Profil-lesb

Pas encore inscrite ? Inscris-toi vite !
plus de 7 000 utilisatrices !
Profil-lesb

Forum homosexuelle / Lesbienne de rencontre et d'entraide

Connexion

Récupérer mon mot de passe

Sondage

Pour une sortie forum entre filles, tu préfères:
23% 23% [ 9 ]
23% 23% [ 9 ]
10% 10% [ 4 ]
18% 18% [ 7 ]
8% 8% [ 3 ]
20% 20% [ 8 ]

Total des votes : 40

Derniers sujets

» Célibat : Vos pour et vos contre ?
Ven 2 Déc - 21:43 par Gardelen

» et les lettres alors
Mar 29 Nov - 14:07 par Yohanane

» Besoin d'avoir quelques réponses..
Lun 28 Nov - 21:09 par sansdrap

» Désirez-vous un/des enfants?
Lun 21 Nov - 9:09 par Plumemagique

» Aloha
Dim 20 Nov - 1:26 par Yohanane

» Je suis...
Dim 20 Nov - 1:23 par Yohanane

» Nouvelle un peu perdue
Lun 14 Nov - 17:35 par Metleau

» Ma présentation
Ven 11 Nov - 1:55 par yukirocks

» Ce que vous écoutez en ce moment même
Jeu 10 Nov - 18:10 par dani86

» Qui est sur Limoges?
Mer 9 Nov - 0:22 par AngriePin

Statistiques

Nos membres ont posté un total de 164621 messages dans 5860 sujets

Nous avons 7612 membres enregistrés

L'utilisateur enregistré le plus récent est #ide34

Livre d’or du forum

Qui est en ligne ?

Il y a en tout 27 utilisateurs en ligne :: 0 Enregistré, 0 Invisible et 27 Invités

Aucun


Le record du nombre d'utilisateurs en ligne est de 279 le Sam 29 Mar - 0:33


Les uns avec les autres

Partagez

Dahurim
Bavarde
Bavarde

Age : 39
Departement : Belgique

Les uns avec les autres

Message par Dahurim le Mar 21 Juil - 23:02

Au fil de la découverte de ce forum, je me suis dit qu'ici il y aurait peut être une p'tite place pour m'aider.

Du début à la fin en grande ligne :

Maman d'un petit amour depuis bientot 10mois (7 novembre 2014).
Alors que je ne désirais pas d'enfant, il est arrivé par magie, miracle sans me douter des complications qu'il y aurait.

J'ai appris très tard que j'étais enceinte, mariée à un homme que j'aimais de moins en moins, emprise d'une femme que je refoulais.
S'est alors à 6 mois de grossesse que l'on m'a annoncé cette arrivée presque imminente (un fardeau, un calvaire à l'époque).
Impossible à faire partir (ca peux choquer certaines personnes et j en suis navrée) je ne me voyais pas vivre avec ce "truc" là qui grandissait en moi.

Et puis les semaines ont filés très vite jusqu'au 7 novembre ou ce p'ti bout'chou est arrivé dans mes bras. Je crois que ma vie a changé en quelques heures ce jour là. Bref, l'amour n'étant plus présent avec mon mari et étant donné son côté paternel totalement absent, j'ai pris le large.

Sans compté cette femme pour qui j'etait bleu et que j evitais le plus possible.
Dans un épisode de sa vie (que je ne déballerais pas ici car elle me l'a demandé et là n'est pas la question), nous avons eu l'occasion de nous rapprocher.
Et nous voilà en couple maintenant depuis bientot 5 mois.

Heureusement, le divorce avec mon mari se passe actuellement bien.
Il me laisse le droit de garde pour mon amour de fils mais il désire quand même avoir son mot à dire.

Et voilà que tout se complique si j'ose dire.
Je vis donc avec ma moitié pour qui je suis véritablement bleu, qui considère mon fils comme le sien et je fais vraiment tout pour qu'elle le considère comme le sien. Le p'ti étant encore bébé, autant qu'il y ait se lien entre eux deux, aussi fusionnel qu'une maman et son enfant.
Malgré tout il y a des tensions quand il s'agit du papa, du pti, d'elle et de moi... Quand il s'agit de décision...

Par exemple, le p'ti a dû aller a l hopital d'urgence il y a quelques semaines, autant j ai appelé ma moitié, autant j'ai appelé le papa. Cela lui a posé problème.
Elle n'a pas compris mon geste. J'ai eu beau expliqué que j'ai eu très peur pour le p'ti que j en ai prévenu la terre entière. Autant elle est restée sur le fait que je l'avais appelé lui alors que la garde s'est moi qui l'ai.

Autre exemple, mon ex mari a voulu venir voir le p'ti 1h ou 2 il y a 2 mois de ca. Il m'a appelé je lui ai dit de passé.
Ma copine était au boulot, quand elle est rentrée je lui ai donc dit qu'il était passé voir son fils.
Alors là je vous raconte pas. Pourquoi je lui ai pas demandé son avis, pourquoi je l ai fais venir a la maison, pourquoi j'ai pas attendu qu'elle sois là...
Ca a été tendu un bon moment, heureusement il a un instinct paternel si developpé qu'il ne vient jamais. Et qu'il demande pas plus que ca des nouvelles de son fils.

Comment faire pour calmer les tensions ?
Je me sens mal, on a une vie a construire à deux, cette vie est censé duré jusqu'a nos vieux jours mais avec cette tension, c'est délicat même si pour la plupart du temps tout se passe bien vu qu'il demande pas de nouvelle du p'ti et qu'il est venu 2 fois peut être depuis notre séparation.

Tout ca est un peu le bazard mais si vous avez des questions ca sera plus facile de vous éclairez.
Est ce que quelq'un vit un peu ce genre d'histoire avec un papa d'un côté et une copine présente qui a du mal ?...
Des témoignages peut être ?

farfadet
Ultime Posteuse
Ultime Posteuse

Age : 41
Departement : Pyrénées 0rientales

Re: Les uns avec les autres

Message par farfadet le Mar 21 Juil - 23:11

Bonsoir Dahurim!
Je n'ai jamais vécu ta situation, pourtant, il me semble bien que la réaction de ta "moitié" n'est que l'expression de sa propre peur. Je pense que le fait que le papa se manifeste l'inquiète. Je crois qu'elle se sent menacée par sa présence.
Avais-tu connu d'autres femmes avant elle?

Raiponce
Ultime Posteuse
Ultime Posteuse

Age : 34
Departement : Paris

Re: Les uns avec les autres

Message par Raiponce le Mar 21 Juil - 23:30

Je suis d'accord avec Farfa. Elle craint sans doute d'être exclue. Elle réagit de façon excessive car elle se sent en rivalité, menacée par ce père qui est lié génétiquement, et socialement à l'enfant (il l'a reconnu à la naissance, alors qu'elle, n'a aucun recours).
Il faut que tu la rassures. C'est primordial. Il faut que tu lui expliques tout ce qu'elle apporte à cet enfant que son pere ne lui apportera jamais. Parle-lui de relation d'exception au quotidien, d'accompagnement à chaque pas qu'il fera, de présence, d'éducation, de son rôle permanent dans son évolution, de repère affectif.
Tu devras aussi lui expliquer que ton enfant ne doit pas couper totalement les ponts avec son pere. Que c'est mieux pour lui de garder un lien, même ténu, avec son géniteur. Meme si ce dernier n'est pas impliqué dans sa vie et son éducation. Que c'est nécessaire pour l'équilibre de ce petit d'homme qui, un jour peut être, réclamera de connaitre son père. Tu devras lui faire comprendre que c'est ton rôle d'entretenir une relation courtoise avec ton ex-mari, non pas pour toi, mais pour le bien-être de ton enfant. Et je trouve cela très bien que tu t'efforces de continuer à inclure le papa dans la vie de ton fils.
Je pense qu'une fois que les rôles de chacun auront été bien éclaircis pour elle, qu'elle ne se sentira plus en compétition ou en péril, et surtout qu'elle aura compris l'importance de laisser une place à chacun pour l'épanouissement de ce petit garçon, elle sera plus detendue et plus confiante. Insiste bien sur le fait que, la priorité absolue, qui prime sur vos histoires d'adultes, c'est la joie et l'équilibre de votre enfant.

Dahurim
Bavarde
Bavarde

Age : 39
Departement : Belgique

Re: Les uns avec les autres

Message par Dahurim le Mar 21 Juil - 23:41

Farfadet : Non il s'agit de la seule et unique femme.

Farfadet/Raiponce, je pense également qu'il s'agit d'une peur et je sais qu'à sa place je ne supporterais pas cette situation mais voilà j ai beau lui expliqué qu'en 10 mois d existence, il n'a jamais pris la peine de s occuper de son fils et que si s etait possible, je préfererais qu'il ne sois pas le père mais je ne peux rien y faire. J'ai pas voulu lui en demander trop lors de notre séparation (comme lui demander d abandonné ses droits..) J'ai déjà la garde exclusive et que je le laisse voir 1 fois par ci par là c'est a ma convenance et j en suis pas obligée. Mais effectivement j'aimerais qu'il voit en grandissant qui est ce "père" que j'ai fuis. Alcoolique, violent, absent, manipulateur,...
En grandissant, il prendra conscience qu'il a deux mamans d exception qui font au maximum pour qu'il soi heureux ce pti bonhomme.

Ma moitié fait beaucoup pour lui, pour moi, pour nous.
C'est la première a téléphoner pour prendre rdv chez le médecin, pour prendre congé quand il le faut. Qui se réveille la nuit malgré qu'elle bosse. Elle n'a peut être aucun lien de sang avec lui mais elle en fait plus que son "père" et ca sera tout à son honneur quand Dashuri le remarquera.
Je sais que j'ai pris la bonne décision en quittant son "père" et une meilleure en affrontant enfin mon homosexualité et en me mettant avec sa deuxième maman.

Mais ca n'empeche que je ne sais toujours pas comment calmer tout ca. Sad

NénessLàCôme
Posteuse habituelle
Posteuse habituelle

Age : 29
Departement : Toulouse (31)

Re: Les uns avec les autres

Message par NénessLàCôme le Mer 22 Juil - 0:32

Je vais pas répéter ce que les filles ont déjà dit précédemment mais je les rejoins... Il ne faut pas que ta compagne oublie que malgré tout ce monsieur reste le père... ça me paraît normal que tu l'appelles si son fils est malade. A elle de faire la part des choses. Sa réaction est excessive...

shemay
Ultime Posteuse
Ultime Posteuse

Age : 44
Departement : en transite

Re: Les uns avec les autres

Message par shemay le Mer 22 Juil - 5:55

moi j'y connais rien en relation amoureuse/bébé/vie au quotidien /etc ; par contre, je trouve ça beau de ta part de garder une place pour le papa de ton bout de choux.
j'espère qu'à la longue, ta moitié comprendra que ton boutd'chou à besoin d'une référence masculine et que son papa, même s'il fut son rival, reste encore la meilleur référence qui soit.
(pis zut, c'est son papa, quoi)

voilà, bonne chance à toi Very Happy

Dahurim
Bavarde
Bavarde

Age : 39
Departement : Belgique

Re: Les uns avec les autres

Message par Dahurim le Mer 22 Juil - 18:58

NénessLàCôme : je ne sais pas si sa réaction est excessive car j'avoue que moi à sa place je n'accepterais pas. Mais je ne suis pas à sa place et j'ai encore beaucoup de mal à comprendre le fonctionnement d'une femme malgré que j'en soi une. pffuu

hanachan : Oui Oui mon ex mari a reconnu son fils (qu'est ce que j'aurais aimé qu'il s'abstienne ce jours là !!!) Maintenant il a signé les papiers pour me laisser la garde totale donc pas de garde alternée ou autres et je suis deja bien contente !!! Pour la même chose il refuse et mets en cause mon homosexualité pour obtenir la garde. Même si on n'enlève pas un bébé à sa maman pour ce genre de raison, il pourrait très bien jouer sur ca.
Maintenant quoi qu'il en soi ma moitié à sa part de responsabilité dans la vie de notre fils. car oui même si il a un père, elle est sa maman autant que moi (en dehors qu'elle ne l'a pas mis au monde mais qu'est ce que cela change ? c'est quand même elle qui assume tout).
Et bien évidemment, a la crèche, son numéro est le premiers sur la liste (raison de proximité entre la crèche et son boulot). Autant je n'aurais jamais peur de lui laissé notre enfant qu'a son propre père je ne le laisserais pas 1 journée.

Shemay : Je lui laisse une place mais pas énorme. Je veux qu'il soi là dans sa vie jusqu'a ce que mon fils se rende compte de quel individu est son "père".

Contenu sponsorisé

Re: Les uns avec les autres

Message par Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 21:20


    La date/heure actuelle est Dim 4 Déc - 21:20