes vivant leur "vraie vie" dans le déni,ont une cyber-vie dans laquelle elles ont le sentiment d'exister réellement,de vivre comme elles le souhaiteraient dans la réalité.Je crois que le danger se situe ici.
Je ne sais pas si ce que j'écris est très clair...en gros,tout est une histoire de mesure.Il faut savoir faire la part des choses!

Moy
Bavarde
Bavarde

Age : 45
Departement : IDF

Re: les homosexuelles anonymes

Message par Moy le Ven 7 Nov - 10:35

Bonjour,

C'est très clair farfadet et je te plussoie ... on peut le voir aussi sous cet angle là et c'est vrai qu'il faut se méfier du "trop" virtuel.

Dans ma réponse en haut, je voulais juste dire que ça n'a rien avoir avec l'homosexualité et les revendications liées à notre orientation sexuelle... des hétéros se réunissant cagoulées sous des avatars et surnommées on peut aussi croisés sur le net.

La question qui se pose tout de même, enfin je me la pose peut-être vous ne partagerez pas ma vision des choses, puisque ce forum au delà d'être un lieu d'échange, fonctionne comme un site de rencontre et ceci je veux dire tant mieux sinon on est pas pour se trouver une partenaire pour la vie je ferme la parenthèse ... La question que je me pose tout de même, est ce que je veux choisir la personne sur la forme ou sur le fond ? sur le physique ou sur le savoir vivre, l'intelligence de la vie ? Je n'ai pas envie d'avoir ce sentiment d'être dans un supermarché si vous voyez ce que je veux dire et en même temps le physique est un critère important ... chépas je suis un peu embrouillée avec ça.

Vous en pensez quoi ?

Klocodile
Bavarde
Bavarde

Age : 24
Departement : Rouen

Re: les homosexuelles anonymes

Message par Klocodile le Ven 7 Nov - 14:48

Moy a écrit:La question que je me pose tout de même, est ce que je veux choisir la personne sur la forme ou sur le fond ? sur le physique ou sur le savoir vivre, l'intelligence de la vie ? Je n'ai pas envie d'avoir ce sentiment d'être dans un supermarché si vous voyez ce que je veux dire et en même temps le physique est un critère important ... chépas je suis un peu embrouillée avec ça.

Vous en pensez quoi ?

Ce sentiment d'être dans un supermarché je l'ai eu je ne sais combien de fois sur les sites de rencontres. Mais je pense qu'ici, même si il y a un côté site de rencontres, globalement on va vite plus loin parce qu'on voit comment les autres réagissent sur les différents sujets Smile Et moi j'ai envie de dire, pourquoi faire un choix ? Mais si on n'a pas le choix clairement, priorité sur le fond plutôt que sur la forme pour moi Wink

Adji Ladji
Ultime Posteuse
Ultime Posteuse

Age : 48
Departement : VAR
Emploi/Etude : (c) & [c] c

Re: les homosexuelles anonymes

Message par Adji Ladji le Ven 7 Nov - 15:48

C'est très étonnant et peut être totalement personnel, mais je ne me sens absolument pas au supermarché, et pas du tout sur un site de rencontre... Justement parce que tout le monde est cagoulé et renommé, il m' est très difficile d'éprouver une entente particulière avec l' une ou l' autre. Tout est artificiel, ici, et j'ai vraiment besoin d'un contact réel avec les personnes pour commencer à les connaître.
Je trouve que le fait d'être cagoulé-renommé nuit à la sincérité et à la responsabilité (effectivement cela vaut pour tout forum de ce type), parce que étant caché, on ne parle pas comme si on était vraiment identifié, et deuxièmement, il y a un manque de confiance, ou de la méfiance entre les gens à cause de cela.

Minerve
Posteuse habituelle
Posteuse habituelle

Age : 28
Departement : Belgique

Re: les homosexuelles anonymes

Message par Minerve le Ven 7 Nov - 16:30

Au contraire, Adji.

"Cagoulée et renommée", comme tu dis, on montre en réalité son vrai visage. L'anonymat aide beaucoup dans ce processus de "libération". L'identité officielle "cloisonne" les rapports, ils sont policés, courtois, mais rarement "audacieux". Commencer une relation en étant d'abord masqué(e) à cet avantage de pouvoir montrer réellement ce que l'on est, dès le départ, sans crainte que cela n'ait une quelconque incidence sur notre vie. Par exemple "SexyBombadu92" peut dire ouvertement qu'elle aime les rapports SM, aborder des personnes qui partagent son goût pour la pratique et parler librement de ses problèmes de coeur. Pas sure que "Joëlle Dubuisson, 35 ans, Clichy" se livrerait de cette façon. Je trouve donc qu'il y a beaucoup de sincérité, moi...!

Après, tu parles de "risque" et de "méfiance"...
C'est l'inconvénient ! Mais les profils mythos sont généralement facilement décelables. Bien sûr, il y a des experts qui rendent la chose très réaliste, mais généralement, tu le vois bien, quand c'est moisi.

Adji Ladji
Ultime Posteuse
Ultime Posteuse

Age : 48
Departement : VAR
Emploi/Etude : (c) & [c] c

Re: les homosexuelles anonymes

Message par Adji Ladji le Ven 7 Nov - 20:06

Minerve a écrit:Au contraire, Adji.
Par exemple "SexyBombadu92" peut dire ouvertement qu'elle aime les rapports SM, aborder des personnes qui partagent son goût pour la pratique et parler librement de ses problèmes de coeur. Pas sure que "Joëlle Dubuisson, 35 ans, Clichy" se livrerait de cette façon. Je trouve donc qu'il y a beaucoup de sincérité, moi...!
 

C'est étrange, je ne vois pas les choses comme tout le monde, peut-être, mais je trouve que SexyBombadu92, ça cloisonne vachement plus que Joëlle Dubuisson flower

Minerve
Posteuse habituelle
Posteuse habituelle

Age : 28
Departement : Belgique

Re: les homosexuelles anonymes

Message par Minerve le Ven 7 Nov - 20:31

SexyBombadu92 pourra toujours de te révéler son nom (ou pas), à l'issue de vos échanges...
Joëlle Dubuisson, elle, n'a pas le choix Wink. C'est limitant, presque indisposant.
Et puis il y a une histoire de sécurité aussi. Éviter que quelques mots tapés sur un clavier ne finissent en Vendetta. C'est ça aussi, la liberté d'internet.

farfadet
Ultime Posteuse
Ultime Posteuse

Age : 41
Departement : Pyrénées 0rientales

Re: les homosexuelles anonymes

Message par farfadet le Ven 7 Nov - 20:43

Salut Adji!
J'entrevois un peu mieux ce que tu ressens vis à vis du virtuel...mais tu sais,en fait le virtuel peut n'être considéré que comme le vecteur d' une toute première approche(pour moi c'est ça),une ébauche de relation.Rien ne t'empêche,si tu es curieuse d'une personne,de l'aborder en privé par le biais des M.P,d'approfondir un petit peu et par la suite,s'il y a un feeling,d'envisager une rencontre réelle.Mais peut-être les forums sont ils un mode de comm' qui ne te convient pas,dans le fond...Personnellement,vivant dans un lieu très isolé,et,n'ayons pas peur des mots,étant une sale ourse sauvage et autiste,internet m'a permis de me rapprocher de personnes que je n'aurais probablement jamais croisées...Pourtant au départ,j'étais plutôt réfractaire aux forums,et autres sites.Mais indéniablement,j'ai rencontré(en chair et en os)de belles âmes!

Klocodile
Bavarde
Bavarde

Age : 24
Departement : Rouen

Re: les homosexuelles anonymes

Message par Klocodile le Ven 7 Nov - 21:16

SexyBombadu92 (ce pseudo m'a valu un gros fou rire au passage) c'est cloisonant dans le sens où au départ tu ne connais que ce pseudo et tu sais que ce n'est pas son vrai nom (la pauvre). Mais justement pour elle ça laisse plus de liberté, elle prend moins de risque puisque personne ne peut découvrir da véritable identité.
Alors oui quand on veut des échanges profonds, ça peut bloquer. Mais rien ne t'empêche dans un deuxième temps de faire connaissance et de lui demander son nom.
Mais un pseudo et un avatar ça peut être rassurant pour des gens timides/peu sûrs d'eux au début :-)

Et non ici ce n'est pas un site de rencontres :-) mais pour l'idée de supermarché des sites de rencontres ça vient sûrement du fait qu'en général on se limite à photo/description. Ici grâce aux échanges tu connais mieux les gens. Même si le but n'est pas le même qu'un site :-)

yukirocks
Modératrice
Modératrice

Age : 31
Departement : Paris(75)
Emploi/Etude : Dans le social

Re: les homosexuelles anonymes

Message par yukirocks le Sam 8 Nov - 0:08

Hello Mesdemoiselles,

Premièrement, je souhaite répondre à Adji Ladji. Les pseudos sont utilisés sur divers réseaux sociaux comme les forums, blogs et même parfois Face de Bouc. Et ce, qu'on soit homosexuel(le)s ou hétérosexuel(le)s. Le pseudo nous correspond parfois davantage que notre prénom de naissance. Il peux aussi être un moyen de se protéger des dérives d'Internet. Ce procédé permet également aux plus timides de s'exprimer de façon plus discrète qu'en balançant direct son âge, son prénom, sa profession, sa photo etc.
Pour moi, cela n'a donc aucun rapport ni contradiction avec nos souhaits de reconnaissance et d'acceptation de l'homosexualité dans notre société.

Pour répondre à Moy, nous ne sommes pas sur un site de rencontres. Le but de ce forum est d'échanger et de partager sur des informations diverses. Chacune peut confier ici des événements de vie personnels et se faire aider pour les affronter au mieux. Bien sûr, il y a des parties plus proches de la rencontre: "Trombinoscope", "Regroupements", "Espaces Rencontres". Des couples se forment même au travers de notre forum. Mais je dirais que c'est la petite chose en plus. Ce que j'apprécies ici c'est de pouvoir échanger, partager, conseiller, écouter d'autres femmes qui aiment les femmes. Je trouves personnellement que la pression n'est pas la même que sur un site de rencontres. Après, chacune peux voir midi à sa porte en préférant l'un ou l'autre. Cela s'appelle le libre choix ou la liberté. Ici, on peux justement choisir plutôt sur le fond d'une personne...sur ce qui se cache derrière les apparences (même si on peux cacher son jeu via Internet). Bien entendu, cet avis n'engage que moi Smile

Au plaisir de vous lire bientôt.


_______________________
Je fais partie de l'équipe de modération, n'hésitez pas à MP si besoin!

Petite dédicace d'une amie, une soeur, ou une femme (à vous de voir): J'ai un corps de glace, mes yeux sont fait du même métal comme mon cœur. Je suis une poupée, une fée de neige.yuki sauras-tu me dégivrer grâce à la musique?

Adji Ladji
Ultime Posteuse
Ultime Posteuse

Age : 48
Departement : VAR
Emploi/Etude : (c) & [c] c

Re: les homosexuelles anonymes

Message par Adji Ladji le Sam 8 Nov - 0:36

Toi aussi, Klo, tu m'as fait rire avec ta parenthèse (la pauvre)... bom
Je crois que j'ai pris l'habitude d'utiliser les médias comme des outils en toute circonstance, y compris sur ce forum, et c'est cela qui me tient éloignée du souci de l'anonymat car évidemment, comme artiste ou organisation culturelle, je ne vais pas cacher mon identité. Cela modifie également ma,manière d'écrire, car je pense toujours au fait qu'on pourra aller chercher des écritures de moi autres que celles que je publie avec mes oeuvres. C'est un peu comme les politiques, et sur mon Facebook, même chose. D'ailleurs j'accepte tout le monde. Bref je ne suis pas du tout en mode privé, et la couverture du pseudo étant momentanée, je préfère écrire déjà comme si j'étais à découvert. De plus si les artistes homos se cachent, c'est dommage. Celles qui sont encore timides sont contentes de rencontrer en réel des personnes qui s'affirment tout en étant exposées au public.
Par,ailleurs j'ai utilisé des noms d' artistes différents par nécessité dans l' activité plastique, mais en ne faisant jamais croire que c'était quelqu'un d'autre que moi. C'est un élément important dans mon travail, la polyautorité, flower jocolor farao sunny

my-own-universe
Pas timide
Pas timide

Age : 28
Departement : Dijon

Re: les homosexuelles anonymes

Message par my-own-universe le Sam 8 Nov - 1:58

Salut!

Pour ma part je dirais que les pseudos ne sont absolument pas gênant, pour avoir parlé à plusieurs personnes par mp, la première info qu'on demande en général c'est le prénom, par réflexe, ou pour se rassurer peut-être.

L'anonymat est quelque chose qu'il faut respecter et pour avoir fait partie de beaucoup de forum sur bien des thèmes différents il est rare que les pseudos utilisés soient les nom et prénom.

Enfin cela n'empêche vraiment pas les rencontres, j'ai rencontré mes meilleures amies grâce à un forum et le passage du virtuel au réel s'est merveilleusement bien passé avec chacune d'elles (dois-je précisé que nous sommes un groupe de 8? Very Happy).

Donc personnellement je ne trouve pas ça déstabilisant ou rendant les choses plus irréelles, au contraire ça peut aussi être une bonne entrée en matière pour aborder quelqu'un en respectant si cette personne le souhaite son anonymat.

emilieopsire
Posteuse habituelle
Posteuse habituelle

Age : 49
Departement : france

Re: les homosexuelles anonymes

Message par emilieopsire le Sam 8 Nov - 9:48

l'anonymat est une chose excellente et grâce à des forums comme celui ci on n'a pas peur de s'exprimer, d'être jugée, etc...
Ensuite des liens se font et échange mp et mail et plus tard ça peut être photo en privé...

Moi je fais de l'internet depuis 10 ans et ça me plait bien
j'y ai fait des rencontres en amitié avec des femmes qui se posaient des questions sur leur orientation et de là est née une amitié virtuelle.
Je dois avoir 5 à 6 copines avec qui je communique depuis des années sans pour autant se rencontrer
perso j'aime internet et ses rencontres du hasard qui parfois nous donnent plus que nos propres familles.
Par contre, oui ça peut donner aussi l'impression qu'on se cache...

Why?
Ptite Nouvelle
Ptite Nouvelle

Age : 16
Departement : Rhône Alpes

Re: les homosexuelles anonymes

Message par Why? le Sam 15 Nov - 0:12

Les homosexuels anonymes? Ça existe vraiment? Je ne connaissait pas..
Ça me parait un peu bizarre : pour se "réunir" entre homos, ne vaut-il pas mieux le faire à visage découvert?
Et puis discuter avec des cagoules et tout, c'est pas un peu hardcore?
Bon, en même temps, c'est cool de pouvoir dire ce qu'on veut sans répercutions mais perso, je trouve ça bizarre de parler à quelqu'un irl sans voir sa tête..

Adji Ladji
Ultime Posteuse
Ultime Posteuse

Age : 48
Departement : VAR
Emploi/Etude : (c) & [c] c

Re: les homosexuelles anonymes

Message par Adji Ladji le Sam 15 Nov - 0:28

Why? a écrit:
Les homosexuels anonymes? Ça existe vraiment? Je ne connaissait pas..
Ça me parait un peu bizarre : pour se "réunir" entre homos, ne vaut-il pas mieux le faire à visage découvert?
Et puis discuter avec des cagoules et tout, c'est pas un peu hardcore?
Bon, en même temps, c'est cool de pouvoir dire ce qu'on veut sans répercutions mais perso, je trouve ça bizarre de parler à quelqu'un irl sans voir sa tête..

MDR Why... Non, les homosexuelles anonymes ne sont pas une réalité. C'est une formule que j'ai choisie pour donner un titre à cet article. C'est un clin d'œil aux associations d' aide aux personnes qui ont arrêté ou essaient d' arrêter de boire de l' alcool: les alcooliques anonymes. J'ai utilisé ces mots pour insister sur le fait que quand on se cache (avoir un faux nom et un avatar) c'est parce qu' on a honte ? Ou qu' on a peur des autres? Enfin ce n' était pas défini vraiment. L' anonymat a l' avantage de nous protéger, mais il a l'inconvénient de permettre à des personnes d'en tromper d' autres sans pouvoir être démasqué.
J' ai employé le mot "cagoulées " comme une image.

Why?
Ptite Nouvelle
Ptite Nouvelle

Age : 16
Departement : Rhône Alpes

Re: les homosexuelles anonymes

Message par Why? le Sam 15 Nov - 0:43

Adji Ladji a écrit:
Why? a écrit:
Les homosexuels anonymes? Ça existe vraiment? Je ne connaissait pas..
Ça me parait un peu bizarre : pour se "réunir" entre homos, ne vaut-il pas mieux le faire à visage découvert?
Et puis discuter avec des cagoules et tout, c'est pas un peu hardcore?
Bon, en même temps, c'est cool de pouvoir dire ce qu'on veut sans répercutions mais perso, je trouve ça bizarre de parler à quelqu'un irl sans voir sa tête..

MDR Why... Non, les homosexuelles anonymes ne sont pas une réalité. C'est une formule que j'ai choisie pour donner un titre à cet article. C'est un clin d'œil aux associations d' aide aux personnes qui ont arrêté ou essaient d' arrêter de boire de l' alcool: les alcooliques anonymes. J'ai utilisé ces mots pour insister sur le fait que quand on se cache (avoir un faux nom et un avatar) c'est parce qu' on a honte ? Ou qu' on a peur des autres? Enfin ce n' était pas défini vraiment. L' anonymat a l' avantage de nous protéger, mais il a l'inconvénient de permettre à des personnes d'en tromper d' autres sans pouvoir être démasqué.
J' ai employé le mot "cagoulées " comme une image.
XD. Je me sens maline maintenant!
C'est vrai que l'image des gens qui se réunissent avec des cagoules et des gants ne m'avait pas parut très réaliste Laughing    

Contenu sponsorisé

Re: les homosexuelles anonymes

Message par Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 21:22


    La date/heure actuelle est Dim 4 Déc - 21:22