Profil-lesb

Pas encore inscrite ? Inscris-toi vite !
plus de 7 000 utilisatrices !
Profil-lesb

Forum homosexuelle / Lesbienne de rencontre et d'entraide

Connexion

Récupérer mon mot de passe

Sondage

Pour une sortie forum entre filles, tu préfères:
23% 23% [ 9 ]
23% 23% [ 9 ]
10% 10% [ 4 ]
18% 18% [ 7 ]
8% 8% [ 3 ]
20% 20% [ 8 ]

Total des votes : 40

Derniers sujets

» Célibat : Vos pour et vos contre ?
Ven 2 Déc - 21:43 par Gardelen

» et les lettres alors
Mar 29 Nov - 14:07 par Yohanane

» Besoin d'avoir quelques réponses..
Lun 28 Nov - 21:09 par sansdrap

» Désirez-vous un/des enfants?
Lun 21 Nov - 9:09 par Plumemagique

» Aloha
Dim 20 Nov - 1:26 par Yohanane

» Je suis...
Dim 20 Nov - 1:23 par Yohanane

» Nouvelle un peu perdue
Lun 14 Nov - 17:35 par Metleau

» Ma présentation
Ven 11 Nov - 1:55 par yukirocks

» Ce que vous écoutez en ce moment même
Jeu 10 Nov - 18:10 par dani86

» Qui est sur Limoges?
Mer 9 Nov - 0:22 par AngriePin

Statistiques

Nos membres ont posté un total de 164621 messages dans 5860 sujets

Nous avons 7612 membres enregistrés

L'utilisateur enregistré le plus récent est #ide34

Livre d’or du forum

Qui est en ligne ?

Il y a en tout 26 utilisateurs en ligne :: 0 Enregistré, 0 Invisible et 26 Invités

Aucun


Le record du nombre d'utilisateurs en ligne est de 279 le Sam 29 Mar - 0:33


Ca dure depuis trop longtemps!

Partagez

Mel67
Ptite Nouvelle
Ptite Nouvelle

Age : 35
Departement : 67
Emploi/Etude : Aide à domicile chez les personnes en fin de vie

Ca dure depuis trop longtemps!

Message par Mel67 le Sam 13 Aoû - 14:21

Bonjour à ttes,

Je passe par ici aujourd'hui, telle un déversoir, parce que je ne sais plus ou poser les maux et qu'ils deviennent trop lourd à porter seule. Ca dure depuis trop longtemps!
Je vais essayer de résumer l'histoire qui j'avoue est éclaté en morceaux de verres éparpillés en moi. Difficile à rassembler les choses et à ramasser ma douleur.

Il y a presque un an de cela, une personne à débarqué dans ma vie, alors que j'avais trouvé une certaine harmonie avec moi même et que j'avais appris à m'aimer, seule. Quand on ne fait plus confiance à l'amour et que rien de palpitant nous donne un sens dans une relation, on fini par se convaincre que l'on est aussi bien seule et on apprend à aimer vivre seule, faire des choses seule, à vivre et à aimer la vie, seule.
Cette personne qui a débarqué n'est qu'autre que la nouvelle copine de mon ex avec qui je suis devenue amie. J'avoue cela reste rare, mais après 5 ans de relation, on y est pourtant arrivée et sans ambiguïté aucune.
Aux premiers regards, cette nouvelle arrivée et moi-même avons crée quelque chose.. Ont ne se connaissaient pas, ont ne se parlaient pas plus que ça et pourtant ont se comprenaient déjà beaucoup..
Jusqu'au jour ou on a prit un verre à deux et ou on a parlé d’ambiguïté. La a commencé un chemin sans route qui ma mené nul part, un chemin sans issu, mais ça on ne le sait pas au début. L'être humain à tendance à prendre et à vivre le moment présent, en prenant bien soin d'occulter ses pensées sur une éventuelle suite..
On est rentrées dans un jeu de séduction. Apprendre de l'autre, la découvrir, aimer à la protéger, à lui donner de l'attention, du temps, des sourires et dans les heures de confidence, aimer à s'attacher, jusqu'à ce que le corps ressente quelque chose.. jusqu'à ce que le corps demande à se rapprocher.
A la date d'aujourd'hui, il s'est passé quelque petites choses entre nous. On s'est embrassées plusieurs fois et plusieurs occasions nous a été donné d'aller plus loin. Mais la réalité nous a toujours rattrapé. Le respect de son couple, le respect de sois, la retenue et l'envie que la tentation perdure en nous, nous a souvent arrêté.
Personnellement, je suis déjà quelqu'un de bloqué niveau corporelle. Elle a su m'approcher d'une telle manière que les barrières de mon corps sont tombé au fur et à mesure. Personnellement, ces blocages m'ont peut-être sauvé du pire..
Parce que chaque fois qu'il y a eu rapprochement, il y a eu aussi éloignement. Elle revenait systématiquement en arrière, rongée de culpabilités.. Me laissant dans le doute et la douleur. Le doute sur ses gestes guidé par une sincérité, un sentiment ou juste un désir. La douleur, parce que dans chacun de ses éloignements, sa façon d'être avec moi changeait aussi.
J'ai pleuré, je me suis promise mainte et mainte fois que je ne retomberai pas dedans et à chaque fois la tentation était la plus forte. Ce lien crée, cette complicité, la porte de moi que je ais lui laissé ouvrir et voir à l'intérieur, toutes ces barrières tombées m'ont refais goûté aux larmes de l'amour. Des larmes que je ne concevais plus verser auparavant, tant que je savais garder une distance avec autrui et que je savais montrer une face de moi qui n'était que protection..

A la date d'aujourd'hui, cette personne a pris une décision il y a quelques semaines de tt arrêter, mais non pas de se voir à deux ou de continuer à se donner des nouvelles tous les jours, mais de sortir de cette séduction, n'arrivant plus à se regarder dans le miroir et ne pouvant soit disant pas jouer sur deux tableaux! Décision en sois que je peux comprendre, la ou j'ai du mal c'est que du jour au lendemain une personne qui disait ressentir quelque chose puisse devenir juste très amical dans son comportement..
Cela m'a poussé plusieurs fois à lui poser des questions, questions qui n'ont eu que de réponses vague, jusqu'à en devenir une réelle oppression, pour l'une comme pour l'autre.
Et puis elle est partit en vacance et a décroché avec tout et avec moi aussi.. La j'ai observé, j'ai vécu ma douleur, j'ai commencé à ne plus attendre et inévitablement, à continuer de vivre..
Lors de son retour, j'étais prête à faire semblant, requinquer comme jamais pour juste être là pour elle, la faire sourire et faire disparaître toutes les tensions existante avant son départ. Jusqu'à presque me persuadée que j'avais passé le cap et que j'allais bien.
Et puis notre lien s'est de nouveau crée, mais sans plus vraiment d’ambiguïté, mais restant fort quelque part. J'ai tout donné. L'énergie, la compréhension, la patience, l'attention, le temps; tout, tout ce que j'ai pu. Et par ce lien qui reprenait forme, avec de nouveau quelques insinuations exprimées de temps à autre, j'ai pas vu que je m'ouvrais de nouveau, jusqu'à ce que ça fasse de nouveau très mal..

J'ai eu le malheur de parler.. J'ai eu le malheur de m'ouvrir à nouveau en me disant qu'elle allait m’accueillir d'écoute, de compréhension et sans tension aucune qu'elle allait me réponse sereinement et sincèrement. Quelle belle connerie! Elle ma jeté comme une merde en me renvoyant au fait qu'elle était amoureuse mais pas de moi. Ceci dit, elle nie pas l’ambiguïté entre nous et me dis n'être pas juste une amie, en poussant jusqu'à me dire qu'elle ne pouvait "actuellement" pas m'offrir ce que je veux.. Et quand je lui demande si elle pouvait le faire, le ferai-t-elle? Elle me répond que au vu des tensions qui reviennent, à chaud, comme ça, elle ne sait pas.. Mais ou va-t-on?! Est ce que c'est moi qui déraille complètement? Ou est ce que je suis face à une pervers manipulatrice?!!!!
Et attention, quand je lui dis ne pas me sentir capable de venir au repas hebdomadaire chez elles ou elles sont un couple et que j'annule, j'en prends, mais alors, plein la tête, me disant presque être immature de réagir ainsi! Alors ben jai remballé ma douleur et puis vous savez quoi? Ben j'y suis allée et j'ai fais en sorte que tout se passe bien et tout s'est bien passé. Ben oui, on ne change pas quelqu'un qui s'est toujours effacé et qui a toujours eu pour habitude de faire en sorte que tout aille bien pour les autres. Mais le plus dur dans tout ça, c'est qu'elle, elle savait avant me voir et ma sortit de ce schéma. Et aujourd'hui elle me demande d'être ce qu'elle ne voulait plus que je sois et puis alors sans plus aucune attention. Et je le fais et ça n'arrange quand même pas nos rapports. Je vais devenir dingue!!!!!!! Mais comment j'ai pu tomber la dedans? Comment?!!!!!! Moi qui était déjà une douloureuse de l'amour, faudra pas me parler de relation avant très très très très longtemps la! Je suis quelqu'un qui m'ouvre que très peu, comment j'ai pu me tromper aussi facilement? Ce n'est pas possible! Et le pire c'est que aujourd'hui, j'ai l'impression de n'être plus rien, d'être juste l'image qu'elle me renvoie, elle qui savait tellement bien me voir.. C'est terrible!

Je sais la vérité, je me doute bien qu'elle fait ce qu'elle veut avec moi et qu'elle me garde a l'abri, sans vraiment porter plus d'attention puisque je suis déjà à ses pieds. Je sais que tant que je ne prendrai pas la décision, moi, de tirer un trait, ça continuera toujours, mais elle m'a tellement fragilisé que je n'arrive plus à en sortir.

Des fois je me dis que je devrai rencontrer d'autres personnes, mais je m'en sens incapable, écrire ici est déjà un exploit.

Je suis désolée de ce post......................

Mél


Yohanane
Posteuse habituelle
Posteuse habituelle

Age : 20
Departement : Doubs (25)

Re: Ca dure depuis trop longtemps!

Message par Yohanane le Sam 13 Aoû - 16:22

Hum... Quelle pagaille.
Une seule question : Que veux-tu à présent? Rester à ses côtés en attendant qu'elle se réintéresse à toi ? Ou passer à autre chose ?

Dans le second cas, cesser de la voir peut être un bon début.


Je pense que c'est la grande gagnante de cette relation ; en plus d'avoir une nana, elle a profité d'un "extra".
Je ne dis pas qu'elle t'ait forcément vu comme tel, mais je pense au fait qu'elle avait le "choix" entre deux femmes, garder ton exe ou te choisir, et qu'à moins que ton exe la quitte pour tromperie (et encore, vous auriez l'occasion d'hypothetiquement vous mettre ensemble), elle ne perdait rien.

Vu sous cette angle, elle a profité de la confiance de ton exe envers elle et envers toi, et elle a cultivé les étincelles naissantes entre vous pour en faire un brasier difficile à contenir. Et c'est pas cool.

    La date/heure actuelle est Dim 4 Déc - 21:16