Profil-lesb

Pas encore inscrite ? Inscris-toi vite !
plus de 7 000 utilisatrices !
Profil-lesb

Forum homosexuelle / Lesbienne de rencontre et d'entraide

Connexion

Récupérer mon mot de passe

Sondage

Pour une sortie forum entre filles, tu préfères:
23% 23% [ 9 ]
23% 23% [ 9 ]
10% 10% [ 4 ]
18% 18% [ 7 ]
8% 8% [ 3 ]
20% 20% [ 8 ]

Total des votes : 40

Derniers sujets

» Le retour
Hier à 18:35 par stephanie2000

» simplement aux anges (heureuse)
Hier à 0:38 par Christelle 1

» Idée: plus de confidentialité, pudeur
Dim 22 Jan - 16:14 par stephanie2000

» Qui est sur Paris?
Dim 22 Jan - 0:50 par rêverie du barbier

» La femme de vos rêves.
Dim 22 Jan - 0:49 par rêverie du barbier

» timidité/coeur libre
Dim 22 Jan - 0:44 par rêverie du barbier

» Regarder L word
Mer 18 Jan - 10:29 par Mackenzie09

» Ce que vous regardez en 1er...
Lun 16 Jan - 2:26 par #ide34

» moi, moi et toujours moi! ;)
Sam 14 Jan - 21:26 par stephanie2000

» hola! hallo! salut! hello!
Sam 14 Jan - 21:14 par stephanie2000

Statistiques

Nos membres ont posté un total de 164755 messages dans 5877 sujets

Nous avons 7630 membres enregistrés

L'utilisateur enregistré le plus récent est Kenza

Livre d’or du forum

Qui est en ligne ?

Il y a en tout 6 utilisateurs en ligne :: 1 Enregistré, 0 Invisible et 5 Invités

xxmariexx


Le record du nombre d'utilisateurs en ligne est de 279 le Sam 29 Mar - 0:33


timidité/coeur libre

Partagez

rêverie du barbier
Ptite Nouvelle
Ptite Nouvelle

Age : 24
Departement : Val de marne (94)
Emploi/Etude : bac+5

timidité/coeur libre

Message par rêverie du barbier le Ven 6 Jan - 20:23

Salut à toutes!

alors, ici, c'est le sujet de problèmes de cœur, alors, il se trouve que mon cœur est libre, mais un peu de trop (Quand ESSSST-ce que je vais sortir de mon célibat !!). Aucune fille ne l'occupe. Pour autant, je ressens de l'inquiétude. Dans mon cœur et dans mon corps, milles conflits, milles émotions.
Je pense qu'au fond je suis quelqu'un qui a énormément de romantisme à donner, je n'attends qu'une chose, c'est d'enfin avoir la chance de pouvoir exprimer toutes les belles émotions que je peux contenir en moi qui ne demandent qu'à sortir, mais j'ai comme soucis que ça ne dépasse pas la barre de l'imaginaire. Ces si belles filles, restent ces meufs virtuelles dans les séries, ou parfois que l'on croise, mais je n'ai jamais eu l'honneur d'en rencontrer une pour moi.
Cette différence si forte entre imaginaire et réalité, donne à force une grosse frustration, tantôt gérables (oubliables), et tantôt elle te re-sonne dans le corps entier.
Je suis déjà tombée amoureuses de filles. Et quand ça m'ait arrivé, j'ai été au mieux dans la friendzone. Rigolarde et appréciée d'elles, mais trop gênée, trop timide, pour tenter. Trop hétéros, souvent aussi, celles que j'aimais, bien sûr.

Très jeune, j'étais hyper timide, mais j'en avais assez qu'on me dise que je l'étais, et je me suis battue, pour totalement fracassé cette prison et j'ai réussi, je sais être sociable et faire rire les gens. Sauf que, comme quoi, notre propre nature que l'on veut toujours modifier, améliorer, façonner, revient toujours sous une forme ou sous une autre. Des années que je pensais avoir avec brio dégommée toute timidité, or, dans ce domaine, lesbien, c'est la catastrophe.

Les lieux LGBT, j'ai le plus grand mal à y mettre les pieds, pas de leur faute, mais parce que je suis pas du tout à l'aise. Je prends une fois le temps pourtant mon courage à deux mains, mais c fou tout le stress que cela a pu m'occasionner avant. Et, dedans, je ne me verrais pas aborder une fille, en mode séduction. Je ne sais pas faire. Du tout XD
J'ai vraiment l'impression que mes peurs, mes blocages, mes craintes, mon côté un peu farouche peut-être qui ressort, est un énorme frein à la rencontre (bon, faut dire aussi, j'ai pas eu de bol, et souvent les filles que j'y ai croisé ne me plaisait pas, non plus. Mais je garde espoir d'avoir la chance d'en rencontrer qui me plaisent et à qui je plais aussi évidemment, avec énormément de chance). Je pense que pourtant, je serais tellement épanouie si je pouvais décoller un peu sur ce thème là (l'homosexualité, la rencontre de l'autre), mais, c'est le blocage. Et un peu le pessimisme, du coup.

Donc voilà, c'est le cœur perturbé, solitaire et au pied du mur que je vous écris ^^


rêverie du barbier
Ptite Nouvelle
Ptite Nouvelle

Age : 24
Departement : Val de marne (94)
Emploi/Etude : bac+5

Re: timidité/coeur libre

Message par rêverie du barbier le Ven 6 Jan - 20:26

Vous aussi, des soucis de timidité, pour vous lancer, un jour, d'être tout simplement homosexuelle?

rêverie du barbier
Ptite Nouvelle
Ptite Nouvelle

Age : 24
Departement : Val de marne (94)
Emploi/Etude : bac+5

Re: timidité/coeur libre

Message par rêverie du barbier le Ven 6 Jan - 20:36

Comment se sortir, comment se dégager de ces soucis, de timidité dans le milieu? Si certains ont connu et ont su dépasser ça Smile

Mackenzie09
Ptite Nouvelle
Ptite Nouvelle

Age : 28
Departement : 95

Re: timidité/coeur libre

Message par Mackenzie09 le Ven 6 Jan - 20:47

Bonsoir, j'ai lue ton récit . je suis quelqu'un de réserver comme jamais. Je ne suis jamais encore rentrer dans les lieux LBGT. Et avec les filles dans la vie c'est la loose. Donc je ne saurais trop quoi te conseiller. Du courtage et passe une bonne soirée.

Gardelen
Skuateuse
Skuateuse

Age : 25
Departement : A l'ouest.
Emploi/Etude : Buveuse de café. Guitarophile. Dévoreuse de livres. Vadrouilleuse du monde terrestre. Croyante en l'humanité.

Re: timidité/coeur libre

Message par Gardelen le Dim 8 Jan - 0:22

Je n'ai pas vraiment connu la situation que tu vis, mais je ne pense pas que la timidité soit le problème. Je suis quelqu'un de timide, à n'en pas douter, mais ma timidité ne m'a pas empêché les rencontres amoureuses, ni les relations.

En revanche, j'ai connu l'idéalisation de la relation amoureuse. Je crois que c'est toujours le cas quand on manque d'expérience, pour tout le monde. Plus que la timidité, je pense que tu devrais te pencher là dessus:


Je pense qu'au fond je suis quelqu'un qui a énormément de romantisme à donner, je n'attends qu'une chose, c'est d'enfin avoir la chance de pouvoir exprimer toutes les belles émotions que je peux contenir en moi qui ne demandent qu'à sortir, mais j'ai comme soucis que ça ne dépasse pas la barre de l'imaginaire.
[...]
Cette différence si forte entre imaginaire et réalité, donne à force une grosse frustration, tantôt gérables (oubliables), et tantôt elle te re-sonne dans le corps entier.
Je suis déjà tombée amoureuses de filles. Et quand ça m'ait arrivé, j'ai été au mieux dans la friendzone. Rigolarde et appréciée d'elles, mais trop gênée, trop timide, pour tenter. Trop hétéros, souvent aussi, celles que j'aimais, bien sûr.

Quand on a jamais vécu l'amour, on se projette dans des histoires qu'on lit dans les romans, ou bien que l'on voit dans les films. La relation amoureuse que tu vois dans les films est aussi vraie que la relation sexuelle avec les pornos: ce n'est pas la réalité.

Parce que, oui, il y a une forte différence entre l'imaginaire, et la réalité. C'est peut-être cette réalité que tu dois accepter.
Ça ne veut pas dire qu'elle n'est pas belle. Dans l'imaginaire, tout est sous contrôle. Dans la réalité, tout est imprévisible. C'est ça qui est beau d'ailleurs, dans une rencontre. Qu'il se passe des choses auxquelles on ne s'attend pas. Une personne ne sera jamais comme tu souhaiterais qu'elle soit, et elle n'éprouvera jamais les sentiments que tu voudrais qu'elle éprouve pour toi. Elle sera juste ce qu'elle est, et ressentira ce qu'elle ressentira, tu n'auras jamais aucun contrôle dessus.

Demande toi si, lors de tes relations "manquées", ou cette absence de rencontre, c'est une personne qui t'intéresse de connaître, ou ce que tu projettes de pouvoir faire avec quelqu'un? Si c'est la deuxième réponse, il y a fort à parier que ton frein se trouve ici.


Je suis déjà tombée amoureuses de filles. Et quand ça m'ait arrivé, j'ai été au mieux dans la friendzone. Rigolarde et appréciée d'elles, mais trop gênée, trop timide, pour tenter. Trop hétéros, souvent aussi, celles que j'aimais, bien sûr.

Pour séduire une fille, il n'y a pas de secret miracle. Il faut tenter. C'est à force d'essayer que tu apprendras sur toi, et sur les autres. Des râteaux, tu t'en prendras, c'est certain. Il n'y a pas de mal à ça. Pas de mal à essayer, s'être trompée, et passer à autre chose. Personne ne te placardera en première page d'un journal pour t'être pris un râteau. Tout le monde s'en prend, même si personne ne t'en parle.

Je dirai, d'une manière simplifiée, que si tu ne veux pas être l'ami de quelqu'un... ne te comporte pas comme une amie. Wink

Blackswan
Bavarde
Bavarde

Age : 19
Departement : Normandie
Emploi/Etude : Fac de médecine

Re: timidité/coeur libre

Message par Blackswan le Mar 10 Jan - 15:09

J'ai l'impression que j'aurais pu écrire exactement ce que tu as écrit...c'est tout à fait ma situation!

J'ai eu des occasions manquées avec des filles récemment, mais c'est parce que j'ai besoin de temps et de reflexion (peut-être trop?), j'ai besoin d'être sur et je reflechis trop! Malheureusement c'est après coup que l'on se rend compte de ce que l'on a laissé filer et c'est trop tard...retour à la case départ.

rêverie du barbier
Ptite Nouvelle
Ptite Nouvelle

Age : 24
Departement : Val de marne (94)
Emploi/Etude : bac+5

Re: timidité/coeur libre

Message par rêverie du barbier le Mer 11 Jan - 17:54

Mackenzie09 a écrit:Bonsoir, j'ai lue ton récit . je suis quelqu'un de  réserver comme jamais. Je ne suis jamais encore rentrer dans les lieux LBGT. Et avec les filles dans la vie c'est la loose. Donc je ne saurais trop quoi te conseiller. Du courtage et passe une bonne soirée.


salut, merci au moins de ton message, de ta réponse, se savoir compris, ça fait déjà plaisir Smile

rêverie du barbier
Ptite Nouvelle
Ptite Nouvelle

Age : 24
Departement : Val de marne (94)
Emploi/Etude : bac+5

Re: timidité/coeur libre

Message par rêverie du barbier le Mer 11 Jan - 17:59

Gardelen a écrit:[font=Comic Sans MS]Je n'ai pas vraiment connu la situation que tu vis, mais je ne pense pas que la timidité soit le problème. Je suis quelqu'un de timide, à n'en pas douter, mais ma timidité ne m'a pas empêché les rencontres amoureuses, ni les relations.

Héhé, tu as bien de la chance alors :p Mais comment as-tu fait, si tu étais timide?


Pour séduire une fille, il n'y a pas de secret miracle. Il faut tenter. C'est à force d'essayer que tu apprendras sur toi, et sur les autres. Des râteaux, tu t'en prendras, c'est certain. Il n'y a pas de mal à ça. Pas de mal à essayer, s'être trompée, et passer à autre chose. Personne ne te placardera en première page d'un journal pour t'être pris un râteau. Tout le monde s'en prend, même si personne ne t'en parle.

Je dirai, d'une manière simplifiée, que si tu ne veux pas être l'ami de quelqu'un... ne te comporte pas comme une amie. Wink

Pour le coup, je te rejoins. C vrai que de ne jamais rien essayer du tout, bah, ça ne tombe pas du ciel, je ne qu'en faire le constat ^^ Et c vrai que je ne tente pas grand chose. Si une jolie fille lis d'ailleurs mon poste et serait intéressée... :p

rêverie du barbier
Ptite Nouvelle
Ptite Nouvelle

Age : 24
Departement : Val de marne (94)
Emploi/Etude : bac+5

Re: timidité/coeur libre

Message par rêverie du barbier le Mer 11 Jan - 18:02

Blackswan a écrit:J'ai l'impression que j'aurais pu écrire exactement ce que tu as écrit...c'est tout à fait ma situation!

J'ai eu des occasions manquées avec des filles récemment, mais c'est parce que j'ai besoin de temps et de reflexion (peut-être trop?), j'ai besoin d'être sur et je reflechis trop! Malheureusement c'est après coup que l'on se rend compte de ce que l'on a laissé filer et c'est trop tard...retour à la case départ.


Et bien, ravie si cela t'as évoqué des liens dans ce que tu vis!
ça je te rejoins, c fortement possible que j'ai besoin de mon petit temps, petit rythme, d'observation, avant de me lancer dans quoi que ce soit. ça peut très certainement jouer.

afterward
Pas timide
Pas timide

Age : 29
Departement : .......

Re: timidité/coeur libre

Message par afterward le Jeu 19 Jan - 12:44

Coucou,

En te lisant je me suis reconnue dans certains passages...
Je suis de nature timide et réservée. Les temps où j'étais célibataire j'avais tendance à m'enfermer dans mon train train et à me plaire là-dedans tout simplement parce que j'étais trop timide pour rencontrer quelqu'un, ça me faisait peur haha.
Puis un jour je me suis lancée, je suis sortie dans un bar (encore aujourd'hui les rares fois où je me déplace j'appréhende, je stress !) puis en boite. Ce n'est pas une question d'acceptation car j'ai déjà passé tout ça, mais la rencontre est quelque chose de difficile pour moi. Je le travaille, encore aujourd'hui! Après pour ce qui est d’aborder une fille… là malheureusement je n’ai jamais réussi. Je fais partie de celle qui attende que ça tombe du ciel…mais bon on perd à ce jeu-là. Je suis frustrée parfois de pas réussir à vaincre ma timidité. Je préfère fuir que de tenter. Pour contourner ce problème, j’ai déjà opté pour les sites de rencontres, car le premier contact derrière un ordinateur c’est plus facile…
Bref l’une de mes résolutions 2017 : essayer de sortir de ma passivité Wink.

Je sais à quel point cela peut être frustrant, bon courage !

rêverie du barbier
Ptite Nouvelle
Ptite Nouvelle

Age : 24
Departement : Val de marne (94)
Emploi/Etude : bac+5

Re: timidité/coeur libre

Message par rêverie du barbier le Dim 22 Jan - 0:44

afterward a écrit:Coucou,

En te lisant je me suis reconnue dans certains passages...
Je suis de nature timide et réservée. Les temps où j'étais célibataire j'avais tendance à m'enfermer dans mon train train et à me plaire là-dedans tout simplement parce que j'étais trop timide pour rencontrer quelqu'un, ça me faisait peur haha.
Puis un jour je me suis lancée, je suis sortie dans un bar (encore aujourd'hui les rares fois où je me déplace j'appréhende, je stress !) puis en boite. Ce n'est pas une question d'acceptation car j'ai déjà passé tout ça, mais la rencontre est quelque chose de difficile pour moi. Je le travaille, encore aujourd'hui! Après pour ce qui est d’aborder une fille… là malheureusement je n’ai jamais réussi. Je fais partie de celle qui attende que ça tombe du ciel…mais bon on perd à ce jeu-là. Je suis frustrée parfois de pas réussir à vaincre ma timidité. Je préfère fuir que de tenter. Pour contourner ce problème, j’ai déjà opté pour les sites de rencontres, car le premier contact derrière un ordinateur c’est plus facile…
Bref l’une de mes résolutions 2017 : essayer de sortir de ma passivité Wink.

Je sais à quel point cela peut être frustrant, bon courage !


Bravo pour ta réponse, c'est très intéressant! Oui, j'ai la même habitude que toi, j'ai tendance à m'enfermer dans mon train train quotidien, tellement plus simple... Une part de flemme/peur d'oser quitter la réflexion/passivité pour l'action, et même pire que cela, la rencontre avec l'inconnue. Mais au final, on y perd... Mais dis-moi, on est peut-être compatible, n'hésite pas à me contacter en mp whahahaha Very Happy (héhé, on sait jamais, je ne perds pas le nord).

Contenu sponsorisé

Re: timidité/coeur libre

Message par Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 6:00


    La date/heure actuelle est Mar 24 Jan - 6:00