Profil-lesb

Pas encore inscrite ? Inscris-toi vite !
plus de 7 000 utilisatrices !
Profil-lesb

Forum homosexuelle / Lesbienne de rencontre et d'entraide

Connexion

Récupérer mon mot de passe

Sondage

Pour une sortie forum entre filles, tu préfères:
23% 23% [ 9 ]
23% 23% [ 9 ]
10% 10% [ 4 ]
18% 18% [ 7 ]
8% 8% [ 3 ]
20% 20% [ 8 ]

Total des votes : 40

Derniers sujets

» Célibat : Vos pour et vos contre ?
Ven 2 Déc - 21:43 par Gardelen

» et les lettres alors
Mar 29 Nov - 14:07 par Yohanane

» Besoin d'avoir quelques réponses..
Lun 28 Nov - 21:09 par sansdrap

» Désirez-vous un/des enfants?
Lun 21 Nov - 9:09 par Plumemagique

» Aloha
Dim 20 Nov - 1:26 par Yohanane

» Je suis...
Dim 20 Nov - 1:23 par Yohanane

» Nouvelle un peu perdue
Lun 14 Nov - 17:35 par Metleau

» Ma présentation
Ven 11 Nov - 1:55 par yukirocks

» Ce que vous écoutez en ce moment même
Jeu 10 Nov - 18:10 par dani86

» Qui est sur Limoges?
Mer 9 Nov - 0:22 par AngriePin

Statistiques

Nos membres ont posté un total de 164621 messages dans 5860 sujets

Nous avons 7612 membres enregistrés

L'utilisateur enregistré le plus récent est #ide34

Livre d’or du forum

Qui est en ligne ?

Il y a en tout 11 utilisateurs en ligne :: 0 Enregistré, 0 Invisible et 11 Invités

Aucun


Le record du nombre d'utilisateurs en ligne est de 279 le Sam 29 Mar - 0:33


Nait t-on ou devient t-on homo ?

Partagez

Aphro-dite
Bavarde
Bavarde

Age : 65
Departement : Anywhereoutoftheworld

Nait t-on ou devient t-on homo ?

Message par Aphro-dite le Mar 8 Avr - 21:09

En attendant de pouvoir lire le livre de Stéphane Clerget à ce sujet ("Nait t-on ou devient t-on homo ? ) je pose ici la question en espérant avoir quelques réponses.

En ce qui me concerne, je pense que je l'ai acquise, je l'ai su à l'âge de 11ans. Je suppose que d'avoir été entourée d'hommes violents verbalement et physiquement ne m'a pas aidée. Je n'ai jamais eu aucun sentiments pour les hommes, aucune attirance physique, juste de la peur.

Tous les cas de figure sont certainement possibles.

Invité
Invité

Re: Nait t-on ou devient t-on homo ?

Message par Invité le Mar 8 Avr - 21:48

Excellente question que je me pose moi-même en ce moment !

Je suis devenue homo suite à un "accident" durant mon enfance qui m'a carrément rendu androphobe pendant une dizaine d'année. Maintenant j'arrive à accorder un peu de confiance au hommes cependant rien que d'imaginer le sexe avec eux, cela me dégoûte ! Je me demande donc encore aujourd'hui si je suis réellement lesbienne ou si c'est juste par la faute de cet "accident que je le suis devenue.

Cependant, une amie me dit souvent qu'elle était homo dès sa naissance n'ayant jamais au grand jamais aimée ou était attirée par un homme, les hommes coupent nettes sont excitation, et la répugne depuis qu'elle est toute petite.

Invité
Invité

Re: Nait t-on ou devient t-on homo ?

Message par Invité le Mar 8 Avr - 21:52

Bonjour,
Je suis née après 5 garçons. Ma mère avait de graves problèmes de santé et mon père aux abonnés absents.
J'ai été éduquée par mes grands frères et ils fait ce qu'ils ont pu. Je les ai toujours accompagné dans leurs sorties entre garçons. Je fréquentais le même coiffeur et je récupérais leurs vêtements. J'ai pas eu d'influences féminines dans ma vie. Vu que je suis née dans un pays musulman et de ce fait je suis musulmane, les relations homo sont interdites et les femmes sont faites pour se marier avec des hommes et faire des enfants.Maintenant j'ai 37 ans et j'ai deux enfants..Quand j'ai rencontré mimi y'a 2 mois, j'ai compris, ces sentiments , cet envie d'être avec elle. Je me rappelais comment je regardais les autres femmes, je l'expliquais avant par de la curiosité . Alors, suis-je née avec cette homosexualité ou c'est juste le fait que j'ai pas eu de présence féminine... je sais pas

petitangedu29
Posteuse habituelle
Posteuse habituelle

Age : 18
Departement : Concarneau
Emploi/Etude : En Bac Pro service aux personnes

Re: Nait t-on ou devient t-on homo ?

Message par petitangedu29 le Mar 8 Avr - 22:00

Et bien moi ma mère étant absente j'ai toujours été très fusionnelle avec mon père et mon frère. Quand mon père est parti (j'avais alors 6ans) je n'ai plus vécu qu'avec mon frère pour ainsi dire. J'ai toujours été très garçon manqué, je squattait la bande à mon frère puis je me suis crée une bande... où j'était la seule fill --'
Puis j'ai eu un "accident" (9ans), et de là le sexe des hommes me dégoûte au plus haut point.
Je pense que je suis né bi et que le choix s'est fait comme çà Smile

Caro22
Pas timide
Pas timide

Age : 27
Departement : Demande pour savoir...

Re: Nait t-on ou devient t-on homo ?

Message par Caro22 le Mar 8 Avr - 23:03

Je pense que c'est inné... Disons que selon moi on doit avoir des prédispositions et qu'après les "accidents" renforcent ou pas ce côté mais toutes les personnes ayant des "accidents" ne deviennent pas forcément lesbiennes. Et pour finir, on peut considérer que c'est plutot acquis car on s'en rend compte plus tard mais selon moi cela vient plus du fait que très jeune on ne se pose pas vraiment ce genre de questions...

Aphro-dite
Bavarde
Bavarde

Age : 65
Departement : Anywhereoutoftheworld

Re: Nait t-on ou devient t-on homo ?

Message par Aphro-dite le Mar 8 Avr - 23:17

@ Caro : je me la suis posée très jeune justement.

Caro22
Pas timide
Pas timide

Age : 27
Departement : Demande pour savoir...

Re: Nait t-on ou devient t-on homo ?

Message par Caro22 le Mer 9 Avr - 0:15

Donc inné... lol

Aphro-dite
Bavarde
Bavarde

Age : 65
Departement : Anywhereoutoftheworld

Re: Nait t-on ou devient t-on homo ?

Message par Aphro-dite le Mer 9 Avr - 1:02

Pas forcément : j'ai un vécu difficile avec les hommes qui m'entouraient. J'ai fait l'amalgame hommes = violence. Donc non, pas inné.

yukirocks
Modératrice
Modératrice

Age : 31
Departement : Paris(75)
Emploi/Etude : Dans le social

Re: Nait t-on ou devient t-on homo ?

Message par yukirocks le Mer 9 Avr - 12:16

Je me permets de répondre également à ta question.
Je ne saurais pas dire si je suis née ainsi ou si je le suis devenue. C'est une question complexe...
Etant petite, j'ai toujours préféré m'amuser avec ma bande de copains masculins. Je réfléchissais comme eux, je suis assez simple à comprendre et aussi directe, honnête et franche. A l'époque, je n'avais qu'une seule amie fille dans ce groupe. Ca a duré comme ça jusqu'au collège.
Durant mes années collèges, j'ai tenté de me rapprocher des filles pour comprendre ce qui se passait dans mon corps (vous savez, le genre de truc qu'on appelle puberté avec les règles et tout le toutim qui va avec). En fait, ça n'a jamais vraiment marché en fin de compte. Du coup, je suis retournée vers mes bandes de garçons et c'était super.
Arrivée au Lycée, mes bandes d'amis était plutôt constituées de garçons. Il y'avait aussi quelques filles très féminines qui étaient en couple. Alors, pour comprendre ce que ça faisait et bien je me suis dégotée un petit ami.
Je suis sortie avec lui pendant 6 mois. Bien entendu, on faisait l'amour ensemble mais je sais pas ça ne m'a jamais rien fait. Je regardais un film pendant ce temps lol et d'ailleurs j'étais plus capable de raconter le film que ce que je ressentais lolol. Alors je me suis dit que c'était certainement lui qui ne savait pas s'y prendre avec moi.
A la fac et après, j'ai 4 ou 5 petits amis masculins mais c'était la même chose. C'est là où je me suis rendue compte qu'il y'avait un souci de mon côté lol.
Et puis, il y'a d'autres faits marquants en parallèle. J'avais tendance à craquer littéralement sur les femmes que je pouvais croiser dans la rue ou à la fac. Limite, je me retournais pour mieux les voir. Donc j'ai fini par comprendre que j'étais attirée par les femmes, que c'était comme ça et que je ne pourrais plus rien y changer.
Là, je raconte en rapide hein mais je suis passée par des phases où j'étais bisexuelle (donc je sortais avec des garçons puis des filles sans cesse) puis je me suis investie dans une association d'homos pour comprendre ce qui m'arrivait ainsi que sur plusieurs forums. Tout ça dans l'optique d'être sûre de mes affinités sentimentales et sexuelles.
Depuis que je me suis affirmée, les hommes restent mes amis dans mes différents lieux de rencontre mais pour le reste bah je suis juste indifférente à leurs avances.
J'espère que mon expérience pourra t'aider un peu dans tes questionnements
Au plaisir de te lire très bientôt


_______________________
Je fais partie de l'équipe de modération, n'hésitez pas à MP si besoin!

Petite dédicace d'une amie, une soeur, ou une femme (à vous de voir): J'ai un corps de glace, mes yeux sont fait du même métal comme mon cœur. Je suis une poupée, une fée de neige.yuki sauras-tu me dégivrer grâce à la musique?

SakaMasika
Bavarde
Bavarde

Age : 24
Departement : Madagascar
Emploi/Etude : étudiante

Re: Nait t-on ou devient t-on homo ?

Message par SakaMasika le Mer 9 Avr - 13:13

Je pense qu'on nait homo ou hetero.
Le fait qu'on sorte avec une fille ne signifie pas non plus qu'on est homo ni meme bi. Ex l'hetero qui tombe amoureuse d'une lesbienne et qui arrive a avoir des rapports sexuels avec elle (et peut meme finir sa vie avec elle) alors qu'un corps feminin ne l'excite pas plus que ca.
Ou comme la lesbienne qui finit sa vie avec un mec par amour, ses desirs homosexuels sont encore la.
On nait homo ou hetero, apres c'est a nous de choisir.
J'etais entouree de femmes feminines, j'ai des amies hyper feminines, les mecs ben je les vois comme des mecs sans les detester. Je n'ai eu aucune experience traumatisante. Chacun a ses defaut que ce soit homme ou femme, par ex je n'apprecie le manque d'objectivite d'un mec qui des qu'une fille parle d'une autre fille veut dire qu'elle est jalouse d'elle. Ou la competition perpetuelle qu'il y a entre filles pour entrer dans le cadre "acceptee par les hommes" pour se sentir superieure aux autres femmes et oublie la solidarite feminine.

M-M De La Chatière
Skuateuse
Skuateuse

Departement : Bourgogne
Emploi/Etude : HAA

Re: Nait t-on ou devient t-on homo ?

Message par M-M De La Chatière le Mer 9 Avr - 15:33

Le contexte dans lequel on grandit ou vit et les gens qui nous élèvent n'ont aucune influence sur notre préférence sexuelle.
Ok, l'environnement dans lequel on vit nous influence toujours un peu, c'est normal on vit dedans...
Mais on ne peut pas, à mon sens, trouver de causes pures et dures dans une orientation sexuelle...
Pis c'est marrant de se poser la question pour les homos, mais le fait-on pour les hétéros ?

"Et toi, comment t'es devenu hétéro ? Depuis combien de temps tu l'es ? C'est survenu suite à une déception amoureuse ?"

SakaMasika
Bavarde
Bavarde

Age : 24
Departement : Madagascar
Emploi/Etude : étudiante

Re: Nait t-on ou devient t-on homo ?

Message par SakaMasika le Mer 9 Avr - 16:07

On ne le fait pas pour les hétéro, parce que jusqu'a maintenant l'hétérosexualité est la "norme". Tout le monde est censé etre hétéro selon certains donc quand on voit des personnes qui ne suivent pas "la norme" ca éveille la curiosité voire le mépris, comme toute chose qui est marginal (se colorer les cheveux en rose, etre fetichiste), sans trop considerer cela comme inné.

Aphro-dite
Bavarde
Bavarde

Age : 65
Departement : Anywhereoutoftheworld

Re: Nait t-on ou devient t-on homo ?

Message par Aphro-dite le Mer 9 Avr - 18:05

C'est peut-être un débat sans fin en effet. Toujours est t-il que débat sans fin ou pas, la question a été assez intéressante pour que Stéphane Clerget en écrive un livre en se basant sur une foule de témoignages. J'aime bien avoir des références, lire quelque chose qui ne soit pas écrite de façon formelle ou / et dogmatique.

Gardelen
Skuateuse
Skuateuse

Age : 24
Departement : A l'ouest.
Emploi/Etude : Buveuse de café. Guitarophile. Dévoreuse de livres. Vadrouilleuse du monde terrestre. Croyante en l'humanité.

Re: Nait t-on ou devient t-on homo ?

Message par Gardelen le Mer 9 Avr - 18:28

Ah, l'éternelle question! Je me demande ce que va dire M. Clerget à ce propos. J'espère juste qu'il ne va pas véhiculer quelque chose de négatif.

Je vais essayer de penser de façon logique. Les éléments que j'ai c'est:

1/ Certes, les hétérosexuels ont une "raison naturelle" d'être hétérosexuels, mais il ne faut pas oublier que les homosexuels aussi. Du coup, je me demanderai plutôt le facteur qui fait qu'on va plus vers tel ou tel phénomène naturel.

2/ L'homosexualité n'est pas une maladie (d'un point de vue psychiatrique et sanitaire). Si c'est quelque chose de sain, ça signifierai que les facteurs ne sont pas des aspects négatifs ou des "accidents" (comme l'absence du père tout ça tout ça) qui, eux, provoquent des troubles (mais dites moi si je me trompe), auquel cas, il pourrait y avoir aussi des évènements négatifs qui ferait qu'on devient hétérosexuel. Ça serait WTF.

3/ L'orientation sexuelle n'est pas figée. Il existe des personnes officiellement hétéros ou homos qui finissent par être attirés par une personne d'un autre sexe que celui qui l'attire habituellement. Est-ce que c'est une mutation/changement/évolution (comme les pokémons)? Ou bien le conditionnement nous poussant à être dans des cases nous empêche inconsciemment d'explorer notre sexualité et en fait on serait tous bisexuels avec une préférence qui s'affirme avec le temps?

Je pense que je pourrai réfléchir des heures là dessus, mais que je ne trouverai de toute évidence pas la réponse par le biais d'une réflexion intellectuelle. Il faudrait clairement avoir accès à des choses scientifiques pour prouver ce genre de choses (ce que je n'ai pas). Alors je n'ai pas envie d'émettre un avis là dessus.

Je ne sais donc pas si je l'ai acquise ou si je l'ai intégré. Je sais juste que je suis attirée par les femmes au moins depuis que j'ai 4 ans. Donc le fait de naître avec, ce serait une solution facile. Le fait de l'avoir intégrer, ça sous entendrait qu'entre -0 et 4 ans (je dis ça parce que je compte aussi quand j'étais dans le ventre de ma môman), il y a eu un phénomène, un facteur, qui a fait que je suis lesbienne aujourd'hui.

P.S: Alors je n'y connais rien en science mais l'autre piste que j'ai lu X fois quelque part est que 80% des couples (environ il me semble) ont un système immunitaire complémentaire. Est-ce que c'est valable pour les hétéros comme les homos je ne l'ai pas lu. Mais si c'est le cas, alors peut-être qu'il y a quelque chose dans le corps des homosexuels qui fait qu'ils sont attirés majoritairement vers des personnes complémentaires (pour eux, de même sexe), mais que du fait de cette complémentarité, il y a la possibilité qu'il soit attiré par un homme ou une femme. Je trouve cette idée séduisante, la complémentarité qui n'est pas figée.

Aphro-dite
Bavarde
Bavarde

Age : 65
Departement : Anywhereoutoftheworld

Re: Nait t-on ou devient t-on homo ?

Message par Aphro-dite le Mer 9 Avr - 19:07

@ Gardelen : merci pour ton intervention très circonstanciée. J'aime ta réflexion teintée d'humour. :')
Oui, tu as eu raison de le spécifier : l'homosexualité n'est plus considérée comme une maladie par l'OMS. Smile

Et concernant le livre de S. Clerget je (te) donnerai mon avis quand je l'aurai lu :')

Invité
Invité

Re: Nait t-on ou devient t-on homo ?

Message par Invité le Sam 19 Juil - 19:30

Moi je pense qu'on naît tous bisexuels et qu'après avec l'éducation l'enfance etc on s'oriente vers une orientation ou une autre..

Je ne pense pas que ça soit inné.

Combien de fois a-t-on vu des hétéros qui d'un coup se sentent attirés par une femme ou des lesbiennes qui un jour tombe amoureuses d'un homme. Moi je l'ai vu plusieurs fois, je pense que c'est extrêmement flexible et que ça dépend de ce qu'on vit.


sunsprite
Ptite Nouvelle
Ptite Nouvelle

Age : 37
Departement : D'ici et d'ailleurs

Re: Nait t-on ou devient t-on homo ?

Message par sunsprite le Ven 12 Sep - 17:03

C'est une question dont la réponse existe ou pas?
Pour moi, je pense qu'on l'a en soi. Mais est ce inné dès la naissance, je n'en sais rien.
Moi, petite, j'étais toujours avec mon frère et ses copains. Je squattais les terrains de foot, de tennis et de basket. J'étais d'un naturel garçon manqué et pourtant, j'avais des amoureux à l'école, comme toutes les autres petites filles.
En grandissant, je me rendais bien compte que j'avais des problèmes dans mes relations avec les hommes quand on en discutait avec mes amies. Mais, je n'avais pas vraiment d'attirance pour une ou les femmes. Est ce que je me voilais la face? Je n'ai toujours pas la réponse.
Avec la maturité, j'ai fini par le comprendre et je l'ai dit ouvertement. Et tout le monde m'a répondu que ça se voyait et qu'ils le savaient. Pas dans mon comportement, mais dans ma façon d'aborder certaines choses.

em my
Pas timide
Pas timide

Age : 36
Departement : herautl

Re: Nait t-on ou devient t-on homo ?

Message par em my le Ven 12 Sep - 18:05

personnellement avec du recul je pense que je suis née comme ca.
j'ai toujours été lesbienne et fière de l'être !

Arseline
Posteuse habituelle
Posteuse habituelle

Age : 48
Departement : Seine-saint-Denis (93)

Re: Nait t-on ou devient t-on homo ?

Message par Arseline le Ven 12 Sep - 20:12

Bonsoir,
Pour ma part, je vis mon homosexualité comme une étape supérieure dans la recherche du plaisir.
J'ai eu dans ma vie de nombreuses relations plus ou moins satisfaisantes avec des hommes, maintenant que j'ai goûter aux femmes, je suis complètement conquises par les plaisirs homosexuels, et beaucoup plus excitée par le corps des femmes.
Je pense donc que je suis devenue homo.
Après on peut imaginer que si j'avais vécu dans une société où la norme était l'homosexualité, j'aurai pu devenir hétéro !
J'aime assez la philosophie grecque, aller avec le sexe opposé pour procréer et avec son propre sexe pour avoir du plaisir...


Dernière édition par Arseline le Ven 12 Sep - 21:11, édité 1 fois

SakaMasika
Bavarde
Bavarde

Age : 24
Departement : Madagascar
Emploi/Etude : étudiante

Re: Nait t-on ou devient t-on homo ?

Message par SakaMasika le Ven 12 Sep - 20:41

On le devient. (Mais pas pour tous)

emilieopsire
Posteuse habituelle
Posteuse habituelle

Age : 49
Departement : france

Re: Nait t-on ou devient t-on homo ?

Message par emilieopsire le Sam 13 Sep - 6:01

Il parait que nous naissons tous bisexuels mais que notre vie sociale, notre éducation, la société proche dans laquelle on vit, les évènements de notre vie vont nous influencer sur notre comportement.
Pour ma part je pense que je l'ai tjs été mais tellemeent peur du regard des autres et surtout celui de mon père, je suis rentrée dans le moule comme pour être dans la majorité hétéro....
Résultat des courses : un mariage, plus de 20 ans de vie commune et les filles qui trottaient tjs dans ma tête car c'était juste MA NATURE donc un divorce et enfin à 40 ans à l'époque je décide d'assumer pleinement.

intrigue
Pas timide
Pas timide

Age : 28
Departement : île de France
Emploi/Etude : commerciale en cosmétique BIO

Re: Nait t-on ou devient t-on homo ?

Message par intrigue le Sam 13 Sep - 12:24

Bonne question !!

Je pense qu'il n'y a pas de réponse précise, chaque homo le vie différemment. Je connais des faux jumeaux de 45 ans la fille est une lesbienne très masculine et le garçon et un homo très féminin on peut penser que c'est dans les gènes ou que c'est hormonal. Mais moi toute ma vie j'ai étais hétéro et jusqu'à présent je me considère comme tel, parce que je ne suis pas attiré par d'autre femme que la mienne et j'aime toujours les plaisir hétéro. Pourtant j'aime ma femme plus que tout au monde et j'adore avoir des relation avec elle, donc on peut dire que oui je suis devenu homo.

L'amie d'une amie qui a 33 ans, née de parents homos a toujours était homo toute sa vie elle n'était pas du tout attiré par les hommes, elle est tombé amoureuse d'un homme depuis 6ans ils sont toujours ensemble ils envisagent même le mariage, mais elle se qualifie toujours de lesbienne.

Toutes ces histoires me font dire que personne n'est prédestiné à une sexualité prédéfinie, notre sexualité change et évolue au même titre que notre vie.

Yumie
Ultime Posteuse
Ultime Posteuse

Age : 20
Departement : instable
Emploi/Etude : glandeur a temps plein

Re: Nait t-on ou devient t-on homo ?

Message par Yumie le Jeu 25 Sep - 22:53

je n'ai jamais eu aucun problème avec les hommes ( au contraire,  c'est avec des femmes justement ...) et  je préfère leur compagnie à celle des femmes ce n'est donc pas ça qui m'a fait devenir lesbienne .

petite a cause de cette société pourri je pensais bêtement que les seuls personnes que je pouvais aimer été des hommes , or je me demandais bien comment j'allais faire car je ne m'imaginais pas aller plus loin qu'un bisou sur la bouche avec un mec XD
ça m'a tracassé longtemps cette histoire  Razz

Ensuite maintenant que j'y pense j'ai commencé à baver devant des filles depuis au moins l'âge de 8 ans et quand j'ai compris que j'étais lesbienne je l'ai de suite accepté , j'ai eu l'impression de trouver la derniere piece qui manqué au puzzle de mon identité ! donc pour ma part je dirais que je suis née comme ça Wink

Arcencielle
Ptite Nouvelle
Ptite Nouvelle

Age : 26
Departement : Belgique

Re: Nait t-on ou devient t-on homo ?

Message par Arcencielle le Sam 27 Sep - 11:55

Je n'aime pas parler pour d'autres personnes donc je ne vais pas dire si c'est inné ou acquis de manière générale, mais pour moi personnellement c'était clairement inné.

Enfant, j'étais un vrai garçon manqué. J'avais toujours plus d'amis garçons, je jouais au foot avec eux, à courir etc. A halloween je portais toujours des costumes de cowboy, de super-héro et d'astronaute. J'avais des Action Man à la place des barbies, et j'en passe. En soi ça ne veut rien dire, ma meilleure amie était garçon manqué elle aussi, et elle est hétéro aujourd'hui.

Puis vers 13-14 ans les filles et les garçons ont arrêté de jouer ensemble. A la récré, les mecs faisaient du foot et les filles discutaient (notamment de mecs). Les couples ont commencé à se former. Moi ça ne m'intéressait pas, mais je pensais simplement ne pas encore être à ce stade et ça ne m'a pas inquiétée.

Et puis, à 15 ans, j'ai eu un énorme béguin pour une femme et j'ai compris pourquoi les garçons ne m'intéressaient pas Smile

Depuis ce jour je ne suis jamais retournée en arrière. Les hommes ne me dégoûtent pas. En tant qu'amis je peux les aimer énormément. Je n'ai eu aucune mauvaise expérience avec eux, et ils ont été présent dans ma vie depuis toujours. Je n'ai pas eu "d'accidents" comme beaucoup de filles ici on dirait :s

Je ne suis juste pas attirée par eux, je ne l'ai jamais été, et je suis certaine que je ne le serai jamais. C'est "dans mon sang" c'est tout Smile

Invité
Invité

Re: Nait t-on ou devient t-on homo ?

Message par Invité le Dim 19 Oct - 17:13

Je me suis parfois posé cette question, parce que je pense que certaines personnes pensent qu'on peut décider de le devenir, ( ce qui me semble un peu trop simpliste, et comment dire surréaliste même si j'ai déjà pu lire certains raisonnements féministes qui prône plus ou moins le lesbianisme) d'autres pensent que c'est à cause d'un vécu, d'un évènement qui a fait que...
Pour ma part je n'en sais rien, j'ai lu les réponses précédentes, je trouve qu'il y a du vrai un peu partout. Je ne peux rien affirmer, parce que pour mon cas personnel, j'ai pas vraiment d'explication, et j'ai pas très envie de faire de la psychologie de comptoir sur ce qui a bien pu m'arriver pour que je sois lesbienne, ou alors si c'est inné...eh bien voilà, la belle affaire j'ai envie de dire! Very Happy
Parce que y'a aussi une part de moi qui dit que vouloir trouver une explication, c'est quelque part trouver que l'homosexualité ce n'est pas normal, se demande t-on pourquoi les hétéros sont hétéros?

Contenu sponsorisé

Re: Nait t-on ou devient t-on homo ?

Message par Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 11:07


    La date/heure actuelle est Dim 4 Déc - 11:07