Profil-lesb

Pas encore inscrite ? Inscris-toi vite !
plus de 7 000 utilisatrices !
Profil-lesb

Forum homosexuelle / Lesbienne de rencontre et d'entraide

Connexion

Récupérer mon mot de passe

Sondage

Pour une sortie forum entre filles, tu préfères:
23% 23% [ 9 ]
23% 23% [ 9 ]
10% 10% [ 4 ]
18% 18% [ 7 ]
8% 8% [ 3 ]
20% 20% [ 8 ]

Total des votes : 40

Derniers sujets

» Regarder L word
Aujourd'hui à 2:23 par Hanya

» La femme de vos rêves.
Hier à 2:29 par rêverie du barbier

» Ce que vous regardez en 1er...
Lun 16 Jan - 2:26 par #ide34

» Idée: plus de confidentialité, pudeur
Dim 15 Jan - 18:19 par rêverie du barbier

» moi, moi et toujours moi! ;)
Sam 14 Jan - 21:26 par stephanie2000

» hola! hallo! salut! hello!
Sam 14 Jan - 21:14 par stephanie2000

» Les paysages que vous rencontrez en jeu
Ven 13 Jan - 2:39 par Hanya

» World of Warcraft
Ven 13 Jan - 2:22 par Hanya

» timidité/coeur libre
Mer 11 Jan - 18:02 par rêverie du barbier

» La nouvelle année
Lun 9 Jan - 11:42 par Bambi

Statistiques

Nos membres ont posté un total de 164744 messages dans 5876 sujets

Nous avons 7625 membres enregistrés

L'utilisateur enregistré le plus récent est louve2207

Livre d’or du forum

Qui est en ligne ?

Il y a en tout 14 utilisateurs en ligne :: 0 Enregistré, 0 Invisible et 14 Invités

Aucun


Le record du nombre d'utilisateurs en ligne est de 279 le Sam 29 Mar - 0:33


Célibat : Vos pour et vos contre ?

Partagez

Sondage

Si le célibat était un aliment, il serait...

Total des votes: x

Gardelen
Skuateuse
Skuateuse

Age : 24
Departement : A l'ouest.
Emploi/Etude : Buveuse de café. Guitarophile. Dévoreuse de livres. Vadrouilleuse du monde terrestre. Croyante en l'humanité.

Célibat : Vos pour et vos contre ?

Message par Gardelen le Lun 14 Nov - 22:01

Il ne me semble pas qu'il y ait beaucoup de sujets ici sur le célibat. Bien sûr, il y a les coups durs après une rupture, la course à l'âme soeur, les rencontres amoureuses... mais sur le célibat, réellement? A croire que c'en est presque un tabou, que ce n'est qu'une transition. Il y a une section "problème de cœur", et finalement, quand il y en a pas, de problèmes?

Pour celles qui sont célibataires, ou qui l'étaient, ou qui songent à le devenir (elephant ), comment vivez vous le célibat? Qu'est-ce qu'il vous apporte de positif? De négatif? Quelle est sa force? Sa faiblesse? Est-ce pour vous une façon d'évoluer? De vous retrouver? Une situation normale? Un mauvais moment à passer? Quelque chose que vous fuyez? Que vous recherchez? Peut-être même que ça ne vous fait rien en particulier? Le choisissez vous? Le subissez vous?

Dites nous tout.

Et un sondage, pour le fun.

afterward
Pas timide
Pas timide

Age : 29
Departement : .......

Re: Célibat : Vos pour et vos contre ?

Message par afterward le Ven 18 Nov - 20:55

Hey!

Bon je vais tenter de me lancer sur ce sujet...très intéressant je dois dire car il m'a fait réfléchir plus d'une fois.

Pour poser la situation, me voilà célibataire depuis quelque temps. Une première en fait. J'ai très longtemps fui le célibat car, je le sais, je ne voulait pas me "sentir seule". Au final je ne l'avait jamais "réellement" été jusqu'à présent. Je l'ai voulu ce célibat et je dois dire que je le vis bien. Je vois ça comme une transition, un temps qui me permet de me recentrer sur moi même, mes envies, mes ambitions.

Je ne veux certainement pas faire penser que cela est impossible à faire lorsque l'on est en couple. Pour ma part c'est compliqué (lorsque je suis en couple) car mes sentiments me brident et mes choix sont souvent conditionnés par ce que pense la personne avec qui je suis.

En bref, je l'ai voulu, je le suis et je le vis bien. C'est la première fois que je prends le temps de réfléchir à mes attentes en amour. Je crois que cela peut aussi me rendre plus forte puisque je dois faire face à certains traits de ma personnalité, comme la timidité. Tout n'est que positif au final même si parfois, je l'admet, je repense à certains aspects de la vie de couple qui me manquent: réussir à convaincre ta copine de regarder une émission qu'elle déteste mais que toi tu adore, passer une soirée dans les bras l'une de l'autre, voir dans son regard qu'elle t'aime...

Il y a du bon au célibat mais il y a aussi un manque. Quelqu'un d’autre se lance? Smile

sansdrap
Ptite Nouvelle
Ptite Nouvelle

Age : 42
Departement : loire atlantique 44
Emploi/Etude : infirmière

Re: Célibat : Vos pour et vos contre ?

Message par sansdrap le Dim 20 Nov - 4:38

Bonsoir,
J'ai longtemps apprécié le célibat, une façon pour moi de me retrouver seule, de me protéger aussi car la dernière rupture avait été dure à vivre...
J'ai effectué plusieurs changement dans ma vie, actuellement je me sens plus sûre de moi, avec une envie d'aller à la rencontre des femmes, de m'ouvrir et pourquoi pas entrer en relation qu'elle soit amicale ou amoureuse...
C'est nouveau pour moi qui m'etais renfermée...
À suivre 😊

Minipoussin
Pas timide
Pas timide

Age : 37
Departement : 59

Re: Célibat : Vos pour et vos contre ?

Message par Minipoussin le Dim 20 Nov - 12:35

Je crois que de façon générale c'est difficile d'avoir le sentiment de stagner. En couple, même quand on a des périodes de ras le bol, ça bouge parce qu'on est deux. Dans le célibat, on est vraiment confrontée à soi même et à son destin, sans paravent, et c'est généralement ce qui perturbe le plus dans l’épanouissement.

Quand je trouve mon équilibre, généralement je vis plutôt bien. Je me sens libre, et je crois que c'est quelque chose d'important à mon épanouissement.
Bien sûr, on peut se sentir libre si on rencontre la bonne personne , mais d'expérience je dirais qu'on est toujours plus ou moins attachée d'un côté ou d'un autre quand on est en couple.

Je trouve épanouissant dans le couple de donner, d'avoir des attentions quotidiennes qui peuvent faire plaisir à l'autre. Dans le célibat, je me fais plaisir, je me développe.

Je me dis de plus en plus que le bonheur est dans cette alternance, dans la bonne distance trouvée. On a besoin de ces temps pour "se remplir" et d'autres temps pour s'enrichir de l'autre.
Heureusement, il est tout à fait possible de continuer à s'enrichir de l'autre en étant célibataire, par le contact social, par les activités et nouvelles rencontres ... même si c'est moins "intense" qu'une relation sentimentale.

Le couple apporte un sentiment d'achèvement, de complétude , même s'il est illusoire. Ca stabilise et fait du bien.
La difficulté du célibat, c'est de faire face à la réalité du vide, l'incertitude de l'avenir, le sentiment parfois d'inachevé.
Paradoxalement, je crois que c'est une bonne chose de ressentir ça, ces angoisses, parce qu'elles nous confrontent aussi à la réalité de notre existence et nous font davantage savourer ce qu'elle nous offre, même dans les petits détails.

Je pense qu'on ne peut être bien à deux qu'en ayant connaissance du pourquoi ce "deux" peut être précieux.
Parce que, malgré les turbulences, je ne me vois pas me mettre en couple pour rien, avec n'importe qui , ce qui indique que je ne suis pas si mal toute seule Smile

yukirocks
Modératrice
Modératrice

Age : 31
Departement : Paris(75)
Emploi/Etude : Dans le social

Re: Célibat : Vos pour et vos contre ?

Message par yukirocks le Lun 21 Nov - 0:13

Bonsoir,

J'ai longtemps vécu mes périodes de célibat comme imposées. J'étais souvent "en recherche" de peur de "me sentir seule". Au final, j'ai vécu de nombreuses relations amoureuses sans réellement trouver une personne qui me convenait.

Il y a deux ans, j'ai donc choisi de rester célibataire sans intention de m'engager dans une relation amoureuse. J'effectuais alors un long travail de réflexion sur moi-même afin de pouvoir me retrouver, comprendre qui j'étais et apprendre à m'aimer ainsi. Être célibataire et vivre seule m'a vraiment permis de mener à bien cette réflexion, de progresser vers ce bien-être et enfin lâcher-prise. J'ai ainsi retrouvé progressivement goût à la vie, retrouver mon appétit et reprendre du poids.


_______________________
Je fais partie de l'équipe de modération, n'hésitez pas à MP si besoin!

Petite dédicace d'une amie, une soeur, ou une femme (à vous de voir): J'ai un corps de glace, mes yeux sont fait du même métal comme mon cœur. Je suis une poupée, une fée de neige.yuki sauras-tu me dégivrer grâce à la musique?

Plumemagique
Ptite Nouvelle
Ptite Nouvelle

Age : 22
Departement : Japon
Emploi/Etude : Master de Japonais

Re: Célibat : Vos pour et vos contre ?

Message par Plumemagique le Lun 21 Nov - 8:58

Etant donné que je n'ai jamais été en couple, le célibat c'est un peu mon meilleur ami x) Faut dire que je ne vais pas facilement vers les autres (mais quand j'y vais je les lâche plus héhé), et je suis à peu près incapable de reconnaître si une fille est lesbienne (si ce qui est franchement pas pratique). Quoique même si j'étais sûre je n'irai probablement pas vers elle, je me désespère toute seule parfois. J'ai comme l'impression de dévier du sujet célibat pour le sujet "aucune confiance en soi" --"
Allez on y retourne, ce qui est chouette dans le célibat c'est qu'on est libre de faire ce qu'on veut. Ce qui me fait peur quand je m'imagine en couple c'est de ne plus avoir mes petits moments de libertés toute seule. En fait y a pas mal de chose qui me font peur quand je m'imagine en couple mais j'imagine que c'est pareil pour tout le monde ^^ Et si y a un moment où je m'en fichais bien d'être célibataire, ces derniers je me dis que j'aimerais bien être en couple Smile

elaeudanla
Ptite Nouvelle
Ptite Nouvelle

Age : 32
Departement : 35

Re: Célibat : Vos pour et vos contre ?

Message par elaeudanla le Mar 29 Nov - 0:30

le plus dur dans le couple c de ne pas s'y perdre...
si un jour tu vis en couple je te le souhaite, n 'oublies pass ces petis moments ou tu te retrouve, je crois qu'ils sont la clef...

Gardelen
Skuateuse
Skuateuse

Age : 24
Departement : A l'ouest.
Emploi/Etude : Buveuse de café. Guitarophile. Dévoreuse de livres. Vadrouilleuse du monde terrestre. Croyante en l'humanité.

Re: Célibat : Vos pour et vos contre ?

Message par Gardelen le Ven 2 Déc - 21:43

Je vais y aller de ma réponse (les vôtres étaient très instructives)!

J'ai hésité entre le mélange de saveur, parce que c'est un réel mélange d'émotion, et la touche de douceur. J'ai voté pour la touche de douceur.

Le célibat, je l'ai longtemps fuit. Il renvoyait à trop de solitudes, trop de moments avec soi-même, trop de contemplation, trop de narcisse. En fait, la société est telle qu'être célibataire ne peut être qu'une transition, un mauvais moment à passer, fait suite à une rupture, précède une relation. Le couple est "à faire l'amour", ce que le célibat est à la masturbation. Combien de fois est-ce qu'on entend "Pourquoi tu n'es avec personne?", comme si nous étions anormales. "Oh tu vas trouver quelqu'un, ne t'en fais pas", comme si c'était quelque chose à craindre. "Une de perdues, dix de retrouvés" dit l'adage, comme si devenir célibataire n'était qu'une perte. Je n'ai jamais entendu ce type de remarque en couple. J'imagine mal être avec quelqu'un et entendre "Pourquoi tu es avec quelqu'un?", "Oh tu vas la quitter, ne t'en fais pas", "Une de gagnées, dix de perdues"! Ce serait rigolo, remarque.

Il est acquis que le bonheur qu'on éprouve en couple vaut ses souffrances. Mais il ne l'est pas que le bonheur qu'on éprouve dans le célibat vaut ses souffrances.

J'aime être avec quelqu'un. Mais être en couple, ça demande aussi un réel investissement que je suis rarement en état de donner dans ma relation à l'autre. Séduire, construire, avoir ses hauts, ses bas, s'investir, se désinvestir, s'engager, se poser milles questions, se projeter, avoir peur, doubler de bonheur, avoir mal, concéder, se rendre complémentaire, trouver l'équilibre, apprendre à connaître, communiquer..

Alors aujourd'hui, j'aime aussi être célibataire. Ce peut être un réel apaisement. Ce peut être de la tranquillité, de la stabilité, de l'équilibre, de la liberté, de l'indépendance, qui m'est rare de trouver lorsque je suis avec quelqu'un. Le célibat me permet de m'investir à fond, pour moi-même. Il me permet de faire des projets que je ne peux que difficilement faire à deux. Il me permet de me trouver, ou me retrouver. Il me permet de penser à m'aimer moi, avant d'aimer une autre. Il me permet de créer des relations plurielles, qu'elles soient sexuelles, affectives, amicales, éphémères, stables, ou décousues. Il me met à l'abri du danger, aussi, certainement. Il me pousse à aimer ma simple présence, et me fait rendre compte que je peux, en fait, aussi me suffire à moi-même.

En somme, le célibat est un réel cheminement vers le don de soi, pour soi, à soi.

Sauterel'fly
Ultime Posteuse
Ultime Posteuse

Age : 30
Departement : 33
Emploi/Etude : Fabricante de nuages

Re: Célibat : Vos pour et vos contre ?

Message par Sauterel'fly le Sam 24 Déc - 16:34

Pour moi la question de fond, qu'on soit célibataire ou en couple, c'est celle de l'épanouissement personnel. Il ne devrait pas y avoir de ressenti différent entre le célibat et la relation de couple, en restant centré sur soi-même. Je ne parle pas d'égoïsme et d'enfermement mais d'amour bienveillant et d'écoute envers soi-même. Et je prends de plus en plus conscience (au delà de la théorie pure) que l'amour de notre vie c'est nous-même. A partir de là, si on s'emploie à accepter chaque part de nous-même, à écouter nos propres émotions et les reconnaître, pour ne pas parler ou agir contre soi, peu importe notre statut amoureux.

Pour parler plus concrètement, à part de ma naissance jusqu'à l'adolescence (et fin du lycée), je n'ai pas été célibataire plus de quelques semaines. Ca n'a jamais été un choix mais j'ai toujours enchaîné les relations (plutôt longues) parce qu'elles se présentaient à moi et que ça me tombait dessus. J'ai même souhaité parfois avoir la possibilité de rester une certaine période célibataire pour pouvoir "m'amuser", vivre légèrement, "papillonner".. Mais ça ne s'est encore jamais présenté à moi (ou peut-être que je ne m'en suis pas donnée les moyens). A chaque fois qu'une relation se termine, je me dis : "Chouette, je vais pouvoir faire ce que je veux, être libre, sans aucune attache !". Et à chaque fois, je me retrouve rapidement prise dans une relation. J'ai conscience que mon discours peut poser plusieurs questions. Mes contradictions me sautent au visage ! Mais je m'attache assez vite et je ressens sincèrement de l'affection pour les personnes avec lesquelles je vis des histoires.

Le problème c'est que je me suis souvent perdue dans mes relations. J'en suis toujours ressortie avec la sensation troublante de m'être délaissée, oubliée. Et ça, je refuse de le revivre une fois de plus. Passée la période de culpabilisation sur la question du bien et du mal ("Est-ce que ce n'est pas mal/mauvais de ne pas me forcer à rester célibataire plusieurs mois ?"), j'ai décidé que le plus important c'était de s'ouvrir et je n'ai pas voulu me fermer à une personne/une histoire qui ne pouvait que m'enrichir. Puisque je pars du principe que toute expérience a quelque chose à nous apporter pour nous aider à avancer et à grandir, dès le moment où nous choisissons de toujours porter notre regard sur ce qu'il y a de positif. J'ai donc fait le choix d'arrêter de me torturer avec la question du meilleur choix entre le célibat ou le couple, et de me centrer sur moi-même (sur mes besoins, mes désirs, mes envies, mes émotions...) pour développer un amour profond envers ma personne et me respecter. Que je sois célibataire, ou en couple, je ne veux pas changer ma façon d'être et je ne veux pas oublier que je suis ma priorité/celle qui compte le plus à mes yeux, pour pouvoir être dans une justesse et une vérité vis à vis de moi-même qui puisse me permettre de l'être de la même manière envers les autres, et de les aimer le mieux possible. Je ne dirais pas tendre vers un amour inconditionnel, car je pense que c'est un mythe, mais au moins apprendre à aimer l'autre dans sa vérité (avec ses qualités mais aussi ses défauts).

Contenu sponsorisé

Re: Célibat : Vos pour et vos contre ?

Message par Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 6:47


    La date/heure actuelle est Mer 18 Jan - 6:47