Profil-lesb

Pas encore inscrite ? Inscris-toi vite !
plus de 7 000 utilisatrices !
Profil-lesb

Forum homosexuelle / Lesbienne de rencontre et d'entraide

Connexion

Récupérer mon mot de passe

Sondage

Pour une sortie forum entre filles, tu préfères:
23% 23% [ 9 ]
23% 23% [ 9 ]
10% 10% [ 4 ]
18% 18% [ 7 ]
8% 8% [ 3 ]
20% 20% [ 8 ]

Total des votes : 40

Derniers sujets

» Célibat : Vos pour et vos contre ?
Hier à 21:43 par Gardelen

» et les lettres alors
Mar 29 Nov - 14:07 par Yohanane

» Besoin d'avoir quelques réponses..
Lun 28 Nov - 21:09 par sansdrap

» Désirez-vous un/des enfants?
Lun 21 Nov - 9:09 par Plumemagique

» Aloha
Dim 20 Nov - 1:26 par Yohanane

» Je suis...
Dim 20 Nov - 1:23 par Yohanane

» Nouvelle un peu perdue
Lun 14 Nov - 17:35 par Metleau

» Ma présentation
Ven 11 Nov - 1:55 par yukirocks

» Ce que vous écoutez en ce moment même
Jeu 10 Nov - 18:10 par dani86

» Qui est sur Limoges?
Mer 9 Nov - 0:22 par AngriePin

Statistiques

Nos membres ont posté un total de 164621 messages dans 5860 sujets

Nous avons 7612 membres enregistrés

L'utilisateur enregistré le plus récent est #ide34

Livre d’or du forum

Qui est en ligne ?

Il y a en tout 12 utilisateurs en ligne :: 1 Enregistré, 0 Invisible et 11 Invités

Mitsuki


Le record du nombre d'utilisateurs en ligne est de 279 le Sam 29 Mar - 0:33


mais pourquoi je t'aime ?

Partagez

shemay
Ultime Posteuse
Ultime Posteuse

Age : 44
Departement : en transite

mais pourquoi je t'aime ?

Message par shemay le Lun 3 Aoû - 15:22

il faut parfois du temps pour comprendre l'élan qui gonfle nos voiles et qui transforme l'anodin en sublime.
vous êtes vous déjà demandé pourquoi ?

fondamentalement, pourquoi elle et pas une autre ? au-delà de son habit de chair, du parfum de sa peau, du son mélodieux de sa voix, de la façon dont son âme illumine son regard ...
pourquoi elle, précisément elle, parmi des milliards d'autres femmes sur terre ?

j'ai eu l'occasion d'être charmé plein de fois. j'ai aussi eu plein de béguins dans ma vie mais la foudre (par malchance) ma cramé les ailes par deux fois. dans cette prison qu'est devenu mon coeur, j'ai eu tout le temps de réfléchir. mes tentatives d"évasions étant restées infructueuses, j'ai tenté de comprendre comment j'avais pu me retrouver piégé de façon aussi efficace. progressivement le comment du pourquoi s'est dévoilé. (forcement, quand on prend perpète, on a que ça à faire)

la première fois, la foudre est tombé parce que cette fille bien que retord m'a fait entrevoir une porte qui me permettait d'être moi et de vivre. (je découvrais à travers elle que l'amour n'était pas réservé qu'aux seuls hétéro) bon, je me suis pris la porte dans la gueule mais au moins, j'avais découvert cette porte et que la vie était possible.

quant à la second, quand je l'ai rencontré, elle était au plus bas de sa vie et se battait comme une lionne pour remontrer à la surface. pour la première fois de ma vie, je voyais quelqu'un dont la douleur était presque égale à la mienne. avec le recul, je réalise que même si je lui prêtais plein de qualités, c'est sa souffrance qui à trouver écho en moi parce que ça, je connais sur le bout des doigts.

alors attention, je tiens à placer ce sujet en dehors des notions moral parce que l'amour est Amoral.
il a sa propre logique. ma question est est ce que vous avez conscience de ce qui vous meut en amour ?


Méditation :

On aime d’abord par hasard
Par jeu, par curiosité
Pour avoir dans un regard
Lu des possibilités

Et puis comme au fond de soi-même
On s’aime beaucoup
Si quelqu’un vous aime, on l’aime
Par conformité de goût

On se rend grâce, on s’invite
À partager ses moindres mots
On prend l’habitude vite
D’échanger de petits mots

Quand on a longtemps dit les mêmes
On les redit sans y penser
Et alors, mon Dieu, on aime
Parce qu’on a commencé

Paul Geraldy

(La Poésie que j'aime ... ~ Paul Géraldy (1885-1983))
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

j'aime beaucoup ce poème. il n'est pas pour moi mais je l'aime beaucoup quand même

Eos
Pas timide
Pas timide

Age : 27
Departement : Nulle part.

Re: mais pourquoi je t'aime ?

Message par Eos le Lun 3 Aoû - 16:17

Sujet tellement complexe.

Je n'ai été réellement amoureuse qu'une seule et unique fois. Et après la fin de cette histoire, je me suis battue pendant des mois à la fois pour la récupérer mais aussi pour parvenir à sortir la tête de l'eau de ma douleur, de passer à autre chose, d'avancer... Ce fut une des périodes les plus complexes de ma vie : je m'accrochais à une fille qui ne voulait pas me perdre mais qui ne voulait plus être avec moi, qui me faisait souffrir à chaque nouvelle fille qui passait dans sa vie, continuant de me blesser, de me briser.

Et pendant des mois, chaque jour je me levais avec la même question et chaque jour je me couchais avec la même question : Pourquoi est-ce que je m'accroche ?!?

Et honnêtement, même aujourd'hui, je n'ai toujours pas trouver la réponse. Pourquoi étais-je aussi accro à cette fille qui me faisait si mal ? Pourquoi quand je réussissais à m'éloigner je la laissais ensuite me rattraper avec une telle facilité ? Je n'ai jamais compris... J'étais tombée amoureuse d'une fille qui avait disparu et je m'accrochais à un souvenir qui n'avait plus de sens.

Après, j'avais également conscience que je restais prisonnière d'une promesse que je m'étais faite à moi-même au début de notre histoire : tout faire pour la protéger, tout faire pour prendre soin d'elle et surtout ne jamais l'abandonner. Encore aujourd'hui, je sais bien que si elle devait m'appeler en catastrophe je ne réfléchirais même pas une seconde pour répondre à son appel... Quand on s'est rencontré, elle m'a énormément touché, par sa force de caractère et les faiblesses qu'elle ne montrait pas mais que je repérais bien. Alors oui, au fil des semaines et des mois, de plus en plus de choses me faisait complètement craquer et j'avais conscience de ce que j'aimais chez elle tout comme ce que je n'aimais pas.

Alors je sais bien pourquoi je suis tombée amoureuse d'elle un jour, ce qui m'a ému chez cette fille, mais j'ignore pourquoi je me suis autant accrochée par la suite...

Maintenant, j'attends de pouvoir à nouveau vibrer autant suite à une nouvelle rencontre mais j'ai conscience de ne pas forcément être facile. Cela dit, je préfère ça à craquer pour toutes les filles qui me passent sous les yeux. Je sais que quand j'Aime, je n'aime pas à moitié et je plonge corps et âme dans l'histoire.

Voilà, voilà. J'espère ne pas avoir trop déviée... ^^

shemay
Ultime Posteuse
Ultime Posteuse

Age : 44
Departement : en transite

Re: mais pourquoi je t'aime ?

Message par shemay le Lun 3 Aoû - 17:14

merci pour ton témoignage

Invité
Invité

Re: mais pourquoi je t'aime ?

Message par Invité le Lun 3 Aoû - 17:17

Eos a écrit:

Et pendant des mois, chaque jour je me levais avec la même question et chaque jour je me couchais avec la même question : Pourquoi est-ce que je m'accroche ?!?

Et honnêtement, même aujourd'hui, je n'ai toujours pas trouver la réponse. Pourquoi étais-je aussi accro à cette fille qui me faisait si mal ? Pourquoi quand je réussissais à m'éloigner je la laissais ensuite me rattraper avec une telle facilité ? Je n'ai jamais compris... J'étais tombée amoureuse d'une fille qui avait disparu et je m'accrochais à un souvenir qui n'avait plus de sens.
Ça me parle tellement ce que tu écris là Eos.

Adji Ladji
Ultime Posteuse
Ultime Posteuse

Age : 48
Departement : VAR
Emploi/Etude : (c) & [c] c

Re: mais pourquoi je t'aime ?

Message par Adji Ladji le Lun 3 Aoû - 18:10

Comme c'est le Coeur qui décide et pas l'intellect, il c'est un peu illusoire de vouloir expliquer ça. Si je le décris cependant mon Amour a tout l'aspect d'un impératif catégorique kantien Very Happy
Évidemment c'est tout à fait effrayant pour l' élue de mon Coeur qui s'est demandé plus ou moins à chaque fois qu'est-ce qu'elle avait fait pour mériter ça.
Donc finalement cette question quand elle était posée, était posée par elle : "Pourquoi tu m'aimes?"
Moi je ne me la pose pas vraiment. Aimer elle et être moi ça va de paire.

Gardelen
Skuateuse
Skuateuse

Age : 24
Departement : A l'ouest.
Emploi/Etude : Buveuse de café. Guitarophile. Dévoreuse de livres. Vadrouilleuse du monde terrestre. Croyante en l'humanité.

Re: mais pourquoi je t'aime ?

Message par Gardelen le Lun 3 Aoû - 20:48

Je différencie les personnes que j'ai aimées et les personnes dont j'ai été dépendante. La dépendance, je le sais, ça s'insinue sournoisement après une torture mentale hautement élastique et finement menées, un jeu de came perdue et de sevrage momentanée et par période. Pour le reste, comme a dit Adji Ladji, ça dépasse l'intellect, difficilement explicable. Je dirai que je ne sais pas pourquoi j'aime l'Autre plus qu'une autre, mais je sais ce que j'aime chez l'Autre (est-ce contradictoire?). Et souvent, j'aime pile poil ce que la personne déteste en elle. Type : "Mais siiii j'aime quand tu rooonfles et que tu jures comme un homme de cromagnon c'cro meugnon". Ce qui peut paraître disgracieux, imparfait. Parce que, je ne sais pas, pour moi, quand on voit ce que la personne ne veut/peut pas réellement montrer à n'importe qui, je suppose qu'elle est vraie, authentique, sincère, là, parce qu'il n'y a rien de vendeur là dedans. C'est la signature de la personne en quelque sorte, sans tabou, sans voile, sans bling bling et paillette, et ce qui me touche le plus chez la personne. Et je me dis que c'est quand dans ce qui a de plus laid j'y trouve le plus beau que je suis vraiment amoureuse, parce que ce qui est appréciable de tous n'a en fait aucune forme de challenge pour moi, c'est facile, donné à tout le monde. Cela dit, je peux aussi aimer ce que les autres aiment en elle. Ce sera juste moins marquant, transcendant que le reste. Et étrangement, il m'est aussi arrivée de trouver une pleine de ce que j'appelle "qualité" que j'adore plus que tout chez quelqu'un qui rebute les autres, et qui est pour la personne une vraie source de honte, sans que je ne comprenne pourquoi (ni pour elle, ni pour les autres). Alors je me dis que, si je craque pour une femme sublime pour 90% des gens, ou une femme gentille pour 90% des gens, ce ne sera pas sa beauté ni sa gentillesse qui me l'aura fait aimé, mais un genre de secret que j'aurai découvert. La beauté ou la gentillesse, ce sera ça peut-être ça qui fera jouer mon égo. Enfin, je sais pas trop, je dis à l'instinct là.

Eos
Pas timide
Pas timide

Age : 27
Departement : Nulle part.

Re: mais pourquoi je t'aime ?

Message par Eos le Lun 3 Aoû - 21:10

J'aime beaucoup ta façon de voir les choses, Gardelen.
Je te rejoins assez dans le fait d'aller chercher ce qu'il y a de plus secret chez l'autre. C'est ce que j'ai pu tant aimé chez mon ex (pour parler forcément de la seule fille dont j'ai réellement été amoureuse) : voir ce que les autres ne voient pas, ce qu'elle cachait, ce dont elle avait honte, etc.

Belle vision des choses que tu as, donc Smile

shemay
Ultime Posteuse
Ultime Posteuse

Age : 44
Departement : en transite

Re: mais pourquoi je t'aime ?

Message par shemay le Lun 3 Aoû - 21:44

@"hanachan" je ne pense pas qu'il puisse y avoir une seule réponse identique à une autre parce que le pourquoi fondamental s'inscrit dans les replis de notre être le plus secret.
de la même façon, je crois que j'ai été foudroyé par ces deux là mais pas pour de bonne raison ... en admettant qu'une bonne raison puisse exister.

c'est pour ça qu'au bout de mon post je dis que l'amour est amoral.
(au font, je pense que c'est une façon de me dédouaner ... enfin là encore de qui ou pourquoi ... ce malaise reste mien et s'inscrit dans mon parcourt par les manquements dont j'ai souffert et qui forcement reste de l'ordre de l'intime)

Adji Ladji
Ultime Posteuse
Ultime Posteuse

Age : 48
Departement : VAR
Emploi/Etude : (c) & [c] c

Re: mais pourquoi je t'aime ?

Message par Adji Ladji le Mar 4 Aoû - 0:11

Parce qu' aussi toujours elle sera imprévisible :-)

Contenu sponsorisé

Re: mais pourquoi je t'aime ?

Message par Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 3:21


    La date/heure actuelle est Sam 3 Déc - 3:21