Profil-lesb

Pas encore inscrite ? Inscris-toi vite !
plus de 7 000 utilisatrices !
Profil-lesb

Forum homosexuelle / Lesbienne de rencontre et d'entraide

Connexion

Récupérer mon mot de passe

Sondage

Pour une sortie forum entre filles, tu préfères:
23% 23% [ 9 ]
23% 23% [ 9 ]
10% 10% [ 4 ]
18% 18% [ 7 ]
8% 8% [ 3 ]
20% 20% [ 8 ]

Total des votes : 40

Derniers sujets

» Qui est sur Paris?
Aujourd'hui à 0:50 par rêverie du barbier

» La femme de vos rêves.
Aujourd'hui à 0:49 par rêverie du barbier

» timidité/coeur libre
Aujourd'hui à 0:44 par rêverie du barbier

» Regarder L word
Mer 18 Jan - 10:29 par Mackenzie09

» Ce que vous regardez en 1er...
Lun 16 Jan - 2:26 par #ide34

» Idée: plus de confidentialité, pudeur
Dim 15 Jan - 18:19 par rêverie du barbier

» moi, moi et toujours moi! ;)
Sam 14 Jan - 21:26 par stephanie2000

» hola! hallo! salut! hello!
Sam 14 Jan - 21:14 par stephanie2000

» Les paysages que vous rencontrez en jeu
Ven 13 Jan - 2:39 par Hanya

» World of Warcraft
Ven 13 Jan - 2:22 par Hanya

Statistiques

Nos membres ont posté un total de 164751 messages dans 5876 sujets

Nous avons 7626 membres enregistrés

L'utilisateur enregistré le plus récent est Flyaway

Livre d’or du forum

Qui est en ligne ?

Il y a en tout 21 utilisateurs en ligne :: 2 Enregistrés, 0 Invisible et 19 Invités

afterward, rêverie du barbier


Le record du nombre d'utilisateurs en ligne est de 279 le Sam 29 Mar - 0:33


Votre dernier film ?

Partagez

Bangbang
Skuateuse
Skuateuse

Age : 27
Departement : Bruxelles

Votre dernier film ?

Message par Bangbang le Sam 21 Juil - 14:31

Tout est dans le titre Smile.

J'ouvre la marche avec un film que j'ai récemment vu et qui est encore à l'affiche :

Chroniques de Tchernobyl

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Intéressées par Tchernobyl et enthousiasmées par l'utilisation d'un tel contexte pour un film, ma meilleure et moi avions décidé, il y de cela quelques jours, d'aller le voir au cinéma. Bon. Jusqu'à là, tout va bien, tout ce qu'il y a de plus banal.
Ce film est réalisé par un certain Bradley Parker, inconnu au bataillon des réalisateurs de talent made in Hollywood. Mais ma chère acolyte m'a fait remarquer que le film était produit par Oren Peli, producteur et réalisateur de Paranormal Activity, on s'est donc dit "waïnott". Ma meilleure amie dévore les films d'Horreurs et moi, Tchernobyl, c'est Tchernobyl bounce.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
On arrive dans la salle, on patiente un peu, des conneries publicitaires, voilà que commence le film. Un début tout ce qu'il y a de plus classique pour le genre de production américaine : une bande de potes qui voyage à travers l'Europe, filmé par la caméra d'un ami, le tout ponctué de "HEYY ! SALUT, UNTEL ! REGARDE ON EST A PARIS !!", etc... Tout de suite, on zappe le côté ridicule.
Et après même pas 10 minutes...

- *Murmure* "Pourquoi des blondes nunuches. Pourquoi."
- *Murmure* "Pourquoi."

Le film continue, le gars que la bande est venu retrouver propose une excursion à Pripiat, ville abandonnée à deux pas de Tcherno', menée par le gros Youri, ancien militaire des forces spéciales ukrainiennes (aah, l'armée ukrainienne [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] qui fait des "excursions de l'extrême". Ça commence à devenir intéressant. Mais tout est évidemment bourré de quelques clichés habituels : les mecs sont "OUAIIH, C'TROP COOL!", les nanas sont "Les gars, c'trop pas une bonne idééyh" et Youri est... eh bien... Youri est le gros ukrainien de service.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Bon, je caricature peut-être un peu... Mais la caricature d'une caricature est mon amie !

Bref, nos joyeux petits copains américains rencontrent un couple qui semble un peu timbré mais sympa, et là, l'aventure commence véritablement.
La balade dans Pripiat est remarquablement réaliste : il faut l'admettre. Si bien que ma meilleure amie et moi nous sommes demandées comment ils avaient réalisés ça étant donné que faire un tournage sur les lieux est juste impensable.
Mais bon ! L'aventure commence, les jeunes gens découvrent Pripiat, des lieux publics, des immeubles,... manquent de se faire foncer dedans par un ours sorti de nulle part dans un appartement (ce qui nous a juste, toutes les deux, rendu complètement hilare, tant c'était grotesque. J'avais imaginé qu'à la suite de l'ours, une énorme chèvre aurait pu le suivre, histoire que ça soit plus "réaliste". Puis j'ai ensuite estimé qu'un Casimir géant aurait été plus approprié)... puis le tour dans Pripiat fini, les amis retournent au van qui les a emmené là et Youri veut démarrer son véhicule, en bon père de famille qui revient de vacance. MAIS VOILA... le van ne démarre pas : va falloir rester un nuit dans Pripiat... Grand moment de solitude.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Mais nos ricains ne sont pas rassurés, près de Tchernobyl. Et ils le seront encore moins lorsque des chiens enragés viendront sauter sur leur véhicule cassé et que Youri, après que se soit calmé la horde canine, décide de partir à la chasse aux zomb', armé de son 9mm et de quelques balles, d'abord tout seul comme un Vrai Ukrainien, puis accompagné ensuite d'un des types de la bande pendant que les filles, super courageuses, sont "UUUUUHHARRGH NOONN !! NE PARS PAS !! TU ES COMPLETEMENT FOU, QUE VA-T-ON FAIRE SANS TOIII!!! *Chialechiale*"...

Ma meilleure amie et moi sommes sidérées.

- "Pourquoi des femmes gnangnan et sans courage ? Pourquoi."
- "Pourquoi !"

Youri se fait bouffer. Comment,... pourquoi... on n'en sait rien et on l'ignorera toujours. Et l'autre kèkè est blessé et c'est son frère qui a précipité tout le monde dans le merdier qui est allé le chercher et qui, lui, revient indemne. Normal ! Et la scène n'est pas plus inquiétante que ça et en fait, puisqu'elle est mal jouée et pas émouvante... Complètement "détournable".

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
...Bref ! A partir de ce moment, le scénario tourne à vide... C'est du grand n'importe quoi sans aucune logique. Un scénario absolument primaire qui, au fond, n'a pas grand intérêt. Et plus le temps passe, plus le scénario perd en consistance, se liquéfie. Les effets de surprises sont cruellement prévisibles car complètement classique (en "Dam-dam-BOUM!" ou "Dam-dam-"non, y a rien"-BOUM!") si bien qu'on ne sursaute jamais. Aussi, ne voit-on rien des mutants agresseurs (à part un crâne un peu déformé au teint légèrement verdâtre dans un flou dont on ne sait s'il est volontaire ou non), ni même ce qu'ils font. Enfin, les mauvais choix chroniques ainsi que le manque de logique "structurel" finissent par taper sur le système car on ne sait foncièrement pas où le film veut en venir. Quant à la fin, elle est terriblement tirée en longueur pour rien, une course poursuite "àlakön" sans objectif ni réflexion, avec un étrange air de Left4Dead (pour celles qui connaissent), sauf que nos héros n'ont pas de quoi gunner les mob' qu'ils rencontrent et battent donc en retraite aussi vite que possible. En fonçant, bien sûr, droit vers le réacteur de Tcherno et en s'enfonçant dans les caves, ce qui est parfaitement normal et adéquat, bien entendu, lorsque l'on cherche à s'échapper.

Les moments chiales sont absolument inopérants, la musique ne m'a tellement pas marqué que je me souviens plus des grésillement des talkies-walkies qu'autre chose et la fin est absolument et complètement bâclée si bien qu'on se demande si d'un coup, il n'y avait plus de fric pour poursuivre le film. Aussi, on ne comprend pas pour quelle obscure raison "Chroniques de Tchernobyl" est classé en Horreur : ce film n'est absolument pas un Horreur, c'est tout au plus un petit Suspens.

In fine, ce film se résume en 80 minutes de promenade dans Pripiat, des petits cris, de vilains chiens, des talkies-walkies, des malades qu'on ne voit pas, 3 tâches de sang, un ours, un loup, un van qui tombe en panne et des radiations.
Je n'irai donc pas jusqu'à dire que ce film est un nanar... Ce serait cruel. Mais en tout cas, il déçoit : on ne comprend pas comment il est possible de se fucker aussi fort avec un contexte aussi riche que Tchernobyl et Pripiat. Mais c'est surement là qu'on différencie les vrais et bons réalisateurs des commerciaux hollywoodiens.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Yeahss!

Bangbang
Skuateuse
Skuateuse

Age : 27
Departement : Bruxelles

Re: Votre dernier film ?

Message par Bangbang le Dim 29 Juil - 14:50

Saving Face (film lesbien)

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Nous étions en voiture avec ma meilleure amie et je venais de raccrocher avec ma mère, qui est une mère très "mama arabe" et qui adooore embarrasser sa fille. Après avoir rangé mon portable (et essuyé quelques taquineries), nous avons parlé, avec ma meilleure, de la façon dont ma mère, à une époque (et encore actuellement, mais beaucoup moins) tentais "par hasard" de me trouver un époux et à quel point le mariage était une préoccupation pour les mères de ma famille et dans la culture orientale. Avec beaucoup d'anecdotes, comme par exemple la rencontre soi-disant "par hasard" dans une pièce, arrangée par nos deux mères qui n'attendaient que le dérapage entre mon cousin Mehdi et moi. Complètement choquée d'avoir été embrassée par cet homme de 5 ans mon ainé (j'avais 14 ans), je suis allée en référer à ma mère. Qui en temps normal aurait fait scandale, mais qui, cette fois là, a levé les épaules et dit "Oh ! Et alors ? Mehdi est un garçon très bien, tu sais..."

Ma meilleure amie était hilare. Et puis elle m'a dit que tout ceci lui faisait vraiment penser à un film, "Saving Face", qu'il faisait absolument que je vois et qui me parlerait complètement. Bingo ! Je viens de le voir aujourd'hui, et elle avait raison.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

*Ouvre sa canette de coca* Dans un style très humoristique et sérieux à la fois, "Saving Face" est une comédie tendre, qui met en scène une jeune chinoise, Wilhelmina Pang, chirurgienne de son état, dont les parents ont immigrés aux États-Unis, et Viviane, membre de la même communauté d'immigrés chinois, danseuse qui deviendra sa partenaire.
Wil est une personne très occupée par son travail. C'est un élément prometteur et tout le monde, dans la communauté, l'a bien compris. Ses parents lui cherchent un époux et les mères y vont de leurs stratagèmes pour sceller un beau mariage. Mais Wil n'est pas du tout intéressée. Les tentatives échouent et... sa mère, enceinte d'un homme auquel elle n'est pas mariée (le père de Wil est mort), viendra vivre chez elle, le temps que les grand-parents de Wilhelmina ré-autorise la mère à revenir au foyer du Patriarche. Et Wil rencontre Viviane (dont le père est le chef du service de Wilhelmina), avec qui les choses vont vite se passer. L'histoire est donc un peu clandestine.
Wil est quelqu'un de plutôt maladroit et Viviane, beaucoup plus en phase avec ses désirs et ses besoins. Une histoire d'amour assez tendre et mignonne naitra de cette union. Les amis de Wil sont au courant (particulièrement son voisin, très bon ami) de son homosexualité mais évidemment, la communauté, elle, n'en sait rien. Et si la mère de Wil sait le penchant de sa fille pour les femmes, le sujet est tabou et jamais abordé.

Le film switch souvent de langue. Entre chinois et anglais (disponible aussi en chinois/français, et sous-titrés lorsque ça passe en chinois, bien sûr) ce qui donne un vrai côté authentique et naturel. C'est ce qui se passe réellement dans une communauté d'immigrés.

De l'autre côté, on voit aussi l'évolution de la mère qui, enceinte, est courue par un homme, Cho (qui a un affreux air de François Hollande chinois), que le Patriarche (le grand-père de Wil) pousse vers sa fille pour sauver l'honneur. Le Patriarche qui ne peut supporter un tel affront.

Mais voilà... Viviane est admise au ballet de l'opéra de Paris. Un contrat de 4 ans. Évidemment, Wil est très contente pour elle,... mais cette admission signifie aussi le départ de Viviane, qui quitterait New York. Quand Viviane hésite, Wilhelmina l'encourage à moitié. Elle fait de son mieux : c'est un crève-cœur pour elle. Mais elle est un jour contrainte à l'appuyer beaucoup mieux que ça : elle est appelée dans le bureau de son supérieur (le père de Viviane) qui n'a d'yeux que pour la carrière artistique de sa fille et qui est au courant de la liaison qui existe entre Wil et elle. Il lui fait donc bien comprendre qu'elle n'a pas d'autre choix que de l'encourager comme il faut. Vraiment.
Wil suit les instructions et Viviane en est, en fait, déçue. Et Wilhelmina le sait. Elle décide de faire ouvertement son coming out à sa mère quand...

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

EH NON ! Je ne vous spoilerai pas. Regardez ce film ! Je le conseille vivement. Il m'a mis dans tous mes petits états (De "NON !! IMBÉCILE !!!" à *Applaudit*, de *Rit* à *Devient très sérieuse*).

Bon moment garanti. "Saving Face" ! Par Alice Wu. Je conseille.

Sauterel'fly
Ultime Posteuse
Ultime Posteuse

Age : 30
Departement : 33
Emploi/Etude : Fabricante de nuages

Re: Votre dernier film ?

Message par Sauterel'fly le Lun 30 Juil - 21:22

Ah ouais, Saving face, je l'ai vu dans ma période "films lesbiens". Souvenir assez flou, mais je crois me rappeler qu'il était pas trop mal !

Dernier film vu au cinoche : Paris-Manhattan. Pour un mauvais prétexte.. Juste pour voir Alice Taglioni. Et parce que ça parlait de Woody Allen. Résultat : mon esprit est tiraillé entre l'engouement et la consternation.

Je vais me mettre la tête dans une bassine d'eau glacée et je reviens pour mieux en parler. scratch

PopartS
Posteuse habituelle
Posteuse habituelle

Age : 27
Departement : Indre
Emploi/Etude : Animatrice ALSH

Re: Votre dernier film ?

Message par PopartS le Lun 30 Juil - 21:27

Ah merdouille,je pensais aller le voir aussi...Surement pour les mêmes raisons d'ailleurs xP
Next alors...

Sauterel'fly
Ultime Posteuse
Ultime Posteuse

Age : 30
Departement : 33
Emploi/Etude : Fabricante de nuages

Re: Votre dernier film ?

Message par Sauterel'fly le Mar 31 Juil - 15:15

PopartS a écrit:Ah merdouille,je pensais aller le voir aussi...Surement pour les mêmes raisons d'ailleurs xP
Next alors...

Ben franchement, perds pas ton argent pour ça oui. C'est pas le genre de film qui te secoue les tripes et dont tu te rappelles encore très bien 2 ans après, non. Il dure 1h17 et la première moitié du film ressemble à un téléfilm "niais-gentillet" sur les "malheurs" des bourgeois parisiens. O malheur de ne point arriver à choisir sa robe Chanel ou Prada pour la prochaine soirée de la Haute, ou encore malheur de... s'être cassé un ongle? Non vraiment, on se fait chier pendant la première moitié du film! Ca manque de piquant, d'action, de relief.. De réalité, peut-être aussi.. Difficile de s'identifier à ce genre de personnages.. -_-'.

Et puis vient la rencontre entre Alice Taglioni et Patrick Bruel, dont on sait déjà comment elle va finir, mais qui apporte quand meme enfin un peu de mordant! Et vas-y que ça flirte, et vas-y que "je t'aime, moi non plus".. Bon. C'est mignon. Deux caractères qui se confrontent et ça donne des parties de cache-cache improvisées, un doux retour à l'enfance, une légéreté insousciante. On a envie de faire "gouzi-gouzi" et puis ça finit comme ça doit finir. Le sourire est bien là, dessinée sur nos lèvres, et puis on sort de la salle en se sentant un peu con.

"Mouais. Bon. Et?"

Bangbang
Skuateuse
Skuateuse

Age : 27
Departement : Bruxelles

Re: Votre dernier film ?

Message par Bangbang le Mar 31 Juil - 15:39

C'est terrible parce qu'avec ce Patrick Bruel, le "feeling" ne sera jamais passé. Impossible. C'est vraiment un acteur "pied" et un chanteur "manche", pour moi. Vraiment pas fan du tout.

...Peut-etre une histoire de famille ? Petite, au Maroc, on l'appelait "Patrick Bouel" (Un "Bouel" est, littéralement, celui qui se fait "caca dessus", donc un gamin mal mouché, quoi, pas un Boss)...

Sauterel'fly
Ultime Posteuse
Ultime Posteuse

Age : 30
Departement : 33
Emploi/Etude : Fabricante de nuages

Re: Votre dernier film ?

Message par Sauterel'fly le Mar 31 Juil - 15:46

En effet, ça le classe tout de suite dans une certaine catégorie! Razz

Mais moi je trouve quand même qu'il est bien meilleur acteur que chanteur !!! Shocked

Bangbang
Skuateuse
Skuateuse

Age : 27
Departement : Bruxelles

Re: Votre dernier film ?

Message par Bangbang le Mar 31 Juil - 15:56

Haaan nan, moi, je trouve sincèrement qu'il est sans.. 'fin...
Il me ferait presque grincer des dents, ce garçon. Avec tout son orgueil, par exemple (c'est un type qui se la joue beaucoup sans qu'on sache réellement pourquoi).
Aussi bien quand il pousse la chansonnette que lorsqu'il fait le player sur grand écran, je suis pas convaincue, moi...

Presque envie de lui coller une pêche bounce

PopartS
Posteuse habituelle
Posteuse habituelle

Age : 27
Departement : Indre
Emploi/Etude : Animatrice ALSH

Re: Votre dernier film ?

Message par PopartS le Mar 31 Juil - 16:19

A choisir je dirais qu'il est meilleur chanteur qu'acteur...Pourtant j'ai grandit bercé par sa voix,ma mère est une fan invétérée Rolling Eyes
Entre lui et Hallyday pour mon prénom, pouvais pas devenir autre chose qu'une gnome en slip,pauvre de moi!!!

Bangbang
Skuateuse
Skuateuse

Age : 27
Departement : Bruxelles

Re: Votre dernier film ?

Message par Bangbang le Mer 1 Aoû - 18:40

Room in Rome (film lesbien)

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]


Voilà un film que je n'avais pas vu. Un film lesbien qui m'avait échappé. Pas que je sois une inconditionnelle du genre, mais je ne connaissais pas "Room in Rome". Je regarde le duo d'actrices principales... A première vue, on dirait un "Bound" ultra soft. Mais ce n'est pas le cas. Si le film démarre avec la même sensualité (bien que plus "feutrée" dans Room in Rome), on sent, dans les dialogues et le déroulement du film, que le réalisateur et le scénariste est bien un homme. Julio Medem. Qui, en tant que cinéaste, n'en est pas à son coup d'essai...
Mais il y a comme un peu de redondance, dans ses oeuvres... Toujours le départ ailleurs, la découverte (ou "redécouverte", pour "Les Amants du Cercle Polaire") de quelqu'un à cet endroit, du sexe, de la réflexion sur l'amour entre les deux individus, amour qui n'est pas toujours réalisable ou alors qui crève "romantiquement" (décès du partenaire, départ de celui-ci ailleurs, mariage prochain avec compagnon),... Bref! Redondance.

Et dans Room in Rome, on n'y échappe pas : Nathasha et Alba, deux femmes d'horizons différents (Natasha est russe, Alba est de nationalité espagnole mais de père saoudien et de mère européenne) sont toutes les deux à Rome... et c'est le dernier jour de leurs séjours respectifs. Si Alba est résolument lesbienne, Natasha, elle, ne s'imaginait pas accompagner une femme dans sa chambre.
Car elles se sont rencontrées et retrouvées à l'hôtel, dans la chambre d'Alba... et tout le film tournera autour du "cache-chache" identitaire, de la découverte et du sexe, encore et encore,... avec un rythme plutôt lent. Le film n'est pas "paresseux", mais plutôt lent. Effet voulu ?
On sent un peu Alba "gratter" et "batailler" pour convaincre Natasha de quelque chose. Parce qu'évidemment, forte de ce qu'elle sait d'elle-même (son orientation sexuelle, ses préférences) et en phase avec ce qu'elle ressent (désirs, envies,...), Alba est la première à céder à ce qu'il ne faut pas dans ce genre de situation : de toute évidence, elle ne s'est pas assez blindée. Un tord ? Peut-être pas.

Le romantisme de l'histoire amène nos deux protagonistes à laisser, au fil du temps qui passe, paraître confiance, prévenance et sentiments. Histoire d'amour ? Qui sait...? Même si au départ, il semblait plutôt établi qu'il ne s'agirait que d'une aventure. Une nuit d'été...

Heummm... Quoi. Alors...

Impression...

En fait, je suis mitigée. Entre le "Whoaw" et le "Uh..."
Il y a donc des sentiments, de la douceur, de la tendresse,... Mmmh... de la candeur, quelques fois, qui en rajoute à la teinte sensuelle du film,... Il y a du relief et il y a aussi... euhmmm...
...Il y a aussi de l'art (qui relève le goût au film), de la sophistication... une réelle recherche d'esthétisme (et le rendu est très bon) mais (parce qu'il y a un "mais"), comme je dis, il y a de la lenteur. Et, quelques fois, ça manque de légèreté. C'est du "romantisme cultivé", ça manque parfois de "spontanéité" (même si on est parfois touché par des gestes et des mots auxquels on ne s'attendait pas)...

Mmmmmh. Oui. En fait, "Room in Rome" est un film à voir. Pour sur. Mais...
...pas vraiment pour "frémir" disons. Ce film ne vous retournera pas (à moins que vous n'ayez jamais vu deux femmes faire l'amour et partager des choses entre elles), ne vous donnera pas de grands frissons, car par nature, on dirait qu'il n'a pas cette vocation.
Disons plutôt que c'est un film qu'il faut voir pour l'avoir vu. Un peu comme les héroïnes du film, qui vivent leur histoire, quelque part, pour ne surtout pas manquer de la vivre.

Voyez ça Smile.

Oxalys
Posteuse habituelle
Posteuse habituelle

Departement : Here.

Re: Votre dernier film ?

Message par Oxalys le Dim 11 Nov - 21:25

pas faux ça^^

M-M De La Chatière
Skuateuse
Skuateuse

Departement : Bourgogne
Emploi/Etude : HAA

Re: Votre dernier film ?

Message par M-M De La Chatière le Sam 23 Nov - 20:58

Le dernier film que j'ai vu c'était Laurence Anyways, de Xavier Dolan (2012).

Ca parle de la transexualité, mais ça n'en fait le point central du film, qui lui est centré surune histoire d'amour.
Le changement de sexe de l'acteur principal est donc banalisé par ce biais.

A mater si vous aimez les années 80 à 90, les plans à l'esthétique bien travaillée ( Dolan aime la géométrie des formes apparemment ), Depeche mode et The Cure.


Teaser:
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

404PseudoNotFound
Bavarde
Bavarde

Age : 29
Departement : Bourgogne

Re: Votre dernier film ?

Message par 404PseudoNotFound le Sam 23 Nov - 22:09

Dernier film que j'ai vu : Les reines du ring

Je n'aime pas le catch mais j'ai vraiment bien aimé, j'ai eu de bons fous rires. C'est l'histoire de Rose qui veut renouer avec son fils à sa sortie de prison, elle découvre qu'il a une passion, le catch, elle décide de s'y mettre en entraînant ses collègues caissières.
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Gardelen
Skuateuse
Skuateuse

Age : 25
Departement : A l'ouest.
Emploi/Etude : Buveuse de café. Guitarophile. Dévoreuse de livres. Vadrouilleuse du monde terrestre. Croyante en l'humanité.

Re: Votre dernier film ?

Message par Gardelen le Lun 16 Déc - 20:07

Twelve Angry Men

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]


Synopsis

Un jeune homme d'origine modeste est accusé du meurtre de son père et risque la peine de mort. Le jury composé de douze hommes se retire pour délibérer et procède immédiatement à un vote : onze votent coupable, or la décision doit être prise à l'unanimité. Le juré qui a voté non-coupable, sommé de se justifier, explique qu'il a un doute et que la vie d'un homme mérite quelques heures de discussion. Il s'emploie alors à les convaincre un par un.

Mon avis

On pourrait penser qu'un film se déroulant principalement à huis clos, quasiment en temps réel, avec des dialogues interminables, peut rapidement nous ennuyer... Mais c'est certainement le choix le plus judicieux fait par le réalisateur: la chaleur y est écrasante, les avis divergents, la réflexion profonde, les argumentations jouissives, les conflits fusent et le suspense du verdict nous tiens en haleine tout au long du film. Les doutes sont nombreux, et on se pose autant de questions que les principaux concernés, en avançant avec eux, et en reculant aussi. Les personnages sont bien construit, et leur personnalité sont aussi marquantes que si elles avaient été mis en scène dans un bon bouquin. D'autant plus que "12 hommes en colère" ne se contente pas de se baser sur une histoire de jugement. Il s'interroge sur des sujets vieux de 50 ans, mais toujours d'actualité: les préjugés sociaux, la peine de mort, ou encore, la valeur d'une décision de jurés non compétents sur la vie d'un homme.

En conclusion, c'est un film comme je les aime: peu de moyen, loin des navets de blockbusters qui envahissent nos écrans, mais d'une richesse inouïe.

Gardelen
Skuateuse
Skuateuse

Age : 25
Departement : A l'ouest.
Emploi/Etude : Buveuse de café. Guitarophile. Dévoreuse de livres. Vadrouilleuse du monde terrestre. Croyante en l'humanité.

Re: Votre dernier film ?

Message par Gardelen le Dim 3 Jan - 0:17

Le Ruban Blanc.



[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

"
Un village protestant de l'Allemagne du Nord à la veille de la Première Guerre mondiale (1913/1914). L'histoire d'enfants et d'adolescents d'une chorale dirigée par l'instituteur du village et celle de leurs familles : le baron, le régisseur du domaine, le pasteur, le médecin, la sage-femme, les paysans... D'étranges accidents surviennent et prennent peu à peu le caractère d'un rituel punitif. Qui se cache derrière tout cela ?"

Ce film m'a retourné. Il a laissé quelque chose de très glauque en moi.
Apparemment, la réalisateur voulait remonter aux origines du mal. Je veux bien le croire. J'ai mis plusieurs jours à m'en remettre. Parce qu'ici, la violence des actes n'est pas explicite (tout comme le réel impact qu'ils ont), mais toujours caché derrière une porte ou un mur dont on ne peut flatter que les apparences, qu'elles soient religieuses, traditionnelles, moralistes, ou de simples bienséances. Ce qui laisse notre imagination s'imaginer les pires horreurs. J'aime ces films "lents" qui prennent leur temps, et qui envahissent l'espace, tout comme ces silences pesants qui suggèrent, dans le but d'y développer tous les rouages. Il n'en faut pas plus pour nous prendre aux tripes.

yukirocks
Modératrice
Modératrice

Age : 31
Departement : Paris(75)
Emploi/Etude : Dans le social

Re: Votre dernier film ?

Message par yukirocks le Dim 3 Jan - 18:02

Mon dernier film? C'était Hôtel Transylvanie 2 (avec ma petite soeur le 31 octobre).

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Résumé: Dracula et sa bande de monstres déjantés sont de retour ! À l’hôtel Transylvanie, beaucoup de choses ont évolué : Dracula a enfin accepté de dégeler son cœur et d’ouvrir la porte aux humains. Mais il se fait du souci pour son petit-fils, Dennis : mi-humain mi-monstre, ce gamin est bien trop adorable à son goût, et il risque de faire un piètre vampire ! Alors, quand les parents du petit, Mavis et Johnny, s’absentent, Drac fait appel à ses amis Frank, Murray, Wayne et Griffin pour apprendre à Dennis à devenir un monstre, un vrai. Personne ne s’attendait à ce que Vlad, le père de Drac – un vampire très grincheux et très vieille école – choisisse ce moment pour débarquer à l’hôtel. Et quand il découvre que son arrière-petit-fils a du sang humain, rien ne va plus…

J'ai passé un bon moment avec ma soeur. C'était très sympathique mais pas aussi drôle que le premier film. J'ai trouvé que de nombreux traits particuliers de Dracula ont été trop souvent gommés. Bien dommage...


_______________________
Je fais partie de l'équipe de modération, n'hésitez pas à MP si besoin!

Petite dédicace d'une amie, une soeur, ou une femme (à vous de voir): J'ai un corps de glace, mes yeux sont fait du même métal comme mon cœur. Je suis une poupée, une fée de neige.yuki sauras-tu me dégivrer grâce à la musique?

Contenu sponsorisé

Re: Votre dernier film ?

Message par Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 15:20


    La date/heure actuelle est Dim 22 Jan - 15:20