Profil-lesb

Pas encore inscrite ? Inscris-toi vite !
plus de 7 000 utilisatrices !
Profil-lesb

Forum homosexuelle / Lesbienne de rencontre et d'entraide

Connexion

Récupérer mon mot de passe

Sondage

Pour une sortie forum entre filles, tu préfères:
23% 23% [ 9 ]
23% 23% [ 9 ]
10% 10% [ 4 ]
18% 18% [ 7 ]
8% 8% [ 3 ]
20% 20% [ 8 ]

Total des votes : 40

Derniers sujets

» Célibat : Vos pour et vos contre ?
Hier à 21:43 par Gardelen

» et les lettres alors
Mar 29 Nov - 14:07 par Yohanane

» Besoin d'avoir quelques réponses..
Lun 28 Nov - 21:09 par sansdrap

» Désirez-vous un/des enfants?
Lun 21 Nov - 9:09 par Plumemagique

» Aloha
Dim 20 Nov - 1:26 par Yohanane

» Je suis...
Dim 20 Nov - 1:23 par Yohanane

» Nouvelle un peu perdue
Lun 14 Nov - 17:35 par Metleau

» Ma présentation
Ven 11 Nov - 1:55 par yukirocks

» Ce que vous écoutez en ce moment même
Jeu 10 Nov - 18:10 par dani86

» Qui est sur Limoges?
Mer 9 Nov - 0:22 par AngriePin

Statistiques

Nos membres ont posté un total de 164621 messages dans 5860 sujets

Nous avons 7612 membres enregistrés

L'utilisateur enregistré le plus récent est #ide34

Livre d’or du forum

Qui est en ligne ?

Il y a en tout 12 utilisateurs en ligne :: 1 Enregistré, 0 Invisible et 11 Invités

Mitsuki


Le record du nombre d'utilisateurs en ligne est de 279 le Sam 29 Mar - 0:33

anipassion.com

Un nouveau débat sur fond de Gaypride...

Partagez

yukirocks
Modératrice
Modératrice

Age : 31
Departement : Paris(75)
Emploi/Etude : Dans le social

Un nouveau débat sur fond de Gaypride...

Message par yukirocks le Mar 28 Avr - 22:00

Bonjour ou Bonsoir à vous toutes,

La Gaypride aura lieue prochainement dans plusieurs grandes villes françaises. Une nouvelle année a amené un nouveau slogan et sa polémique... Le voici: "Nos luttes vous émancipent"

Avant de poster l'image, je voulais vous faire une rétrospective rapide de l'histoire de la GayPride.
Tout a débuté le 27 juin 1969, à la mort d'une célèbre actrice et chanteuse américaine nommée Judy Garland (Dorothée dans Le Magicien d'Oz de V. Flemming ou sa chanson "Over The Rainbow"). Ce soir là, le milieu homosexuel célébrait ses funérailles dans un bar appelé le Stonewall In. Ce dernier était un bar gay très fréquenté. De nombreuses descentes de police avaient lieues sur le prétexte de "vente d'alcool sans licence". La réalité était que la police établissait un fichier de recensement de la population homosexuelle. Ce 27 juin, les homosexuel(le)s présents ont choisi de ne pas se disperser comme à leur habitude. L'émeute durera trois jours et fera des dizaines de blessés plus ou moins gravement. Ce fut l'événement fondateur du mouvement de libération et des gayprides généralisées aujourd'hui en France et dans plusieurs pays.

Jusqu'en 1960, les ordonnances incriminaient les relations entre personnes de même sexe dans le Code Pénal avec un fait aggravant si cette relation concernait un mineur de moins de 21 ans. L'homosexualité était également classée comme un fléau social (cf article 330 du Code Pénal qui fait du caractère homosexuel de l'outrage public à la pudeur une circonstance aggravante). L'homosexualité était également considérée comme une maladie psychiatrique jusqu'en 1990. Nos compatriotes ont vécu des lobotomisations et autres essais cliniques durant leurs internements forcés pour troubles psychiatriques.

Voilà pour les quelques rappels brefs...

Je laisse place à l'image puis je donnerais mon interprétation un peu plus tard...

Et vous? quel est la vôtre?


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]


_______________________
Je fais partie de l'équipe de modération, n'hésitez pas à MP si besoin!

Petite dédicace d'une amie, une soeur, ou une femme (à vous de voir): J'ai un corps de glace, mes yeux sont fait du même métal comme mon cœur. Je suis une poupée, une fée de neige.yuki sauras-tu me dégivrer grâce à la musique?

farfadet
Ultime Posteuse
Ultime Posteuse

Age : 41
Departement : Pyrénées 0rientales

Re: Un nouveau débat sur fond de Gaypride...

Message par farfadet le Mar 28 Avr - 22:43

Je trouve le slogan "nos luttes vous émancipent" un peu ambigu...
A qui s'adresse t-'il, en fait? Ne se pose t-il pas en donneur de leçon?
Quant au buste de Marianne, perso je trouve ça plutôt chouette de l'avoir métissé, mais pourquoi vouloir toujours un symbole national? Je crois que ça ne fait qu'empirer les choses, malheureusement.
Selon moi les affiches Gay pride ont tendance à enclaver la communauté LGBT, plutôt que de contribuer à son affirmation et son acceptation.

yukirocks
Modératrice
Modératrice

Age : 31
Departement : Paris(75)
Emploi/Etude : Dans le social

Re: Un nouveau débat sur fond de Gaypride...

Message par yukirocks le Mer 29 Avr - 22:00

Ma chère Farfadet, tes questions sur le slogan sont très justes.

Y'aurait-il d'autres utilisatrices qui auraient des idées d'interprétation ou des questionnements au sujet du slogan ou de l'affiche?



_______________________
Je fais partie de l'équipe de modération, n'hésitez pas à MP si besoin!

Petite dédicace d'une amie, une soeur, ou une femme (à vous de voir): J'ai un corps de glace, mes yeux sont fait du même métal comme mon cœur. Je suis une poupée, une fée de neige.yuki sauras-tu me dégivrer grâce à la musique?

Adji Ladji
Ultime Posteuse
Ultime Posteuse

Age : 48
Departement : VAR
Emploi/Etude : (c) & [c] c

Re: Un nouveau débat sur fond de Gaypride...

Message par Adji Ladji le Jeu 30 Avr - 9:06

Ma chère Yukirocks, je parlerai après toi. J'ai hâte de connaître ton interprétation à blanc Very Happy

NénessLàCôme
Posteuse habituelle
Posteuse habituelle

Age : 29
Departement : Toulouse (31)

Re: Un nouveau débat sur fond de Gaypride...

Message par NénessLàCôme le Jeu 30 Avr - 11:46

Je ne sais pas si je vais apporter de vraies réponses à tes questions. Je vais sûrement dire des bêtises aussi mais je vais donner mon avis général sur la GayPride. Personnellement, je n'en suis pas fan. J'en ai déjà fait quelques unes et j'avoue que c'est une ambiance très spéciale. En fait, même si ça reste plus ou moins festif, je ne comprends pas le principe de s'afficher autant. Attention, je ne parle pas de ne pas s'assumer loin de là car je suis une personne qui assume qui je suis.

Ce qui me déplaît c'est la manière de défiler de certaines personnes dans le sens où on lutte tous les jours pour se faire accepter, montrer que l'on est des personnes comme les autres, acceptables et sans vices divers comme les clichés peuvent le faire entendre. Et quand je vois certaines personnes brandir certains slogans assez trash ou habillées de manière choquante (je me mets à la place des enfants), je me dis que jamais nous n'arriveront à nous faire accepter. J'exagère peut être mais ça reste ma vision de la chose même si sur le coup, ça peut faire rire de voir certains personnages Smile

Concernant le nouveau slogan, je le découvre.
J'aime bien l'image. Je trouve qu'elle est synonyme d'intégration mais en vrai, on en est loin. Le slogan par contre ne me parle pas mais alors pas du tout. Que veulent-ils dire exactement ? Avons-nous vraiment besoin des autres pour nous émanciper ? Je ne pense pas. Chacun vit sa vie comme il l'entend, et j'ai pas besoin des autres pour m'accepter. Les personnes qui ne m'acceptent pas et bien je fais une croix dessus.

farfadet
Ultime Posteuse
Ultime Posteuse

Age : 41
Departement : Pyrénées 0rientales

Re: Un nouveau débat sur fond de Gaypride...

Message par farfadet le Jeu 30 Avr - 18:10

Je te rejoins à 1000% sur ce que tu dis au sujet de la gay pride. Etant plutôt ouverte, j'ai assisté à des scènes que je trouve vraiment très "limite". Ceci dit, là n'est pas le sujet!

Gardelen
Skuateuse
Skuateuse

Age : 24
Departement : A l'ouest.
Emploi/Etude : Buveuse de café. Guitarophile. Dévoreuse de livres. Vadrouilleuse du monde terrestre. Croyante en l'humanité.

Re: Un nouveau débat sur fond de Gaypride...

Message par Gardelen le Ven 1 Mai - 0:16

NénessLàCôme a écrit:Je ne sais pas si je vais apporter de vraies réponses à tes questions. Je vais sûrement dire des bêtises aussi mais je vais donner mon avis général sur la GayPride. Personnellement, je n'en suis pas fan. J'en ai déjà fait quelques unes et j'avoue que c'est une ambiance très spéciale. En fait, même si ça reste plus ou moins festif, je ne comprends pas le principe de s'afficher autant. Attention, je ne parle pas de ne pas s'assumer loin de là car je suis une personne qui assume qui je suis.

Ce qui me déplaît c'est la manière de défiler de certaines personnes dans le sens où on lutte tous les jours pour se faire accepter, montrer que l'on est des personnes comme les autres, acceptables et sans vices divers comme les clichés peuvent le faire entendre. Et quand je vois certaines personnes brandir certains slogans assez trash ou habillées de manière choquante (je me mets à la place des enfants), je me dis que jamais nous n'arriveront à nous faire accepter. J'exagère peut être mais ça reste ma vision de la chose même si sur le coup, ça peut faire rire de voir certains personnages Smile

Puisqu'on en parle, contrairement à farfadet (avec qui je suis souvent d'accord!), je ne suis pas entièrement d'accord avec cette vision. J'ai déjà donné plusieurs fois mon avis sur la question mais je le réitère:


Spoiler:

Si les gens doivent apprendre que non, l’homosexualité ne fait pas de nous des êtres vicieux, malsains, tordus, ça ne se fait pas -uniquement- par le biais de ces manifestations. Pour moi, c'est juste un prétexte, parce que les gens sont intellectuellement faignants et qu'ils se reposent que sur ce qu'il leur est accessible de voir. Si on suppose que tout ce qu'on voit à la télé est majoritairement tenu par des hétéros, on pourrait aussi dire qu'ils sont pas tout à fait sain (fêtes fortement alcoolisées aux fins dramatiques, bastons, meurtres, viols, violences conjugales, guerres, pollutions, racismes, homophobies, et j'en passe...). Est-ce que pour autant ils se posent la question de leur orientation dans leur comportement? Non. Ils considèrent juste que c'est le fait d'êtres humains (c'est un peu le même principe que le racisme).

A mon sens, les gens voient ce qu'ils veulent bien voir. C'est parce qu'ils n'ont pas décidé d'avoir un esprit critique, ouvert sur la question, parce qu'ils persistent à vouloir rester dans l'ignorance et qu'ils s'y sentent bien, qu'à la première manifestation gays, ils hurlent aux scandales. Un être censé, qui aurait connaissance de ce qu'est réellement l'homosexualité, ne se dirait pas que les homos sont tordus, juste, qu'il y a des personnes plus exubérantes que d'autres. Et si dans ces manifestations, il n'y avait pas de choses "dérangeantes", ils trouveraient un autre moyen de s'offusquer. Si on prend le problème à plus petite échelle de notre visibilité, si nous devions nous "tenir bien" pour être bien vu des hétéros, il faudrait alors: ne pas s'embrasser, ni se tenir la main, ni s'enlacer dans la rue (parce que ce sont les mêmes gens qui trouvent ça choquant : "L'homosexualité oui, mais, ils pourraient être plus discrets quand même!").

Le peu de fois où j'ai pu assister à une gaypride, j'ai trouvé ça très amusant à voir et bon enfant. Les gens exubérants ne me choquaient pas, ni les travestis, ni les transsexuels, je voyais des gens qui dansaient, chantaient, se tenaient par les épaules, et clamaient ensemble leurs droits, légèrement alcoolisés comme toutes les fêtes en fait. Il faut aussi prendre en compte le fait que l'homosexualité a une certaine culture, et que dans cette culture, il y a de multiples choses qui font que cela se retrouve à la gaypride (je dis ça parce qu'une connaissance me disait la même chose aux sujets de la gaypride, en disant que les travestis tâchaient grosso modo le paysage).

Je ne pense pas qu'il faille tant s'attarder à dénoncer le comportement de certaines personnes dans une fête qui nous représente, parce que chacun est comme il veut, et que s'il y a des gens exubérants, on n'est pas en droit de leur demander d'être plus discret juste parce qu'ils sont homos. C'est exactement le même genre de discours qu'on entend aux sujets des violences faites aux femmes. Concrètement, c'est comme demander aux femmes d'arrêter d'être sexy si elles veulent que les mecs arrêtent de les prendre pour des objets sexuels pour qui on ne doit pas une foutue once de respect. Il faudrait plutôt s'attaquer à la source, et s'attarder sur le fait que notre gouvernement ne fait pas encore assez d'effort pour nous légitimer entièrement, et réagissent encore trop lentement vis à vis de l'homophobie. Soyons clairs, la France est en retard à plusieurs niveaux et dans différents domaines par rapport à d'autres pays, elle n'est pas à la limite de ses capacités en ce qui est de faire évoluer les mentalités.


En ce qu'il s'agit de l'affiche, comme je l'avais dit sur le tchat, je ne la comprenais pas vraiment, ni comprenais réellement la source de polémique qu'elle a provoqué. Cela dit par rapport à cela:

farfadet a écrit:Quant au buste de Marianne, perso je trouve ça plutôt chouette de l'avoir métissé, mais pourquoi vouloir toujours un symbole national? Je crois que ça ne fait qu'empirer les choses, malheureusement.
Selon moi les affiches Gay pride ont tendance à enclaver la communauté LGBT, plutôt que de contribuer à son affirmation et son acceptation.

Si le symbole français a été utilisé, c'est certainement pour ce qu'il représente: "Liberté, égalité, fraternité" (d'ailleurs, merci à Yukirocks pour le rappel). Je pense qu'il tend à rappeler aux homophobes ou en tout cas, au fait que l'homosexualité ne soit pas encore totalement acceptée, que c'est en contradiction avec le slogan français, et qu'ils veulent juste le remémorer (cet argument a souvent été utilisé lors des débats pour le mariage pour tous). En tout cas, je vois la logique de cette façon. 


NénessLàCôme a écrit:Concernant le nouveau slogan, je le découvre.
J'aime bien l'image. Je trouve qu'elle est synonyme d'intégration mais en vrai, on en est loin. Le slogan par contre ne me parle pas mais alors pas du tout. Que veulent-ils dire exactement ? Avons-nous vraiment besoin des autres pour nous émanciper ? Je ne pense pas. Chacun vit sa vie comme il l'entend, et j'ai pas besoin des autres pour m'accepter. Les personnes qui ne m'acceptent pas et bien je fais une croix dessus.

Pour ma part, je suis au contraire reconnaissante de tous ceux qui luttent pour mes droits et ma liberté, et je sais que seule, même en assumant ma vie et mes choix, je n'aurai pas la vie que j'ai aujourd'hui : Seuls, nous ne pourrions rien faire. Et je sais que ce sont des gens qui ont fait milles fois plus que moi, qui ont lutté avec acharnement en donnant de leur vie, qui font que je suis aujourd'hui là avec mes droits et mes libertés. Je ne nierai jamais que, par rapport à d'autres grands hommes et grandes femmes, je n'ai rien fait de particulier dans ma vie pour qu'on en soit tous arrivé là. "Nos luttes vous émancipent", et bien oui, leurs luttes m'émancipent. Et ceux qui luttent, je leur dis merci.

farfadet
Ultime Posteuse
Ultime Posteuse

Age : 41
Departement : Pyrénées 0rientales

Re: Un nouveau débat sur fond de Gaypride...

Message par farfadet le Ven 1 Mai - 14:35

C'est vrai Gardelen, mais ceci dit je ne parlais pas de simple exubérance, mais carrément de mimes de pratiques sexuelles qui, en effet, peuvent une fois encore contribuer à des amalgames qui ne sont pas de mise. On parle de marche des fiertés, pas de partouze, de fist (entre autre)! Ce qui se passe dans notre plumard n'a pas forcément sa place dehors, il me semble.
Pour ce qui est du symbole national, je le trouve ici déplacé, ambigu, ajouté à ce slogan.

farfadet
Ultime Posteuse
Ultime Posteuse

Age : 41
Departement : Pyrénées 0rientales

Re: Un nouveau débat sur fond de Gaypride...

Message par farfadet le Ven 1 Mai - 14:38

Ps: moi aussi je dis merci à ceux qui luttent, ont lutté, pour nos droits. Wink

Invité
Invité

Re: Un nouveau débat sur fond de Gaypride...

Message par Invité le Ven 1 Mai - 15:05

Je rejoins Gardelen. Et Merci à ceux qui luttent sans relâche.

farfadet
Ultime Posteuse
Ultime Posteuse

Age : 41
Departement : Pyrénées 0rientales

Re: Un nouveau débat sur fond de Gaypride...

Message par farfadet le Ven 1 Mai - 15:15

Yes...Mais j'insiste un peu, "l'orientation sexuelle", ce n'est pas la même chose que des "pratiques sexuelles". On n'a pas besoin de savoir ce que font les couples dans l'intimité, qu'ils soient hétéros homos ou que sais-je!

Adji Ladji
Ultime Posteuse
Ultime Posteuse

Age : 48
Departement : VAR
Emploi/Etude : (c) & [c] c

Re: Un nouveau débat sur fond de Gaypride...

Message par Adji Ladji le Ven 1 Mai - 16:23

Oui c'est vrai!

yukirocks
Modératrice
Modératrice

Age : 31
Departement : Paris(75)
Emploi/Etude : Dans le social

Re: Un nouveau débat sur fond de Gaypride...

Message par yukirocks le Ven 1 Mai - 22:34

Bonsoir Mesdemoiselles,

J'ai lu très attentivement tous vos commentaires. Je me permets d'intervenir à mon tour et je vais tâcher de reprendre les différents éléments dans l'ordre.

Le slogan:

- Le chapeau de Marianne: Il renvoie directement au fondement de la République Française soit "Liberté, Egalité, Fraternité". Je crois qu'il ne faut pas oublier que notre cher pays est fondé sur la Charte des Droits de l'Homme depuis 1789. Ce texte législatif introduit la notion que nous naissons ici tous libres et égaux en droits. En tout cas, en théorie. En pratique, c'est légèrement différent car ces beaux principes ne sont pas appliqués à notre vie quotidienne.
J'ai plusieurs exemples qui me viennent en tête: le débat du Mariage pour tous, de l'adoption homoparentale ou encore de la PMA ouverte aux couples lesbiens; les gays n'ont pas le droit de donner leur sang s'ils le mentionnent dans la fiche de renseignements (et oui, le virus du VIH serait plus fréquent chez les gays que chez les hétérosexuels...car ils ont des mœurs peu recommandables). Bien sûr, nous avons aujourd'hui la possibilité de saisir la HALDE lorsque nous sommes agressés parce que nous nous affirmons au grand jour...

- le buste métissé: Il est noir sur fond gris. Notre pays est composé d'origines multiples entre les populations natives de la France profonde, celles des pays européens des alentours, celles des anciennes colonies françaises (Antilles, Afrique). C'est cela qui fait notre diversité, le mélange des populations... Chaque citoyen peux être confronté à une prise de conscience. Qui peux prévoir que son enfant ou ses proches est hétéro, homo, bi, lesb, transgenre, transexuel? Je ne me permettrai pas d'avoir ce don de prévoyance...d'autres s'en chargent assez bien à notre place.

- "Nos luttes vous émancipent": Je perçois le "vous" comme un message qui s'adressent à nos générations actuelles et les plus jeunes. Le "nos" me suggère les différentes batailles menées par nos aïeuls (hommes ou femmes). Ils se sont battus pour que nous puissions vivre aujourd'hui au grand jour autant que faire se peut. C'est cela même l'émancipation Smile.
J'ai énormément de respect pour ces personnes et je les remercie d'avoir mené ces batailles. J'ai pu moi-même en mener lors de mon bénévolat associatif du milieu LGBT. Je suis fière de ces bénévoles qui se battent corps et âme en oubliant un peu de vivre leur vie pour défendre nos droits et combattre les préjugés sans rien lâcher. Je pense ici aux bénévoles réalisant des interventions en milieu scolaire (j'en ai fait quelques-unes aussi donc je connais la difficulté de cet exercice) et accueillant des jeunes mis à la rue par leurs parents homophobes ou transphobes. Je crois qu'il est de notre devoir de nous affirmer et de nous battre contre les préjugés. Chacun peux le faire à son niveau individuel et autant qu'il s'en sent capable. Ce serait une manière juste de rendre la pareille à l'investissement sans faille de ces bénévoles.

Pour revenir aux échanges sur le défilé de la Gaypride:

La Marche des Fiertés lesbiennes, gays, bisexuels et transexuels (ou Gaypride) est un défilé annuel autour d'un slogan adapté aux évolutions récentes de la société et des progrès au niveau des droits acquis pour notre communauté. Elle a aujourd'hui perdue toute sa signification par son côté plus festif que lutte pour nos droits. Je pense que les médias ont joué un grand rôle dans cette vision. En effet, on n'y montre que les personnes les plus originales ou extravagantes. Il ne faut pas oublier que de nombreux médias sont en lien avec un parti politique précis. Au travers de la présentation des faits, on le devine assez aisément...
La Gaypride est une sorte de fête pour les droits acquis récemment. C'est une marche organisée par les associations LGBT et qui demande plusieurs mois de préparation pour l'organisation. Vous disiez être choquées par les monsieurs très éfféminés et les lesbiennes qui simulent un acte sexuel entre filles. Tout ceci, c'est aussi de la provocation pour faire réagir le public assistant à la scène (et notamment pour choquer les hétéros vicieux qui regardent cela avec grand dédain). Je pense que si ces derniers (les hétéros) ne réagissaient pas ainsi, ces dames et messieurs n'exagéreraient pas autant leurs parades. Et heureusement que nous savons que cela ne nous correspond pas vraiment voire pas du tout. Ce sont seulement la manière d'agir et d'être de certain(e)s d'entre nous. N'allez pas me dire que vous n'avez jamais vu ce type de personnages dans les bars ou soirées de la communauté...je ne vous croirai pas....
Personnellement, je me rends rituellement à la Gaypride chaque année pour m'amuser et fêter le fait de pouvoir défiler avec les miens dans les rues parisiennes. Je me sens chez moi. Et en même temps, cela me permets de participer à l'octroi pour financer les actions associatives de mes anciens collègues bénévoles. Et j'espère pouvoir montrer mon sourire et mon bonheur à toutes ces personnes qui se sont/ qui se battent pour que nos droits évoluent dans les années à venir. Je souhaite lever le point pour me battre avec eux/elles lors de cette marche même si j'ai bien conscience que certains bénévoles ne s'investissent que pour être vus et remarqués par divers partis politiques. Je trouve ça un peu dommage. Toutefois, j'ai envie de croire que nos droits ne pourront évoluer que si l'on se bat et qu'on se défend contre les remarques, les préjugés et la violence. Je suis fière d'être moi et lesbienne. Je suis sûrement utopiste mais je me battrais sans hésiter pour pouvoir me ballader main dans la main avec ma chérie quelque soit l'heure ou le lieu où nous nous trouverons...

Bien entendu, cette réponse ne transmets que mon avis. Je n'y porte aucun jugement et j'ai tenté de décrire ce que je connais dans les faits.
Juste pour information, il existe aussi des actions de Kiss-in contre l'homophobie (où l'on peux embrasser sa chérie pendant 5 bonnes minutes dans la rue au vu des passants et des résidents du quartier).

Je mets donc un point final à mon commentaire avant de finir par un roman-fleuve... Je laisse donc humblement la parole aux autres membres de ce forum qui souhaiterait réagir à mon écrit. Et ma chère Adji Ladji, tu vas enfin pouvoir lire mon avis et poster à ma suite Smile

Bisouxx Bisouxx


_______________________
Je fais partie de l'équipe de modération, n'hésitez pas à MP si besoin!

Petite dédicace d'une amie, une soeur, ou une femme (à vous de voir): J'ai un corps de glace, mes yeux sont fait du même métal comme mon cœur. Je suis une poupée, une fée de neige.yuki sauras-tu me dégivrer grâce à la musique?

Adji Ladji
Ultime Posteuse
Ultime Posteuse

Age : 48
Departement : VAR
Emploi/Etude : (c) & [c] c

Re: Un nouveau débat sur fond de Gaypride...

Message par Adji Ladji le Ven 1 Mai - 23:20

C'est pas trop tôt 😊 haha!!!

Alors d'abord un slogan ambiguë est un mauvais slogan. C'est le cas de celui ci : Il y a confusion sur ce que sont les référents des mots "nos" et "vous". On pourra rétorquer que c'est tant mieux car ainsi toutes les interprétations sont permises, mais on pourrait aussi penser qu'en restant dans le flou, à la finale, ça ne revendique rien du tout.
L' image ne me plait pas du tout à cause des reflets arc-en-ciel sur l' arcade sourcilière du personnage en buste. Cela évoque la marque d'un coup reçu, un peu comme les femmes battues. Hors on n'est pas homo pour avoir forcément reçu un coup.
Enfin la fierté et l' impudeur des gay pride ne m' interpellent pas non plus. Être fier d'être homo me semble aussi déplacé qu' être fier d'être hétéro. Et personnellement la gestuelle pornographique ne me réjouit guère qu' elle soit d'un bord ou de l'autre, étant donné que cela se fait sous les yeux du grand public et notamment des enfants.

Invité
Invité

Re: Un nouveau débat sur fond de Gaypride...

Message par Invité le Sam 2 Mai - 13:50

J'ai en partie grandi dans le monde de la revendication féministe et par conséquence, puisque les mouvements étaient fort imbriqués dans les années 80 dans un milieu lesbien qui revendiquait haut et fort la perversité de l'homme en tant que mâle. Je ne dirais pas avoir été traumatisée par cet aspect de mon adolescence, mais je reconnais avoir beaucoup de mal avec les groupes qui revendiquent avec trop de provocation, de hargne ou de fierté déplacée.
La gaypride, pour moi, est un étalage grossier et provocateur de ce que les hétéro homophobes stéréotypent de notre communauté, et finalement c'est leur donner raison de penser cela et mettre de l'eau à leur moulin argumentaire.
C'est sans doute la période où je m'assume le moins car je déteste l'idée qu'on puisse faire l'amalgame entre ma belle histoire d'amour et cette manifestation.
En tant que maman et que lesbienne, j'aspire vraiment à ce que l'image de ce que je suis retrouve un semblant de réalisme moins impudique, moins violent et moins provocateur. J'aspire à ce que chacun puisse vivre librement dans le respect des autres. Peut on demander à être respectés des autres lorsque nous même nous heurtons leur sensibilité, choquons des enfants (y compris les nôtres), ou violons les lois sur la pudeur?
Je suis une provocatrice dans l'âme mais il faut savoir modérer les choses quand c'est l'image de toute une communauté que touchent nos actes. Quand je vois les images de la gay pride, toujours merveilleusement choisies par nos amis journalistes en mal de scoop, j'ai honte d'être homo.
Je sais pour autant que ces actes sont réalisés par une minorité, et je suis bien placée pour savoir que nous ne sommes pas ça, et c'est bien pour cela que je ne cautionne pas cette manifestation telle qu'elle se déroule.
C'est une lutte au quotidien d'être différent et d'élever des enfants, être homo c'est pas du fun et de la baise, alors merde, une marche respectueuse, avec des gens responsables qui affirment vouloir vivre leur vie sans emmerder les autres et sans qu'on les emmerde, ça ferait du bien pour une fois.
Voilà, c'est mon avis, je sais que peu d'homo le partage, mais danser à poil sur un chariot en faisant des gestes obscènes, je ne vois pas où est la fierté là dedans... désolée

Gardelen
Skuateuse
Skuateuse

Age : 24
Departement : A l'ouest.
Emploi/Etude : Buveuse de café. Guitarophile. Dévoreuse de livres. Vadrouilleuse du monde terrestre. Croyante en l'humanité.

Re: Un nouveau débat sur fond de Gaypride...

Message par Gardelen le Sam 2 Mai - 15:14

farfadet a écrit:C'est vrai Gardelen, mais ceci dit je ne parlais pas de simple exubérance, mais carrément de mimes de pratiques sexuelles qui, en effet, peuvent une fois encore contribuer à des amalgames qui ne sont pas de mise. On parle de marche des fiertés, pas de partouze, de fist (entre autre)! Ce qui se passe dans notre plumard n'a pas forcément sa place dehors, il me semble.
Pour ce qui est du symbole national, je le trouve ici déplacé, ambigu, ajouté à ce slogan.

farfadet a écrit:Yes...Mais j'insiste un peu, "l'orientation sexuelle", ce n'est pas la même chose que des "pratiques sexuelles". On n'a pas besoin de savoir ce que font les couples dans l'intimité, qu'ils soient hétéros homos ou que sais-je!

Ah oui, je suis d'accord avec ça. Mais là alors, on parle plus d'exhibition sexuelle, qui devrait normalement être recadrée par les autorités compétentes (pourquoi ne le font-ils pas? Je n'en sais rien). Je n'ai jamais vu ça à aucune Gaypride (ni dans les journaux télévisés d'ailleurs), donc, je ne peux pas réellement parler de ça ni en voir la portée. Je me dis que c'est peut-être pour ça qu'à Nice, à l'époque où j'avais manifesté, on n'appelait pas ça la "Gaypride", mais "La Pink Parade". C'est comme toutes les manifestations : il y a des dérives qui devraient être recadrées... Je pense notamment aux "casseurs". C'est clair que cela donne une mauvaise image des convictions qu'ils défendent (un parti d’extrémiste religieux qui insulte ou violente des gays, c'est un peu le même principe je suppose). Et je peux comprendre que ça révolte un peu. Cela dit, ça ne change pas mon opinion qui est que la mauvaise image de l'homosexualité ne vient pas de là, qu'il y a parmi les manifestants des gens tout à fait conscient qu'ils défendent des droits avec une certaine forme de discrétion et d'humilité, et qu'en dehors des autorités compétentes qui sont là pour ce genre de dérives, de même que de quelques journalistes qui pourraient bien tenter de donner une image stigmatisant, on ne peut que reprocher à l'Etat de ne pas faire avancer les mentalités et ne pas faire cas d'une minorité qui attire forcément plus l'attention du fait d'actes provocateurs. Ça fait écho aux principes s'apparentant à un iceberg : il ne faut pas s'attarder sur la partie visible en pensant en atteindre le fond.

Je suis aussi d'accord sur le fait qu'en soit, il ne devrait pas y avoir ni de fierté à être homo, ni de fierté à être hétéro, ni bi, ni pansexuel, ni quoique ce soit qui est propre à chacun. Là, il me semble que le terme de "fierté" cherche davantage à s'opposer au terme de "honte" (souvent repris d'ailleurs pour accuser les gaypride, "marche de la honte") : N'ayez pas honte de ce que vous êtes, et relevez la tête.

farfadet
Ultime Posteuse
Ultime Posteuse

Age : 41
Departement : Pyrénées 0rientales

Re: Un nouveau débat sur fond de Gaypride...

Message par farfadet le Sam 2 Mai - 15:54

Là, je suis d'accord!

Mais si "la mauvaise image de l'homosexualité ne vient pas de là", tout au moins elle y contribue aussi, un peu!

yukirocks
Modératrice
Modératrice

Age : 31
Departement : Paris(75)
Emploi/Etude : Dans le social

Re: Un nouveau débat sur fond de Gaypride...

Message par yukirocks le Sam 2 Mai - 16:57

Je suis bien d'accord avec vous.
Je n'ai jamais cautionné le comportement exhibitionniste de ces personnes. Je décrivais seulement la manière de penser et d'agir de ces derniers pour en avoir discuté avec eux à de nombreuses reprises.
Personnellement, je me rends à cette marche parce qu'elle est importante pour moi. La présence de personnes moins extravagantes montre aussi que nous ne sommes pas toutes ainsi.
Et, en effet, ces manifestations sont encadrées aussi par des présidents d'associations et des partis politiques. C'est à eux aussi de reprendre ce type de comportement même si cela s'avère compliqué...


_______________________
Je fais partie de l'équipe de modération, n'hésitez pas à MP si besoin!

Petite dédicace d'une amie, une soeur, ou une femme (à vous de voir): J'ai un corps de glace, mes yeux sont fait du même métal comme mon cœur. Je suis une poupée, une fée de neige.yuki sauras-tu me dégivrer grâce à la musique?

NénessLàCôme
Posteuse habituelle
Posteuse habituelle

Age : 29
Departement : Toulouse (31)

Re: Un nouveau débat sur fond de Gaypride...

Message par NénessLàCôme le Mer 27 Mai - 17:30

Je ne sais pas si vous avez vu l'information, mais le slogan à été modifié finalement.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

aykogirl
Pas timide
Pas timide

Age : 36
Departement : 77

Re: Un nouveau débat sur fond de Gaypride...

Message par aykogirl le Mer 27 Mai - 21:04

Les gayprides c est des moyens de réunion et de visibilité au monde entier ensuite l affiche je dirai que c est pas une des meilleures pondu mais y en a eu d autres aussi moyennes apres le slogan ôter moi d un doute c est le prochain sujet de phylo au bac car sinon j ai pas compris heureusement le rainbow flag toujours la sinon serai perdu mdr.

yukirocks
Modératrice
Modératrice

Age : 31
Departement : Paris(75)
Emploi/Etude : Dans le social

Re: Un nouveau débat sur fond de Gaypride...

Message par yukirocks le Mer 27 Mai - 22:03

Merci pour ta réactualisation Néness La Côme Smile
Etrangement, ce nouveau slogan m'inspire bien moins que le précédent...


_______________________
Je fais partie de l'équipe de modération, n'hésitez pas à MP si besoin!

Petite dédicace d'une amie, une soeur, ou une femme (à vous de voir): J'ai un corps de glace, mes yeux sont fait du même métal comme mon cœur. Je suis une poupée, une fée de neige.yuki sauras-tu me dégivrer grâce à la musique?

Adji Ladji
Ultime Posteuse
Ultime Posteuse

Age : 48
Departement : VAR
Emploi/Etude : (c) & [c] c

Re: Un nouveau débat sur fond de Gaypride...

Message par Adji Ladji le Jeu 28 Mai - 12:33

Dans la mesure où on est la pour faire la fête, je ne suis pas contre l' extravagance ou l' exhibition comme pour un carnaval.
Si par contre les gayprides se veulent revendicatrices, notamment et précisément sur la parentalité, alors l' impudeur choque.
Cela dit Hanachan je suis d'accord avec toi sur le fait que à la base les hétéros ont une vision fantasmée des homos.

yukirocks
Modératrice
Modératrice

Age : 31
Departement : Paris(75)
Emploi/Etude : Dans le social

Re: Un nouveau débat sur fond de Gaypride...

Message par yukirocks le Dim 31 Mai - 16:27

Adji Ladji: Tu as bien résumé ma pensée en un sens.

Pour moi, la marche des Fiertés est une fête un peu comme un carnaval où l'extravagance et l'exhibition sont de règle. Et donc ne me choque pas plus que cela.
En même temps, c'est aussi dire "regardez nous, on est libre de défiler au même titre que d'autres citoyens...et on est fiers de l'être".

Bien entendu, ce n'est que mon avis Smile


_______________________
Je fais partie de l'équipe de modération, n'hésitez pas à MP si besoin!

Petite dédicace d'une amie, une soeur, ou une femme (à vous de voir): J'ai un corps de glace, mes yeux sont fait du même métal comme mon cœur. Je suis une poupée, une fée de neige.yuki sauras-tu me dégivrer grâce à la musique?

Contenu sponsorisé

Re: Un nouveau débat sur fond de Gaypride...

Message par Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 3:18


    La date/heure actuelle est Sam 3 Déc - 3:17